mediacongo.net - Actualités - Bataille autour du Comité de Suivi. CENCO : l’ultime démarche auprès de Tshisekedi ! 
Retour Politique

Bataille autour du Comité de Suivi. CENCO : l’ultime démarche auprès de Tshisekedi !

Bataille autour du Comité de Suivi. CENCO : l’ultime démarche auprès de Tshisekedi ! 2017-01-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/1_8/cenco_tshisekedi_17_003.jpg Kinshasa-

Les discussions devraient reprendre ce mercredi 11 janvier au centre interdiocésain. En attendant la signature du Front pour le Respect de la Constitution et de l’Opposition signataire de l’Accord –OPSA-, les Evêques laissent transparaître la volonté de s’investir, désormais, à accorder les violons de ceux qui ont déjà déposé leurs propositions pour les arrangements particuliers.

Aux dernières nouvelles, la Majorité Présidentielle, le Rassemblement et quelques personnalités dont Vital Kamerhe l’ont fait. Mais, les prélats catholiques n’abandonnent pas pour autant la quête de l’inclusivité. Ainsi, il appert qu’ils mettent deux fers au feu puisque le temps n’attend pas. Il faut, absolument, agir vite. Aujourd’hui, sauf imprévu, les princes de l’Eglise Catholique sont sensés échanger avec Etienne Tshisekedi. Ils essaieront, certainement, de lui poser directement le dossier FRC au sujet du Comité de suivi.

Dans le cadre de cette double quête hier, mardi 10 janvier 2017, la CENCO a conféré avec une délégation du Rassemblement et, face au lider maximo ce mercredi, les évêques vont, assurément, aborder les demandes d’Eve Bazaïba et du Front qui continuent d’exiger la tête du Comité de Suivi. Initialement prévue hier, ce énième face-à-face entre les évêques et le lider maximo va, d’après des sources, avoir à son menu l’analyse des propositions des différentes parties signataires de l'Accord du 31 décembre sur les arrangements particuliers. 

Les vues

Dans ses projections dont la dernière partie aura été remise lundi soir à la CENCO, le Rassemblement de l'opposition proposait la création de trois postes de Vice-présidents pour accompagner Etienne Tshisekedi au Comité de National de suivi de l'Accord dont un devrait sortir des rangs du MLC et de ses alliés. Voilà ce que propose aussi la Majorité présidentielle. Mais, s’il faut tabler sur les convergences, elles s’arrêtent là. Pour le reste, la MP se soucie du chronogramme de l'application de l'accord et propose que le prochain Gouvernement ne soit investi qu'à la prochaine rentrée parlementaire, soit au mois de Mars 2017. Alors que le Rassemblement appelle à la convocation d'une session extraordinaire du Parlement. 

Chaudière

Pendant comme après la bataille pour trouver un consensus sur les arrangements particuliers, la CENCO doit exorciser le démon qui bloque la vraie fausse ‘’inclusivité ‘’ dont souffrirait le compromis du Centre Interdiocésain. Samy Badibanga, le Premier Ministre de l’actuel Gouvernement, à travers une lettre adressée à la CENCO, consignée par José Makila, Jean-Lucien et Azarias Ruberwa, exprimait, le lundi dernier, ses réticences à signer ce document.

L’absence des paraphes des trois cosignataires sur le document de la CENCO couplée à celle des trois délégués du Front constitue l’argument de poids qui qualifie de non inclusif l’Accord du 31 décembre. Jusqu’ici, aucun ave maria récité par les évêques n’a su défaire ce couac.


La prospérité
7186 suivent la conversation
31 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
CRBK - 11.01.2017 23:00

Course derrière le gâteau et le partage de pouvoir et des postes. Où est passé le peuple? Mawa na bino ba politiciens ya nzala?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
suis Beni - 11.01.2017 15:53

le congolais vous aller tous vite en besogne allez comprendre que VK n'avais pas de probleme il avait vue loin car aujourdhuit nous allons nous rendre compte que avec le resemblement et les aute opposant nous allons tous nous retrouver en 04/2018 peut etre meme plus. a qui nos allons attribuer la faute?

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kalongo - 11.01.2017 14:01

cherchez le probleme ailleurs.c pas le president JKK qui est notre probleme mais c sont les congolais eux-memes qui constituent leur prprzs frein au developpement!La vie va vous jigez...!

