mediacongo.net - Actualités - Une taxe de 100 FC met le feu au marché Gambela ! 
Retour Société

Une taxe de 100 FC met le feu au marché Gambela !

Une taxe de 100 FC met le feu au marché Gambela ! 2017-01-11
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/1_8/gambela_marche_17_002.jpg Kinshasa-

Le conflit persiste entre l’administrateur du marché Gambela et ses administrés. A la base, le paiement d’une taxe journalière de 100 francs congolais.

A peine nommé à la tête du marché Gambela dans la commune de Kasa-Vubu, le nouvel administrateur de Gambela a instauré le paiement d’une nouvelle taxe journalière de 100 francs congolais pour l’ « assainissement du marché ». Avant sa nomination, le même montant était payé tous les jours pairs.

Mécontents de cette décision qualifiée d’unilatérale, les administrés de Gambela ont simplement refusé de payer la taxe. Ils ne jurent que par la révocation de ce nouvel administrateur.

Contacté par MCNTeam, le président du Syndicat national de vendeurs du Congo (SNVC), Guylain Lokofo soutient totalement la démarche des administrés de Gambela.

« L’administrateur a pris une décision sans consulter le syndicat de vendeurs, exigeant aux vendeurs le paiement de 600 francs congolais par semaine (100 FC/jour) en lieu et place des 300 FC qu’ils payaient avant la nomination de la nouvelle équipe dirigeante du marché. Elle n’est pas prête à négocier avec ses administrés. Le travail manuel (salongo) exécuté chaque samedi par les administrés devait se faire le mardi selon les nouvelles instructions de l’administrateur. Même les frais d’accès aux latrines est passé de 100 à 150 francs congolais. Lorsque ceux-ci ont tenté de l’approcher, l’administrateur leur a tenu des propos malsains avant de les chasser de son bureau. Nous avons déjà saisi l’autorité urbaine pour qu’elle trouve solution à ce problème. Nous espérons à une solution satisfaisante de la part des services du gouverneur de la ville », a déclaré le président du SNVC.   

Toutes les tentatives de joindre l’administrateur du marché sont restés vaines.


MCN TEAM / mediacongo.net
733 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa : multiplicité de taxes et insalubrité au marché C.A.C, les vendeurs se plaignent

Société .., Kinshasa

Kolwezi : les chauffeurs de taxi-motos assujettis à la taxe de contrôle technique

Provinces .., Kolwezi, Lualaba

Taxe sur la valeur ajoutée dans les mines : des pertes de 300 millions de dollars

Economie ..,

Taxes d’Assainissement et d’éclairage public: Joseph Kapika soutient André Kimbuta

Société .., Kinshasa