mediacongo.net - Petites annonces - DESASTRE D UN PAYS SANS LA CRAINTE DE DIEU.

DESASTRE D UN PAYS SANS LA CRAINTE DE DIEU.

DESASTRE D’UN PAYS SANS LA CRAINTE DE DIEU.
Par l’Evangéliste Robert KIKIDI, Leader d'AREV-MINISTRIES.
C'est le thème que Je vous présente ce matin. Nous tirons cela du texte d'ESAIE 9:12-20.Il s'agit de l'endurcissement d'Israël face aux avertissements Divins qui les appellent à la repentance et à la pratique de la justice sociale pour que cesse le désastre. Ce livre Biblique du Prophète Esaïe est considéré comme l'Evangile de l'Ancien Testament; puisqu' il relate le temps messianique, la repentance et aussi la situation actuelle qui sévit dans nos pays et en particulier la RDC. Mais le cœur du peuple de Dieu et de ses leaders est resté dur comme un roc, tous se livraient aux violences, à la corruption, au statu-quo et toutes sortes antivaleurs et refusent de se repentir de leurs péchés et crimes, malgré les avertissements divers et les précédents historiques qu’Israël a connu. C'est là le reflet sans doute de notre société actuelle où les Leaders tant politiques que sociaux voir religieux et magistrats y compris la population se plaisent dans les péchés, dans leurs statu-quo, déviance et iniquités sociales. Il faut dire non et non à la violence et changer le paradigme, car malgré les villes mortes, les marches, les négociations en négociations, les transitions en transitions ,les réformes en réformes avec la mise en place des structures éphémères , animateurs et élus à fin mandat et sans légitimité populaire, le pays accuse la descente aux enfers sur tous les plans. Les conséquences de ce désastre, sont particulièrement le gap politique, la grogne sociale, marasme économique, des troubles sociaux divers; bref le chaos total suite à la désobéissance aux lois divines et aux lois de notre propre pays, notamment sa constitution.. Le pays semble voué à la dégradation sans précédente malgré aussi les scandales richesses du sol et sous – sol ainsi que les nombres considérables des universitaires et religieux. Tout ce désastre qui sévit dans notre pays est le résultat d'une part de la colère de Dieu contre l'orgueil en vue de la repentance sincère du peuple et ses leaders et d'autre part l'effet de l’égoïsme, de la mauvaise gouvernance politique, économique et socio-culturelle.
Pour conclure notre message, lisons ensemble Hébreux 12:25-29."Gardez-vous de refuser d'entendre celui qui parle; car si ceux-là n'ont pas échappé qui refusèrent d'entendre celui qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux,
lui, dont la voix alors ébranla la terre, et qui maintenant a fait cette promesse: Une fois encore j'ébranlerai non seulement la terre, mais aussi le ciel.
Ces mots: Une fois encore, indiquent le changement des choses ébranlées, comme étant faites pour un temps, afin que les choses inébranlables subsistent.
C'est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable, avec piété et avec crainte, car notre Dieu est aussi un feu dévorant."
Repentez-vous et pratiquez la justice.
Evangéliste Robert KIKIDI, Leader d'AREV-MINISTRIES.
http://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png

Retour à la liste Petites annonces
Perdu de vue (146 annonce(s))
Insérée le: 30.11.2017

DESASTRE D UN PAYS SANS LA...

mediacongo
Voir toutes ses annonces Voir son profil
Ville : KINSHASA
Pays : Congo (R.D. Congo)
Auteur : Evangéliste Robert KIKIDI
DESASTRE D’UN PAYS SANS LA CRAINTE DE DIEU.
Par l’Evangéliste Robert KIKIDI, Leader d'AREV-MINISTRIES.
C'est le thème que Je vous présente ce matin. Nous tirons cela du texte d'ESAIE 9:12-20.Il s'agit de l'endurcissement d'Israël face aux avertissements Divins qui les appellent à la repentance et à la pratique de la justice sociale pour que cesse le désastre. Ce livre Biblique du Prophète Esaïe est considéré comme l'Evangile de l'Ancien Testament; puisqu' il relate le temps messianique, la repentance et aussi la situation actuelle qui sévit dans nos pays et en particulier la RDC. Mais le cœur du peuple de Dieu et de ses leaders est resté dur comme un roc, tous se livraient aux violences, à la corruption, au statu-quo et toutes sortes antivaleurs et refusent de se repentir de leurs péchés et crimes, malgré les avertissements divers et les précédents historiques qu’Israël a connu. C'est là le reflet sans doute de notre société actuelle où les Leaders tant politiques que sociaux voir religieux et magistrats y compris la population se plaisent dans les péchés, dans leurs statu-quo, déviance et iniquités sociales. Il faut dire non et non à la violence et changer le paradigme, car malgré les villes mortes, les marches, les négociations en négociations, les transitions en transitions ,les réformes en réformes avec la mise en place des structures éphémères , animateurs et élus à fin mandat et sans légitimité populaire, le pays accuse la descente aux enfers sur tous les plans. Les conséquences de ce désastre, sont particulièrement le gap politique, la grogne sociale, marasme économique, des troubles sociaux divers; bref le chaos total suite à la désobéissance aux lois divines et aux lois de notre propre pays, notamment sa constitution.. Le pays semble voué à la dégradation sans précédente malgré aussi les scandales richesses du sol et sous – sol ainsi que les nombres considérables des universitaires et religieux. Tout ce désastre qui sévit dans notre pays est le résultat d'une part de la colère de Dieu contre l'orgueil en vue de la repentance sincère du peuple et ses leaders et d'autre part l'effet de l’égoïsme, de la mauvaise gouvernance politique, économique et socio-culturelle.
Pour conclure notre message, lisons ensemble Hébreux 12:25-29."Gardez-vous de refuser d'entendre celui qui parle; car si ceux-là n'ont pas échappé qui refusèrent d'entendre celui qui publiait les oracles sur la terre, combien moins échapperons-nous, si nous nous détournons de celui qui parle du haut des cieux,
lui, dont la voix alors ébranla la terre, et qui maintenant a fait cette promesse: Une fois encore j'ébranlerai non seulement la terre, mais aussi le ciel.
Ces mots: Une fois encore, indiquent le changement des choses ébranlées, comme étant faites pour un temps, afin que les choses inébranlables subsistent.
C'est pourquoi, recevant un royaume inébranlable, montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte qui lui soit agréable, avec piété et avec crainte, car notre Dieu est aussi un feu dévorant."
Repentez-vous et pratiquez la justice.
Evangéliste Robert KIKIDI, Leader d'AREV-MINISTRIES.
mediacongo
mediacongo
mediacongo
Vu 180 fois
0 commentaire(s)
right
Annnonce Suivante : vente des équipements de labo médical & industriel
left
Annonce Précédente : LE CHRETIEN ET LA RICHESSE o