mediacongo.net - Actualités - Niger : les chiffres de la présidentielle divisent 
Infos congo - Actualités Congo - IMC Full Branding Lubumbashi Golf

10 secondes restantes    Passer la publicité

Retour Afrique

Niger : les chiffres de la présidentielle divisent

Niger : les chiffres de la présidentielle divisent 2016-03-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2016/niger_ceni_election_16_001.jpg Niamey-

En attendant la publication des résultats provisoires par la Commission électorale nationale indépendante, l’opposition et le pouvoir sont divisés sur le taux de participation.

Les premières tendances publiées par la Commission électorale nationale indépendante placent Mahamadou Issouffou largement en tête avec plus de 90 % des voix et estime le taux de participation à près de 60%.

Des chiffres rejetés par la coalition pour l’alternance COPA 2016 qui parle de 11 % de vote sur l’ensemble du territoire, au cours de ce 2e tour du scrutin présidentiel.

L’opposition brandit ses chiffres sur “la base de la remontée des états-majors des partis” mais aussi sur l’observation satellitaire des bureaux sur internet, le taux de participation était de 8 % à Niamey et à Zinder (deuxième ville du pays), de 12% à Maradi (la capitale économique) avec une pointe à 22% à Tahoua (ouest, le fief du président).

Des sources proches du gouvernement interrogées par l’AFP soutiennent que l’opposition raconte n’importe quoi et qu’elle fait de ‘‘la surenchère dans le mauvais sens’‘.

S’il ne fait aucun doute que le président sortant devrait l’emporter, le taux de participation constitue le principal enjeu du scrutin. Pour l’opposition, dans le but de légitimer une élection qui a été boycottée par les Nigériens, la CENI s’est engagé dans un travail de ‘‘bourrage d’urnes ‘’ et de ‘‘falsification’‘ de procès-verbaux.

l’Union européenne, qui dit avoir “pris note de la baisse de la participation”, a estimé lundi que le scrutin “s’est déroulé dans un contexte inédit, un des candidats n’ayant pas été en mesure de faire campagne” et a “regretté qu’une partie des électeurs” n’ait pas voté.


AFP / Africa News / MCN
476 suivent la conversation
0 commentaire(s)
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : L’américain XL Catlin lance une unité de réassurance dédiée à l’Afrique
AUTOUR DU SUJET

Cameroun : attentat-meurtrier à la frontière nigériane, Boko Haram soupçonné

Afrique 01.07.2016, Cameroun

Nigeria : le président du Sénat encourt 14 ans de prison pour faux et usage de faux

Afrique 28.06.2016, Abuja, Nigeria

Nigeria : un groupe d'ex-rebelles appelle à la fin des violences dans le delta du Niger

Afrique 13.06.2016, Abuja

Nigeria : Amnesty accuse l'armée d'avoir abattu des manifestants non armés

Afrique 10.06.2016, Abuja