mediacongo.net - Actualités - Déçus, les évêques décident de mettre fin à leur mission de médiation 
Retour Politique

Déçus, les évêques décident de mettre fin à leur mission de médiation

Déçus, les évêques décident de mettre fin à leur mission de médiation 2017-03-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/20-26/utembi_marcel_17_0002.jpg -

Le Secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo(CENCO), l'abbé Donatien Nshole a informé l'opinion de la décision de mettre fin à leur mission à l'issu de la plénière de ce lundi 27 mars 2017.

Le prélat à indiqué, à la presse, que les évêques ont décidé de mettre fin à leur mission si jamais leurs propositions ne sont pas prises en compte.

En effet, face à la persistance de l'impasse sur le mode de désignation du Premier ministre, le Rassemblement campant sur la présentation d'un candidat, tandis que  la Majorité réclame une liste de 3 personnes pour lesquelles le président devrait nommer, la médiation a fait une proposition pour couper la poire en deux : "le Premier ministre est nommé par le président de la République au terme des consultations avec le Rassemblement".

Cette formule, estime l'abbé Nshole, arrondit les angles et permet de tout faire «pourvu qu'on ait un Premier ministre nommé par le président, mais présenté par le Rassemblement».

Au sujet du blocage lié à la présidence du Conseil national de suivi de l'Accord( CNSA), l'abbé Nshole a rappelé que pour le Rassemblement, la lettre de l'accord est claire : " Celui que le Rassemblement choisit comme président du Conseil des sages ferait automatiquement président du Conseil de suivi de l'accord". Alors que la MP et les autres composantes rejettent cette compréhension des choses, estimant que par rapport à l'esprit c'était la personne de Tshisekedi qui comptait pour ce poste là. Maintenant qu'il  n'est plus là, alors ça devient un poste disponible qui peut être occupé par tout le monde pourvu qu'il y ait consensus.

Bref, deux point de vue diamétralement opposés.

Alors, les évêques ont proposé qu'il faille tenir compte de la lettre de l'Accord mais aussi de l'esprit. En clair, par rapport à la lettre de l'accord, c'est le président du Conseil des sages qui est président du Conseil  National de suivi. Par rapport à l'esprit, ce n'est pas automatique. La personne doit être objet d'un consensus. «Qu'est-ce que la médiation peut faire de plus sinon proposer une voix qui peut mettre ensemble? Si les uns et les autres, pour des raisons d'orgueil personnel, préfèrent sacrifier le pays, exposer le pays qui est déjà au bord de l'implosion économique, les évêques ont la parole. ils n'ont pas de fouet, ils n'ont pas les armes. Voilà la triste réalité. Je crois qu'ils vont écouter la voix de la raison. Ils doivent finalement penser à leurs parents qui sont victimes de cette situation politique dans la mesure où où ça affecte terriblement l'économie. Il faut manquer le cœur pour ne pas tenir compte de cela» a regretté le prêtre.

Faisant noter que les évêques du Congo n'ont pas commencé à s'intéresser et à prendre position sur la situation du Congo à partir de ces bons offices de l'Accord du 31 janvier 2016, l'abbé Nshole a insisté sur la mission prophétique qui est la leur. « Comme pasteurs, nous n'allons jamais nous taire pour la cause de la RDC. Nous n'allons jamais laisser faire n'importe quoi dans la mesure de nos possibilités. Donc, finie la mission de bons offices, mais nous remettons nos toges de la mission prophétique. Le prophète est celui qui dénonce, le prophète et celui qui annonce, mais encore que le prophète doit être celui qui est écouté par les brebis, la population dont vous êtes» a-t-il appuyé.

Convaincu que le peuple Congolais a été témoin des sacrifices consentis par les évêques pour pouvoir amener les acteurs politiques à se retrouver autour d'une table pour trouver les solution  la crise électorale, Nshole a déclaré que la Cenco voulait un dialogue inclusif et l'a eu. « Ça, c'est pas un échec! Les évêques ont la parole. Ils n'ont pas le fouet, ils n'ont pas des armes. Donc leur mission comme hommes a aussi une limite. Est-ce que c'est un échec ça? Je ne crois pas. Je crois qu'il faudrait plutôt  être correct en identifiant les responsables»  a-t-il conclu, avant d'avouer qu'ils se sont séparés avec des divergences et des propositions de la médiation.


