mediacongo.net - Actualités - Deuil à haute tension à Ngaba : un "Kuluneur" meurt pendant les obsèques de sa mère

Retour Société

Deuil à haute tension à Ngaba : un "Kuluneur" meurt pendant les obsèques de sa mère

Deuil à haute tension à Ngaba : un "Kuluneur" meurt pendant les obsèques de sa mère 2017-03-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/20-26/deuil_obseques_17_0001.jpg Kinshasa-

L'avenue Zaba, dans la commune de Ngaba, à Kinshasa, a connu un désordre sans pareil la semaine dernière, suite à un deuil qui a frappé doublement une famille.

Une vieille maman de 72 ans est en effet décédée lundi 13 mars de suite d'une courte maladie qui n'a duré que 24h.

Pour les jeunes du quartier, il s'agit purement et simplement d'une sorcellerie. Malheureusement, un des enfants de la défunte fait partie d'un gang appelé communément "Kuluna". Ses amis sont venus à sa rescousse pour "corriger" tous les sorciers de la famille, alors que la dépouille était déjà à la morgue de l'hôpital Saint Joseph. Les veillées mortuaires étaient très agitées.

Jeudi 16 mars, jour de l'exposition du corps au domicile familial, le "Kuluneur" s'improvise électricien pour installer les lampes dans tous les coins de la parcelle. Du coup, il est mort d'électrocution. Pour ses amis, c'est une preuve de plus que les sorciers de cette famille sont à la base de toutes ces disparitions tragiques.

Le fils a rejoint la mère à la morgue, et les deux corps ont été exposés l'un à côté de l'autre samedi dernier, l'enterrement étant intervenu dimanche 19, sous très haute tension.

Le double deuil a été géré par des inciviques. Aucun membre de la famille présent pour un dernier hommage. Des policiers ont tenté, en vain, de remettre de l'ordre.

 


MCN Team / mediacongo.net
2866 suivent la conversation
7 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Serge k - 20.03.2017 22:16

Kiekiekiekie,... Tristesse et rigolo a la foi; TRISTESSE a cause de la tragédie qui a frappé cette famille et RIGOLO a cause du caractère particulier d'injures proférées par Mr Kapuku. Après tout la responsabilité incombe a nos autorités qui n'ont aucun souci pour récupérer cette jeunesse en perdition,

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
emmanuel - 20.03.2017 16:45

INCIVIQUES. C'est comme cela l'enterrement de Tshisekedi se passera. La mort des sorciers est toujours spectaculaire. on n'en parle plus.

Non 9
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TOUT FINIRA UN JOUR - 20.03.2017 15:49

C'est ca le pays de Kabila ou regne la desolation. Kabila a tout Organisé.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaclet lubanda - 20.03.2017 15:06

Kapumu, Kimbuta n'a rien à voir dans cette histoire. La défunte n'ayant pas éduqué son fils, devenu Kuluna, a récolté ce qu'elle avait semé. Telle est en général la mentalité limpide. S'accaparer des deuils au détriment de la famille biologique. Illustration faite avec les funérailles de Tshisekedi. Il en sera de même à ton enterrement si tu continues à innocenter ces drogués de Kulunas

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 20.03.2017 15:04

On ne cède pas aux injures, mon cher compatriote. Quant aux Kuluna, où en sommes nous avec l'opération LIKOFI tant chanter par la MP ??????

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 20.03.2017 15:02

Il ne faut pas insulter. Tu as quel genre d'éducation M. KAPUKU ? Tu as étudié où vraiment ? Même si tu as un problème avec Kimbuta. Pas vraiment gentil !

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kapuku - 20.03.2017 14:55

ET LA KIMBUTA AUX LEVRES NOIR COMME L'ANUS DU SINGE NA PARLE PAS CE ALLER ÉTALER SES SALITES ET INCOMPETANCES A LA CENCO

Non 14
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Deux jours de deuil national pour les victimes de la coulée de boue meurtrière en RDC

Provinces ..,

Cameroun : deux jours de deuil national pour les victimes du navire militaire chaviré en juillet

Afrique .., Yaoundé, Cameroun

Deuil national de trois jours après l'incendie dans un pèlerinage au Sénégal

Afrique ..,

Le député Alexis Mutanda agressé au deuil d'Etienne Tshisekedi

Société .., Kinshasa