Non 5
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kalongo - 11.01.2017 13:58

Je vous exhorte mes chers compatriptes à aimer ce pays!Evitons les divisions initules à cause des postes.Vous aviez attaqué VK dzpyis lontemps et on pensait k c'etait lui le traitre.aujourd'hui nous constatons que cn pas le peuple qui est la priorité mais les ventres sont affamés.cherchons d'abord l'ubité du pays.on risque de tomber dans le cercle vicieux.on pressait le president avec des cartons rouges et jaunes.aujour'hui il se moque de vous avec des guerres initules de postes.We have to change the mind of everybody and leave the old vision of the politique.Sinon,ce pays n'avancera pas.Que fait Valentin Mubake pour proposer Felix comme premizr ministre?Laisser le president en...

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bumbu77340 - 11.01.2017 13:21

C'est reparti encore avec des entretiens, entrevues, négociations, rencontres, ... sans trop savoir QUAND sera la fin, QUAND commencera la mise en oeuvre de ce dialogue. Le temps passe et on continue le bla-bla-bla. Eloko nini esilaka te? C'est quoi ce pays? FINIE la récréation et mettez-vous au travail...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
DYNAMIQUE SAUVONS LE CONGO - 11.01.2017 12:56

Azarias n'était-il pas présent aux négociations de la CENCO? Il est très mali ce monsieur et affiche bien sa position.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
emmanuel - 11.01.2017 12:45

La politique est une musique orchestree par les malins et dansee par les ignorants. ils ont tout orchestree. Nous avons dansee. Voila aujourdhui ils se paient sur notre dos. Tshisekedi pere premier president du comite de suivi et Tshisekedi fils a la primature. Ou est alors la place de Tshisekedi saint esprit? Congolais allons au champ. Laissons ces politiciens ils nous rouler dans la farine. Ce sont des boulangers.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Asinge - 11.01.2017 12:37

je pense que pour le choix le criterum publié par les deux groupes en discussion n'est pas mauvais, mais hélas penser à l'équilibre géopolitique. Est-Ouest-Centre du pays. Mais la compétence d'abord car il s'agira d'un gouvernement de combat pour organiser les élections et améliorer le social du peuple. Diminuer le train de vie des animateurs du gvt.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Technocrate - 11.01.2017 12:34

L'opposition doit faire très attention!!! Le peuple voit. Felix comme premier ministre et son père à la tete du comite de suivi, l'UDSP se discredibilise. Car dans ce caouc, Felix ne saura pas gerer le gouvernement dans le respect de l'accord du 31. Et son père, le juge, ne saura pas sanctionner le gouvernement car sous la responsabilité de son fils... Donc tous cherchait seulement des postes...

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Asinge - 11.01.2017 12:30

Le MLC finira par signé au vu du message de son leader JP Bemba, mais pour l'autre groupe, je suis désolé, car c'est tout à fait artificiel. Le chef de la délégation VK a déjà signé et pourquoi distraire le gens. Quel est votre poids politique dans ce pays? Le pays est en arrêt sur tout le plan. Le peuple souffre est veux un compromis qui tient compte de sa souffrance et non des intérêts individuels. Créer vite les emplois pour les jeunes et partageons équitablement les richesses du pays par l'accès à l'éducation à tous les enfants congolais. Nous ne voulons pas un gouvernement éléphantesque;économiser les moyens pour organiser vite les élections pour une alternance...

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 11.01.2017 12:28

Il faut continuer à faire des concessions, c'est nécessaire pour sauver le pays. Kamerhe semble l'avoir déjà bien fait, Samy Badibanga finira par le faire sauf si Kabila trouve en lui une nouvelle unité sur laquelle fonder une stratégie pour retarder les choses. Ce qui ne semble pas être son avis, sinon il n'aurait pas instruit les évêques de poursuivre... Le Rassemblement peut aussi laisser le MLC prendre la tête du Comité de suivi, et garder la primature. La MP ne sait plus exécuter son plan de referendum,…, autant dire que chacun a donné sa part. Coté MP, ils peuvent comprendre que une session extraordinaire du parlement pour investir le nouveau gouvernement avant fin...