MCN TEAM / mediacongo.net
16767 suivent la conversation
100 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
sanction - 29.03.2017 15:54

Ns n'avons pas des politiciens. C'est malheureux parce qu'ils veulent toujours que notre cher et beau pays reste dans le chao éternel. Un jour, Dieu leurs jugera. Dieu juste juge, est impartial. Riche en bonté, lent en colère. Maintenant la colère de Dieu va se manifester à ceux qui le désobéissent.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ilwa Jonas - 29.03.2017 13:42

...Triomphe la democration, l'Etat de droit et le respect de la constitution et lois du Pays,sans lesquels notre Pays ne connaitra jamais de Paix, jamais d'essor economique et l'amelioration de nos conditions de vie qui en decoulera. Ces politiciens, Pas tous en tout cas, ces radicaux et extremistes de deux camps doivent savoir que les eveques leur ont apporte les messages de Dieu pour ce pays qu'ils viennent de boycotter. Dieu tout Puissant, l'Eternel des armees ne les laissera pas impunis et agira en faveur du Peuple, et ce dernier vraincra. GARDONS COURAGE chers compatriotes, Implorons Dieu il nous montrera la voie pour nous debarasser de ces mauvais Fils qui nous soumettent a la...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ilwa Jonas - 29.03.2017 13:31

...Janvier 2017 et on serait deja en train d'aller droit vers les prochaines elections. Je vais un peu plus loin, si on avait de veritables hommes d'Etat, des republicains respectueux du peule, de la constitution et lois du Pays aux commandes du Pays durant tout le 2e mandat du Pr Kabila, on aurait organise les elections en 2016 et on aurait un autre president a la tete du Pays. Nous avons tort de chercher a incriminer la CENCO. il faut plutot la feliciter pour l'initiative qui certainement epargner au Pays les casses,les pillages,les destructions et les morts le 19 decembre 2016. Maintenant nous devons l'encourager a accompagner le peuple que nous sommes a se prendre en charge pour que...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ilwa Jonas - 29.03.2017 13:17

Nous devons tous a quelques exceptions pres changer nos mentalites y compris ces fameux politiciens dont nous deplorons avec amertume les attitudes et l'irresponsablite. Avons-nous vraiment raison de condamner la CENCO pour avoir reuni les radicaux et intransigeants compatriotes de la MP et de l'opposition en associant la societe civile en vue de trouver un consensus pour la gestion pacifique de la transition, pour la tenue de bonnes elections dans un delai raisonnablement court? Si ces politiciens etaient des hommes serieux, qui aiment bien leur Pays, qui nous respectent nous le Peuple et qui travaillent pour l'interet du Pays, on aurait eu le gouvernement de transition avant le 15...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ilwa Jonas - 29.03.2017 12:55

Chers compatriotes nous reprochons aux politiciens congolais le manque de culture politique, le combat pour l'interet personnel, que nous-reprochons-nous nous memes? Rien du tout? que chacun d'entre-nous fasse l'examen de conscience personnel dans le but de degager la responsablite et la complicite personnelles face a ce qui se passe dans notre pays depuis quelques temps. Notre responsabilite c'est le message de haine qui nous vehiculons, c'est le fanatisme a base tribule, provinciale et linguistique, c'est la haine et l'intolerance...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
agnole - 29.03.2017 00:11

Maitre Nkulu tu as pris de l'age, un tel discours avec arrogance, le regard d'Aubin Minaku prouve a suffisance que tu es parmi ceux induise le chef de l’État en erreur.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
agnole - 29.03.2017 00:06

Dieu retire nous le souffle de vie de tous ses politiciens

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kabs - 28.03.2017 21:46

mais la cenco où est le plan B???

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JC.L - 28.03.2017 20:07

Nous devrions nous en prendre et la MP et au rassemblement. Ils sont tous égoïstes et assoiffées du pouvoir. Même un seul nom, si jKK veut le manipuler, il le fera toujours. Cette raison ne tien pas debout. Et la divergence au sein du rassemblement, ne pensez-vous pas qu'il y auraient mille raisons qu'elle s'installe (conflit du leadership)même sans aucune influence extérieur ? Ouvrons les yeux chers congolais ! prenons nous en charge, avec ou sans mot d'ordre des aventuriers.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JC.L - 28.03.2017 19:50

C'est vrai que la MP est de mauvaise volonté depuis le début du cinéma et il ne changera jamais. Mais est-ce que le rassemblement en a fait preuve d'une bonne volonté de faire avancer les choses ? Rien que pour des intérêts égoïstes d'une seule tribut, on accepte de sacrifier l'avenir de tout un peuple parce que Felix doit devenir premier ministre ? Et si le seul blocage est la " proposition des 3 noms" connaissant la MP de mauvaise foie, pourquoi ne pas contourner cet obstacle en donnant les fameux 3 noms ? c'est ridicule !

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KASAÏ N°1 - 28.03.2017 17:54

Malgré tout ça Peuple Congolais, le temps de Dieu a sonné. Souvenez-vous du livre de feu Papa Alain MOLOTO "LE PLAN DE DIEU POUR LE CONGO" et de sa chanson "MOTO", allons consulter ce Dieu et IL fera quelque chose pour nous.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mongbanzulu - 28.03.2017 16:16

Felicitation CENCO, vous avez abattu un grand travail. Mettre autour d'une table les politiques RD-Congolais, c'est pas mince affaire. Dieu a vu et entendu votre demarche pour le bien etre de son peuple. Il ne l'abandonnera pas. Continuez a prier pour nous, car notre llutte pour brouter dehors le mechant, peut maintenant commencer. Il n'ya pas une revolution sans sang. Que Dieu vous benisse!!!

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
syayipuma - 28.03.2017 15:50

Dieu nous a clairement montré que le blocage c'est le pouvoir et l'histoire finie par nous rattraper quelque soit notre cruauté le moment est venu où le chien qui chassait l'animal ça sera plutôt l'inverse.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
"Science sans Conscience n'est que ruine de l'ame" !!! - 28.03.2017 15:19

Peuple, que chacun s'occupe de celui qui habite près de chez lui...il est temps qu'ils comprennent qu'on en a marre !!!

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bonvuane - 28.03.2017 14:51

Honte à Kabila et non à la Cenco car cette situation se retournera contre lui! Qui sème le vent récolte la tempête! Son temps à la tête de ce pays est compté. L'échec économique, social et politique lui incombe car c'est lui qui dirige le pays, s'il avait organisé les élections on n'en serait pas là.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bonvuane - 28.03.2017 14:47

Soit disant Pasteur DSK, mais les autres confessions religieuses sont libres d'offrir également leur bons offices! En quoi est ce que la Cenco les gênent? Dans l'histoire de ce pays, il n' a que les catholiques qui ont dit la vérité au pouvoir en place quand ca ne marche pas, les autres confessions se sont toujours alignées derrière le pouvoir! Il faut dire la vérité aux gens "Kabila n'a jamais voulu de cet accord de la Cenco car ca lui prive du gâteau qu'il ne veut pas lâcher" voilà pourquoi ses partisans créent artificiellement un blocage au grand dam du peuple!!!

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
muderhwa katwanyi - 28.03.2017 14:22

c'est à la manière de la CNS.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BADIBANGA - 28.03.2017 13:50

Les hommes peuvent ne pas réaliser leurs rêves,mais le Dieu tout puissant qui l’empercherait de réaliser son dessin pour la RDC. Je crois a un Dieu tout puissant qui peut changer tout sans le conseil d'un homme,père,père dans ta souveraineté écoute ma prière pour la RDC,je prophétise pour mon pays,agis selon ta volonté,ce peuple meurtrie a besoin de ton aide,stp père...

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Evangéliste Robert KIKIDI - 28.03.2017 13:18

l'ONG Afrique-Santé,asbl, par le biais de son Président, appelle à la Formation du Gouvernement des Technocrates sans ambitions de postuler aux élections prochaine en vue de départager le politique, face à l'échec des négociations qui avaient suscité beaucoup d’espoir auprès de la population dont la Cenco l'a reconnu au cours d'une conférence de presse dans la soirée du lundi 27 mars 2017

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 28.03.2017 13:12

Les Évêques ont fait cavaliers seuls. On leur a demandé de se faire assister par les autres confessions religieuses, chose qu'ils n'ont pas voulu car pensaient s'attirer toute la gloire. Et maintenant ils s'attirent toute la honte. Ne savez-vous pas que parmi ces politiciens il y a des Catholiques, aussi bien des Protestants, des Kimbanguistes, des Musulmans, des Groupes de Réveil et de qui sais-je encore qui n'entendent que leurs chefs spirituels? L’orgueil tue. Past DSK!!!

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
pete.f - 28.03.2017 13:12

Il est temps que monsieur J.P.BEMBA revienne S.V.P libérer le, le Congo a encore besoin de lui

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nicmido - 28.03.2017 12:51

Nous demandons aux Evêques de ne plus accepter la sollicitation quelconque des bons offices de la politique de notre pays, ils préparent seulement les brebis donc le peuple à la résistance, à la prudence, à la défense de son droit légitime, à chasser la peur, la peur surtout, à mettre fin aux sentiments aveugles de nos politiciens, à se séparer de discours des fausses promesses, aux applaudissements de tous à tous les niveaux. Faites véhiculés les messages dans l’évangélisation dans les villes, villages…

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 28.03.2017 12:48

La MP n'avait besoin de ce dialogue de la CENCO que pour passer le cap du 19 décembre ; jamais ils ne voudraient appliquer un accord qui empêche Joseph Kabila Kanambe de se présenter à la prochaine présidentielle. Merci à la CENCO pour votre travail et votre bonne volonté, sauf que, en cassant la dynamique du peuple en décembre, vous avez redonné du poil de la bête (ce sont bien des bêtes n’est-ce pas ?) à un KANAMBIYIC et sa clique qui étaient déjà presque KO et qui n’attendaient que leur sortie. Maintenant tout est à refaire. Merci quand même !

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 28.03.2017 12:45

La MP n'avait besoin de ce dialogue de la CENCO que pour passer le cap du 19 décembre ; jamais ils ne voudraient appliquer un accord qui empêche Joseph Kabila Kanambe de se présenter à la prochaine présidentielle. Merci à la CENCO pour votre travail et votre bonne volonté, sauf que, en cassant la dynamique du peuple en décembre, vous avez redonné du poil de la bête (ce sont bien des bêtes n’est-ce pas ?) à un KANAMBIYIC et sa clique qui étaient déjà presque KO et qui n’attendaient que leur sortie. Maintenant tout est à refaire. Merci quand même !

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 28.03.2017 12:43

La MP ne veut pas que Kabila quitte le pouvoir puisque en désignant ou en nommant Badibanga, Kabila n'avait pas exigé toute une liste des personnes et pourtant c'est le même schéma du dialogue qu'il a voulu. C'est là où il y a un agenda caché de sa part.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NYASA - 28.03.2017 12:36

Pourquoi la MP exige une liste? N'est ce pas que c'est la cuisine interne du Rassemblement qui propose en laquelle il place confiance!! Le président a quel intérêt de vouloir entrer dans les affaires internes jusqu'à exiger des choses? On croirait qu'il veut d'un 1er ministre qu'il va manipuler à son goût.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.03.2017 12:35

HYPOLITTE KANAMBE vient de cracher dans les mains des Evêques de la CENCO dont il s'était agenouillé et qui l'ont aidé à passer le 19/12/2016 et maintenant le Peuple Prenons l'Article 64 car nous devons défendre la démocratie nous même. KANAMBE et sa bande ne veulent pas les élections libres et transparentes

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nicmido - 28.03.2017 12:31

la CENCO doit nous dire la vérité, il existe vraiment un plan B ou c'était du mensonge pour faire peur à tout le monde parce que les congolais sont tous des grands et premiers peureux au monde, aussi naïfs. Si l'ancien régime a régné plus de 32 ans, celui ci va régner 64 ans qui vivra verra surtout avec la peur bleu qui nous est collé..

