mediacongo.net - Actualités - CAN-2017: les Léopards boycottent les entrainements pour exiger leurs primes !

Retour Sport

CAN-2017: les Léopards boycottent les entrainements pour exiger leurs primes !

CAN-2017: les Léopards boycottent les entrainements pour exiger leurs primes ! 2017-01-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/01-janvier/9-15/leopards_centre_mbakoma_17_003.JPG Kinshasa-

Les Léopards de la RDC au Centre de Mbankomo (Cameroun)

L’équipe nationale de football ne s’est pas entrainée vendredi 13 janvier  matin au Gabon, les joueurs ayant boycotté la séance pour exiger d’abord le paiement de leurs primes. Le ministre des Sports, Willy Bakonga, annonce son déplacement dès ce samedi au Gabon pour dissiper ce malaise, qui intervient à trois jours du premier match des Léopards à la CAN-217 contre Lions de l’Atlas du Maroc.    

«Ça fait des années et des années, c’est toujours la même chose: nous, on se prépare bien pour jouer nos matches mais à la fin il y a toujours des problèmes de primes [...] Il y a un problème des primes. Donc, il n’y aura pas entrainements aujourd’hui», a affirmé un des Léopards.

Depuis leur hôtel en terre gabonaise, les Léopards de la RDC se sont filmés eux-mêmes à l’aide de leurs téléphones portables en train de faire ces leurs revendications. Et ils ont partagé le document audiovisuel à travers les réseaux sociaux.

«Il n’y a pas de problème de primes»

Réagissant sur Radio Okapi, le ministre Willy Bakonga a assuré qu’il n’y avait plus de problème de primes des joueurs, le gouvernement ayant «déjà débloqué tous les moyens» nécessaires:

«On est vendredi aujourd’hui, on a la journée de demain samedi, nous avons dimanche. Le match va se jouer lundi dans l’après-midi. Demain, moi-même, je conduits une délégation des cent personnes. Nous avons tout le temps, possible ! Quand on va arriver, on va parler avec eux [les joueurs], on sera ensemble. Donc, il n’y a pas de problème de primes, puisque les primes sont déjà là. On va les leur donner».

Une situation qui n’est pas sans rappeler les grognes précédentes des Léopards. Déjà en 1974, en Allemagne, la sélection zaïroise avait menacé de ne pas fouler la pelouse à la veille de la rencontre contre la Yougoslavie. À l’époque déjà, c’était à cause d’une affaire de primes.

« Faux problème » selon la Fecofa

Contacté par Jeune Afrique, Constant Omari, le président de la Fédération congolaise de football (Fecofa), se dit « surpris » par la nouvelle de la grève des Léopards au Gabon. « Je ne suis pas au courant », affirme-t-il, qualifiant ce mécontentement collectif de « faux problème ».

« Au moment où je suis en train de vous parler, Kinshasa vient de me confirmer que les primes des Léopards ont été débloquées, assure-t-il. Depuis le début des éliminatoires, le gouvernement a toujours débloqué ces primes à temps : on attendait que tous les joueurs se regroupent à Oyem [Ville gabonaise qui va accueillir le groupe C dans lequel se trouve la RDC, ndrl] pour qu’elles leur soient versées. »

D’après nos informations, un vol spécial a été affrété par le gouvernement congolais pour amener samedi le ministre des Sports et un groupe de supporters à Oyem. Les Léopards devront prendre leur mal en patience.

Le trio arbitral

L’arbitre malgache, Hamada el Moussa Nampiandraza, a été désigné par la Confédération africaine de football (CAF) pour officier la rencontre RDC-Maroc de lundi 16 janvier (19hTU) à Oyem, comptant pour la première journée- groupe C - de la 31e édition de la CAN prévue du 14 janvier au 5 février 2017 au Gabon.

Hamada el Moussa Nampiandraza sera secondé par le Mozambicain Arsénio Chadreque Marengula (A1) et le Nigérien Yahaya Mahamadou.

En revanche, la CAF n’a pas encore désigné l’arbitre du second match de la RDC contre la Cote d’Ivoire du 20 janvier à Oyem (16h TU) et le dernier du 24 janvier contre le Togo à Port- Gentil (19h TU).

Les Léopards sont au Gabon depuis jeudi 12 janvier, en provenance de Mbankomo (Cameroun) où ils étaient en préparation.

Lors de la précédente édition en Guinée Equatoriale, la RDC était troisième.