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muyomba - 11.01.2017 12:21

Si Eva ne veut pas de vice présidence du CNS,ça n'aura aucun impact,et ce qu'elle mérite dans la transition,pour ceux qui disent que si Tshisekedi designait Félix,il tomberait dans un piége,arretez de distraire les gens,si au niveau du rassemblement,il est designé , ce qu'il le mérite,ça n'a rien à faire avec l'histoire de Kabila père et fils si réellement il est son fils,Joseph ne connaissait rien du Congo mais Felix aza mwana mbokaet il a le soutien de plusieurs,ns n'oublions pas que c'est juste la transition, ns le jugerons par ses oeuvres,on a eu de gds profs d'université comme premier ministre,qu'est-ce qu'ils ont foutu??? Lumumba n'était pas universitaire...!

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.01.2017 11:57

AGISSONS POUR LE BIEN DU PAYS , CE PEUPLE A BEAUCOUP SOUFFERT, CE MESSAGE S ADRESSE AUX UNS ET AUX AUTRES MERCI.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwene Sho - 11.01.2017 11:56

Les messages de soutien au rassemblement et proposition du Fils du Père pour être primo ne sont que des demandes d’emplois de nos politichiens. Quant à bwana Samy et compagnie qui refusent de signer l'accord (cet autre accord), c'est juste dire: Et que devenons-nous? Question d'emploi aussi. Ils ne croient en rien ces types. L'essentiel est d’être au pouvoir, et vous peuple, allez-vous faire foutre.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
muana congo - 11.01.2017 11:49

LA MARCHE DU GRAND CONGO VERS LA 1ERE ALTERNANCE PACIFICQUE VA T-ELLE ETRE BLOQUEE A CAUSE DES INTERETS DE TROIS OU QUATRE FRETINS POLITIQUES (SAMY,AZARIAS,LUCIEN ET J MAKILA)? ALORS QU'EN REALITE ILS ONT DES REMORDS POUR LA PERTE DE LEURS POSTES!

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Albert Ilunga - 11.01.2017 11:44

Chers LISANGA, SESSANGA, G7 et consorts, ne piégez pas Tshisekedi en lui proposant de désigner Félix Tshisekedi comme premier Ministre, au risque de le fragiliser. cette proposition , d'après moi n'est pas la bonne ou la meilleure. J'espère que le Leader de l'UDPS ne mordra pas à cette hameçon très amer.

Non 5
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
makita - 11.01.2017 11:38

On dirait que toute la RDC est suspendue à la famille TSHISEKEDI.TSHISEKEDI-PERE-FILS-PETIT FILS. Si c'était une autre personne on aurait deja crier au sorcier. le MLC a raison, on ne peut pas etre juge et partie; les éveques devront tous faire pour demander à l'UDPS d'abandonner un de deux postes.

Non 5
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI - 11.01.2017 11:35

Il et de ses alliés de retinir la proposition du Rassemblement pour la création de trois postes de Vice-présidents pour accompagner le Patriarche Etienne Tshisekedi au Comité de National de suivi de l'Accord dont devrait sortir des rangs du MLC, Opposition de l'Acoord de l Cité de l'UA et MP. Trois Vice-Premier Ministres animateurs de trois commissions gouvernementales(PAJ, Econfin et Socio-Culturelle) et 37 postes ministériels et 10 vices ministériels.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MAMBO TOKA - 11.01.2017 11:34

SVP Laissez le temps à Tshisekedi de prendre la tête du comité de suivi, pas à cette dame qui peut- être conrrompue par KABILA et la prendre en mariage comme son père avec TSHALA MAWANA, le temps ne pas encore révolu pour les femmes la braise est encore chaude,laissons le temps à Tshisekedi pas à EVE BASAIBA

Non 8
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yitschzhack - 11.01.2017 11:25

Chers Gens, chers rassemblement, chers CENCO, pessons RDC SVP pas nos ambitions personnelles

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MAMBO TOKA - 11.01.2017 11:25

Laissez le temps au jeune Felix pour qu'il puisse songer à la jeunesse long temps piétinée par les vieux loups depuis que le congo est congo, nous soutenons le jeune felix

Non 6
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salavatrice - 11.01.2017 11:24

Bazaiba doit savoir que le fait d'aller à l'université au 3ème âge ne lui confère pas le droit de tout renier.L'ULK qu'elle a par rattrapage ne lui confère pas tous les droits.

Non 8
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JPH - 11.01.2017 11:17

C"EST UNE SIMPLE TRANSITION, POINT N'EST BESOIN DE COMPARER KABILA LE PÈRE ET FILS , QUI L'A NOMME GÉNÉRAL MAJOR, ICI C'EST TRANSITION OBTENUE AU PRIX DE SACRIFICE ET DE PERTE DE VIES HUMAINES. ÉVITONS LE SENTIMENT ET D’ÉVITER LA RELATION PÈRE AU FILS. PEUT ÊTRE APRÈS LES ÉLECTIONS.

