mediacongo.net - Petites annonces - C'était en 1972 lors d'une invitation dans une famille à Versailles.

C'était en 1972 lors d'une invitation dans une famille à Versailles.

Que les cieux se réjouissent, et que la terre s'égaye; que la mer bruie, et tout ce qui la remplit, que les champs se réjouissent, et tout ce qui est en eux! Alors tous les arbres de la forêt chanteront de joie, devant l'Éternel; car il vient, car il vient pour juger la terre.

Psaume 96. 11-13

Écologie (1): une question actuelle
C'était en 1972 lors d'une invitation dans une famille à Versailles. Dans la conversation, un étudiant en agronomie a glissé le mot “écologie”. Chacun, surpris, s'est demandé s'il était le seul à ne pas connaître ce terme…

Que de chemin parcouru depuis! Non seulement le mot écologie est connu de tous, mais il est au cœur de nombreuses préoccupations, ces dernières années.

Les hommes ont pris conscience de leur responsabilité par rapport à la nature. Les ressources naturelles sont limitées, et d'ailleurs en partie déjà détruites. La vie animale, comme la vie végétale, est touchée et beaucoup d'espèces disparaissent. La pollution est irréversible…

Avec cette prise de conscience, de nouvelles craintes envahissent les esprits, en particulier: que vont devenir nos enfants? Une culpabilité apparaît: nous avons gâché notre bien le plus précieux, notre belle planète.

Culpabilité à l'égard de qui? À l'égard de l'humanité. Oui, l'humanité en souffrira, mais ce n'est pas elle qui nous avait donné ce bien. Cette culpabilité est envers le Créateur. Que faire alors? Tournons-nous vers lui pour le prier, pour chercher aussi dans la Bible quelle est sa pensée à l'égard de la nature entière. Il nous montrera alors qu'il y a quelque chose de plus urgent encore.

Dieu interviendra en son temps pour donner une nouvelle jeunesse à la nature lors du règne de Christ (voir Ésaïe 11. 9; 35. 1). Mais aujourd'hui il appelle chacun: “Tournez-vous vers moi, et soyez sauvés” (Ésaïe 45. 22).

(suite les 3 prochains jeudis)(La Bonne Semence)
http://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png

Retour à la liste Petites annonces
Evénements (1147 annonce(s))
Insérée le: 12.04.2018

C'était en 1972 lors d'une...

mediacongo
Voir toutes ses annonces Voir son profil
Ville : Lubumbashi
Pays : Congo (R.D. Congo)
Auteur : Douceur
Que les cieux se réjouissent, et que la terre s'égaye; que la mer bruie, et tout ce qui la remplit, que les champs se réjouissent, et tout ce qui est en eux! Alors tous les arbres de la forêt chanteront de joie, devant l'Éternel; car il vient, car il vient pour juger la terre.

Psaume 96. 11-13

Écologie (1): une question actuelle
C'était en 1972 lors d'une invitation dans une famille à Versailles. Dans la conversation, un étudiant en agronomie a glissé le mot “écologie”. Chacun, surpris, s'est demandé s'il était le seul à ne pas connaître ce terme…

Que de chemin parcouru depuis! Non seulement le mot écologie est connu de tous, mais il est au cœur de nombreuses préoccupations, ces dernières années.

Les hommes ont pris conscience de leur responsabilité par rapport à la nature. Les ressources naturelles sont limitées, et d'ailleurs en partie déjà détruites. La vie animale, comme la vie végétale, est touchée et beaucoup d'espèces disparaissent. La pollution est irréversible…

Avec cette prise de conscience, de nouvelles craintes envahissent les esprits, en particulier: que vont devenir nos enfants? Une culpabilité apparaît: nous avons gâché notre bien le plus précieux, notre belle planète.

Culpabilité à l'égard de qui? À l'égard de l'humanité. Oui, l'humanité en souffrira, mais ce n'est pas elle qui nous avait donné ce bien. Cette culpabilité est envers le Créateur. Que faire alors? Tournons-nous vers lui pour le prier, pour chercher aussi dans la Bible quelle est sa pensée à l'égard de la nature entière. Il nous montrera alors qu'il y a quelque chose de plus urgent encore.

Dieu interviendra en son temps pour donner une nouvelle jeunesse à la nature lors du règne de Christ (voir Ésaïe 11. 9; 35. 1). Mais aujourd'hui il appelle chacun: “Tournez-vous vers moi, et soyez sauvés” (Ésaïe 45. 22).

(suite les 3 prochains jeudis)(La Bonne Semence)
mediacongo
Vu 272 fois
0 commentaire(s)
right
Annnonce Suivante : HALTE A LA DIABOLISATION DU PATRIARCHE ANTOINE GIZENGA
left
Annonce Précédente : HALTE AU DIABOLISATION DU PATRIARCHE ANTOINE GIZENGA