Les footballeurs congolais expriment leur ras-le-bol en Lingala et français:

 

Extrait de la déclaration du ministre Bakonga:

 

 


RO/Jeune Afrique via mediacongo.net
3432 suivent la conversation
15 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
KANGOUROU - 16.01.2017 00:36

CERTES LA DEMARCHE PEUT ÊTRE CRITICABLE,MAIS QU'AURIEZ VS FAIT À LEUR PLACE?CHERS CONGOLAIS PENSEZ VS QUE SANS LES BINATIONAUX LA RDC SE SERAIT QUALIFIÉE PR LA CAN?NON CESSONS DE RÊVER ELLE LE DOIT À CEUX VS TRAITER AUJOUTD'HUI DE MERCENAIRES,ALORS QUE TOUS NOUS LES AVONS RECLAMÉ!FINALEMENT CONGOLAIS ALUKAKA NINI,ALINGAKA NINI?TOZA SANS MEMOIRE YANGO BA POLITICIENS FONT DU N'IMPORTE QUOI!COMBIEN DE JOUEURS DU CHAN POSSÈDENT LE NIVEAU REQUIS POUR DISPUTER UNE CAN?JE CROIS QUE LE MOMENT EST VENU DE REORGANISER LA PRATIQUE DU FOOT EN RDC,ET ON EVITERA POUR TJRS LES BINATIONAUX MAIS POUR L'INSTANT NOUS AVONS BESOIN D'EUX,ET RESPECTONS NOS ENGAGEMENTS AU LIEU DE SE PERDRE DANS DES...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANGOUROU - 16.01.2017 00:08

IBENGE A FAIT PLUS QUE TOUS LES ENTRAINEURS BLANCS ET CONGOLAIS QUI SE SONT SUCCRDER À LA TÊTE DES LEOPARDS APRÈS VIDINIC, L'EXCEPTION DE WATUNDA( 3ème AU BURKINA).LES DEPUTÉS NATIONAUX VIENNENT DE FAIRE BCP DR BRUITS POUR LEURS EMOLUMENTS EMPUTÉS DE QUELQUES DOLLARS POURQUOI PAS CES JEUNES GENS?ARRETER D'INSULTER CES VAILLANTS GARÇONS CAR CE QU'ILS RECLAMENT CE SONT DES BROUTILLES COMPARÉS AUX PRIMES DE LEURS COLLÈGUES D'AUTRES ÉQUIPES NATIONALES.COMBIEN GAGNENT NOS MINISTRES,DEPUTÉS,PDG,GOUVERNEURS,ETC.À NE RIEN FAIRE DE CONVAICANT ET DE BENEFIQUE POUR LE PEUPLE?CONGOLAIS C'EST LE GOUVERNEMENT QU'IL FAUT BLÂMER POUR NE PAS AVOIR FAIT CORRECTEMENT SON TRAVAIL.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANGOUROU - 15.01.2017 23:40

DANS CETTE AFFAIRE IL FAUT CONDAMNER LE GOUVERNEMENT QUI N'EST PAS DU TOUT SERIEUX;CONGOLAIS VOUS DEVEZ SAVOIR QUE CES JEUNES GENS N'ONT POUR METIER QUE LE FOOTBAL POUR GAGNER LEUR VIE. À CE TITRE ILS ONT LE DROIT DE RECLAMER LEURS PRIMES CAR DE LEURS ÉQUIPES TITULAIRES OU PAS ILS TOUCHENT REGULIÈREMENT LEURS SALAIRES,PAR AILLRURS VOUS DEVEZ SAVOIR QUE LES JOUEURS DES AUTRES EQUIPES SAVENT D'AVANCE CE À QUOI ILS ONT DROIT ET QUAND EST CE QUE ILS VONT TOUCHER LEURS DÛS,MAIS POUR LES CONGOLAIS VOUS VENEZ LEURS PARLER DE PATRIOTISME,NON IL FAUT ÊTRE SERIEUX ET CONSEQUENT,LES BINATIONAUX QUE VS INSULTEZ AUJOURD'HUI SONT CEUX QUI VS ONT AMENÉ À LA 3ème PLACE EN GUINÉE EQUAT.,IBENGE...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Monama - 15.01.2017 16:09

Chers frères, N'insultons pa nos léopards pour cet incident. Continuons à les encourager afin de les amener à la victoire. La vague des binationaux a fait la fierté de notre pays depuis un certain temps. Vive les gars. Vous avez le soutien de tous les congolais.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Maurice - 15.01.2017 15:19

le paiement de cette prime est une source de transfert de revenu de peuple Congolais à l'Etranger. Je pense qu'Ibenge devait tout simplement fondée son Équipe sur les joueurs qui avaient gagné la Coupe au Rwanda. Combien ont -ils été retenu dans la liste du ROI Entraineur. En plus, ces grévistes ne sont titulaires dans leur Club en europe NE VENEZ PLUS JOUER POUR LA RDC