Non 3
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MULAMBA - 11.01.2017 11:12

LE MLC DISTRAIT LES EVEQUES. LES PROPOSITIONS DES UNS ET DES AUTRES POUR LA FORMATION DU NOUVEAU DOIVENT ETRE TAMISEES PAR LA CENCO ET CELLE-CI DEVRA PASSER A L'ETAPE SUIVANTE DE SES BONS OFFICES.

Non 4
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jo Ali - 11.01.2017 11:05

Jusqu'a quand doit on attendre pour l'application de cet accord? Azarias,Samy,Makila,Busa,pourquoi vous etes ainsi le peuple pensaient que vous militaient pour eux; hors vous etiez la que pour vos ventrichien, vos salles positionnement actuel n'a rien d'importance, et Mme Bazaiba l'humilite precede a la victoire,UDPS pourquoi vous etes aussi egoiste, laisse la direction a MLC, Tata Tshisekedi SVP choisissez quelqu'un d'autre pardon comme 1er M,Bo monisa biso Soni boyeee teee pardon,la Minorite Presidentiel vont se monque de vous SVP. Nous courons deriere le temps.

Non 4
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE FURHER - 11.01.2017 10:55

POLITICIENS ARRÊTEZ DE NOUS DISTRAIRE AVEC VOS POSITIONNEMENTS PERSONNELS. CONSIDÉREZ PLUTÔT LES INTÉRÊTS DU SOUVERAIN PRIMAIRE CAR LES SANCTIONS TOMBERONT CERTAINEMENT. IL EST TEMPS DE SOIGNER SON IMAGE POUR GAGNER LA CONFIANCE DU SOUVERAIN PRIMAIRE QUI EST LE PEUPLE CONGOLAIS. A BON ENTENDEUR SALUT!

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.01.2017 10:43

Il était reprocher aux participants du dialogue de la cité de l'OUA par particulièrement à Vital Kamerhe de chercher les postes. J'ai comme l'impression que Kamerhe travaille dans le silence et parle moins de poste. Les positions sur le poste de 1er Ministre au Rassemblement (Felix ?) et sur la président du Comité de suivi m’inquiètent: On ne parle plus de la constitution, du peuple, des élections, etc. On parle maintenant de Felix, Badibanga, Makila, etc. On ne parle même plus de Kabila le vrai problème. Où allons nous ? Peuple ouvrons grandement les yeux. NOUS VOULONS ALLER AUX ELECTIONS.

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.01.2017 10:39

Quand M'zee Laurent Désiré Kabila avait nommé son fils Joseph Kabila au poste de chef d'État major général des FAC, pourquoi vous n'aviez pas parlé ? Si Félix peut bien aider le pays en tant que premier ministre de la RDC, où est le mal ?

Non 16
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JPH - 11.01.2017 10:26

JE PENSE QUE LE PRÉSIDENT TSHISEKEDI NE TOMBERA PAS AU PIÈGE MÊME DU RASSEMBLEMENT EN ACCEPTANT QUE SON FILS SOIT PREMIER MINISTRE. CE CHOIX RISQUE D’ÊTRE MAL PERÇU PAR LE PEUPLE ET DISCRÉDITER MÊME LE RASSEMBLEMENT. JE PENSE QU'IL YA D'AUTRES CANDIDATS VALABLES. ÉVITEZ D’ÊTRE VOMIS PAR LE PEUPLE. MATUNGULE, FAYULU ETC

Non 5
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme - 11.01.2017 10:24

VAN BADIBANGANVERGHE a été nommé par ordonnance. Une ordonnance nommant Felix, ou Delly ou Valentin ou Doli ou Frank Diongo, ou Lutundula,ou Ndondoboni,ou MoniDELA? etc ..stipulera clairement que toute disposition contraire à la présente est NULLE. Alors pourquoi toujours chercher à dédouaner le RAIS qui a SEUL le pouvoir,en une seule ordonnance, de relancer le pays avec un gouvernement stable ?

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 11.01.2017 09:55

AGISSONS POUR LE BIEN DU PAYS , CE PEUPLE A BEAUCOUP SOUFFERT, CE MESSAGE S ADRESSE AUX UNS ET AUX AUTRES MERCI.

Non 0
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa