mediacongo.net - Petites annonces - La source des eaux vives

La source des eaux vives

Mon peuple a fait deux maux: ils m'ont abandonné, moi, la source des eaux vives, pour se creuser des citernes, des citernes crevassées qui ne retiennent pas l'eau.

Jérémie 2. 13
La source des eaux vives

Je me trouvais avec quelques amis étudiants dans une salle de réunions chrétiennes à Toulouse. Le prédicateur s'est levé et a lu le verset en tête de ce feuillet. Puis il nous a regardés et a demandé: “Quels sont les deux maux dont parle ce texte?”

Surpris, j'ai relu le texte parce que je n'avais jamais vraiment essayé de le comprendre. Le prédicateur a repris: “Le premier “mal”, c'est d'abandonner le Seigneur, et le deuxième, c'est de chercher avec ardeur d'autres moyens de remplir sa vie.

Dans ce texte du prophète Jérémie, Dieu s'adresse à Israël, son peuple terrestre. Mais cet appel nous concerne aussi, nous tous qui appartenons à l'ensemble des chrétiens, son peuple actuel sur la terre. Non seulement nous risquons d'abandonner l'enseignement de la Bible, et d'être alors influencés par les dérives de plus en plus immorales de la société qui nous entoure. Mais nous pouvons aussi tenter de trouver dans les distractions du monde d'autres sources de rafraîchissement. Dieu nous avertit: ce sont des “citernes crevassées”, des réservoirs percés, l'eau n'y reste pas.

Jeunes gens, jeunes couples, n'abandonnez pas “la source des eaux vives”, ne délaissez pas la vie avec le Seigneur. Vous faites des efforts pour vous assurer un travail; c'est nécessaire. Mais n'oubliez pas l'essentiel: il est ailleurs. Ce n'est qu'avec Jésus que vous pourrez construire un bonheur durable.”

Ce soir-là, en revenant dans ma petite chambre, j'ai noté sur mon carnet personnel: Je boirai à la source des eaux vives.(La Bonne Semence)
http://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png

Retour à la liste Petites annonces
Evénements (1016 annonce(s))
Insérée le: 12.02.2018

La source des eaux vives

mediacongo
Voir toutes ses annonces Voir son profil
Ville : Lubumbashi
Pays : Congo (R.D. Congo)
Auteur : Douceur
Mon peuple a fait deux maux: ils m'ont abandonné, moi, la source des eaux vives, pour se creuser des citernes, des citernes crevassées qui ne retiennent pas l'eau.

Jérémie 2. 13
La source des eaux vives

Je me trouvais avec quelques amis étudiants dans une salle de réunions chrétiennes à Toulouse. Le prédicateur s'est levé et a lu le verset en tête de ce feuillet. Puis il nous a regardés et a demandé: “Quels sont les deux maux dont parle ce texte?”

Surpris, j'ai relu le texte parce que je n'avais jamais vraiment essayé de le comprendre. Le prédicateur a repris: “Le premier “mal”, c'est d'abandonner le Seigneur, et le deuxième, c'est de chercher avec ardeur d'autres moyens de remplir sa vie.

Dans ce texte du prophète Jérémie, Dieu s'adresse à Israël, son peuple terrestre. Mais cet appel nous concerne aussi, nous tous qui appartenons à l'ensemble des chrétiens, son peuple actuel sur la terre. Non seulement nous risquons d'abandonner l'enseignement de la Bible, et d'être alors influencés par les dérives de plus en plus immorales de la société qui nous entoure. Mais nous pouvons aussi tenter de trouver dans les distractions du monde d'autres sources de rafraîchissement. Dieu nous avertit: ce sont des “citernes crevassées”, des réservoirs percés, l'eau n'y reste pas.

Jeunes gens, jeunes couples, n'abandonnez pas “la source des eaux vives”, ne délaissez pas la vie avec le Seigneur. Vous faites des efforts pour vous assurer un travail; c'est nécessaire. Mais n'oubliez pas l'essentiel: il est ailleurs. Ce n'est qu'avec Jésus que vous pourrez construire un bonheur durable.”

Ce soir-là, en revenant dans ma petite chambre, j'ai noté sur mon carnet personnel: Je boirai à la source des eaux vives.(La Bonne Semence)
mediacongo
Vu 156 fois
0 commentaire(s)
right
Annnonce Suivante : ETHIQUE ET LUTTE CONTRE LA CORRUPTION DANS LES MARCHES PUBLICS
left
Annonce Précédente : GESTION DE PROJETS DE DÉVELOPPEMENT