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Maurice - 15.01.2017 15:07

Ces enfants de la diaspora n'ont jamais amené ni une coupe ni une qualification à la coupe de Monde. C'est une bande de délinquants qui viennent chercher la visibilité et la lisibilité en RDC. Qu'ont ils déjà à leur club européen. Faisons confiance à nos enfants.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yashima - 15.01.2017 15:01

Je suis convaincu que les léopards ont tout le soutien de l'ensemble des congolaises et congolais. Toutefois, le Gouvernement doit faire un effort dans la gestion financière en respectant la procédure et le principe de paiement des prime et salaire des acteurs de l'équipe nationale. Car, il s'agit ici d'appliquer l'esprit nationaliste par les deux camps: Gouvernement et Équipe nationale.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 14.01.2017 16:09

L'ÉTAT DOIT HONORER LES CONTRATS. PRIMES C'EST PRIMES. MAIS LES BI-NATIONAUX LÀ OÙ ILS SONT PLUS FORTUNÉS QUE LES AUTRES DANS L'ÉQUIPE DOIVENT LAISSER À CES DERNIERS LE DEVANT POUR RECEVOIR CES PRIMES ET FAIRE LES BRUITS NÉCESSAIRES POUR QUE LES MOINS FORTUNÉS REÇOIVENT ET SALAIRES ET PRIMES; PUIS TONNER PLUS FORT POUR QUE L'ÉTAT CONGOLAIS SACHENT QU'ILS SONT PATRIOTIQUES EN VENANT DÉFENDRE LES COULEURS DU PAYS ET DONC SI L'ÉTAT LIBÈRE LES FONDS, ÇA DOIT LES PARVENIR.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Aimé - 14.01.2017 12:14

Chers compatriotes bobandi mabe. Il faut d'abord jouer pour la nation après viendra nos propres intérêts; puis le monde vous regarde. Comme si vous n'êtes pas sûr de battre l'équipe marocaine.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 14.01.2017 09:39

ET c'est pour cele que le ministre veux se déplacer, MUYIBI!! esqu'ilya pas une admnistration qui pouras s'occuper de cette affaire. MBOKA YA BA FOUX. minitrse va se déplacer, frait de mission,hotel 5 étoile, garde-corp, coiffeur, conseillers... boza malade!!

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaclet lubanda - 14.01.2017 08:01

Je m'attendais a ce flot de réaction. Ils sont pas congolais par leurs propres choix. Il est facile de récolter là où l'on a pas semé. Qu'est ce qui empeche la RDC de jouer le mundial des U17, U19, U20 et U23. Nos amis de l'Afrique de l'ouest y sont rois. C'est de la qu'ils ont fait que leurs pros sont de grande renomee meme en Europe. Je comprends vos reactions: nos appartenons a un pays qui ne produit rien et importe tout. Même les mbanga et MA DINDON

Non 5
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Rizo - 14.01.2017 07:49

Quand tu parle de Mercenaires, tu pense que les autres pays ne réclament pas comme nous autres, les joueurs veulent donner les meilleurs d'eux, il leurs faut de l'importance. Il faut les servir pour qu'il n'y est pas raison après.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ananie - 14.01.2017 07:39

Anaclet, quoi d'anormal de reclamer ses droits? Ceux que tu appelles etrangers, font la fierte de notre nation. Suit en route vers la can, tu comprendras pour une fois comment notre selection est prise au serieux. Merci au gouvernement de vite regler cette question pour mettre la chicotte en marche.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaclet lubanda - 14.01.2017 07:01

C'est la conséquence de l'opportunisme. l'Afrique de l'ouest et le Maghreb construisent leurs équipes nationales depuis les cadets. Faute d'avoir travaillé, la RDC a fait appel à des mercenaires étrangers (en commençant par le coach. Il n'y a que Mbokani, Mubele, Matampi, Lomalisa, Issama, Bope, et Bolingi soit 7 qui sont Congolais. Rien d'etonnant a ce comportement.

Non 12
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 13.01.2017 21:48

QUELLE PRIME DÉTOURNÉE ENCORE ?

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Foot-transfert : Bruno Bla et Gladys Bokese s’engagent avec Shark XI FC
left
ARTICLE Précédent : Linafoot : Dcmp se débarrasse difficilement du SC Rojolu
AUTOUR DU SUJET

Le RDC commence par surprendre le Maroc (1-0)

Sport 17.01.2017,

CAN 2017: les Léopards reprennent l'entrainement

Sport 16.01.2017, Libreville, Gabon

CAN 2017: le Président joseph Kabila assure son soutien aux léopards

Sport 16.01.2017, Kinshasa

CAN-2017, Hervé Renard: Contre la RDC, nous nous attendons à un “adversaire de taille’’

Sport 16.01.2017, Oyem, Gabon