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
syayipuma - 28.03.2017 12:30

Dieu nous a clairement montré que le blocage c'est le pouvoir et l'histoire finie par nous rattraper quelque soit notre cruauté le moment est venu où le chien qui chassait l'animal ça sera plutôt l'inverse.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 28.03.2017 12:18

La MP n'avait besoin de ce dialogue de la CENCO que pour passer le cap du 19 décembre ; jamais ils ne voudraient appliquer un accord qui empêche Joseph Kabila Kanambe de se présenter à la prochaine présidentielle. Merci à la CENCO pour votre travail et votre bonne volonté, sauf que, en cassant la dynamique du peuple en décembre, vous avez redonné du poil de la bête (ce sont bien des bêtes n’est-ce pas ?) à un KANAMBIYIC et sa clique qui étaient déjà presque KO et qui n’attendaient que leur sortie. Maintenant tout est à refaire. Merci quand même !

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Pope - 28.03.2017 12:17

Il nous faut un libérateur avec les troupes de nationalité congolaise pour bouter les deux camps dehors de ces institutions occupé illégalement.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.03.2017 12:09

Monsieur les Évêques ou est passé le plan B ? Vous étiez devant les Bandits politiciens du pays, c'est vraiment du banditisme politique,Madame Eve vous avez raison.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.03.2017 12:07

Ils ont fait gagné 6 mois à kibila et sa bande

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo na Biso - 28.03.2017 12:05

C'est regrettable, les politiciens congolais de tous bords sont des égoïstes, cherchant toujours leurs propres intérêts ne s'occupant de leurs ventres insatiables. Sachez que tout ce que vous faites ne vous servira à rien personnes sortira de ce monde avec tous ce qui l'aura voler.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CONGOLAIS - 28.03.2017 11:53

ce vrais monsieur Zairois - 28.03.2017 07:43 il falait faire quelque chausse le 19 mais je mes demande qu'est ce qui a ete planifier par l'opposition? pensez vous que on aller reusir quelque chausse ce jour là vue les divergence dans l'opposition? je pense que Kamhere n'y est pour rien. au contraire le reste de l'opposition devrais armoniser avec le premier signateur juste completer ce qui manquer si il y avais. pour l'amour du cieul pourquoi l'opposition n'apas voulue selectionner le 3 personnes ou negocier ( permeter le terme ) de donner 2 personnes de sure, qui ne va pas trallir? donc je peux dire que ce l'opposition qui as donner l'ocation a la MP de saboter le 2e dialogue presider...

Non 5
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 28.03.2017 11:52

On n'a cessé de vous le répéter que vos histoires de la Cenco n'aboutiront à rien. Voyez????? Que de temps perdu. Nous attendons ceux qui voudront tromper le peuple pour dire qu'ils défendaient ses intérêts. En aucun cas nous avons vu vos opposants agir pour le bien du peuple qu'ils prétendent jour et nuit défendre. On vous attend pour lui demandé d'être dans les rues seulement pour votre intérêt et égoïsme. Past DSK!!!!

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.03.2017 11:50

Une bonne nouvelle. Le pays doit aller de l'avant. Le rassemblement a tout son temps pour regarder son ombelic. Thsisekedi mort le Congo est toujours là, le 27 est passé le Congo est toujours là. Le probleme est maintenant dans le MP pour son candidat à la prèsidence. Si l'opposition ,si elle existe,veut participer aux éléctions le pays y gagnerà.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 28.03.2017 11:50

Avant toute action sur le terrain, l’opposition doit d’abord aller déposer à la Cour Constitutionnelle une REQUETE EN DESTITUTION contre Joseph Kabila pour INCOMPETENCE NOTOIRE ET ENTRAVE A LA DEMOCRATIE. En effet, il s’est montré incapable de maîtriser les termes de référence de la fonction pour laquelle il a été soi-disant élu en 2011 (dont principalement assurer la bonne marche des institutions) et, en empêchant la tenue de l’élection présidentielle en septembre 2016, il a mis en péril le processus de construction de la démocratie en RDC. On va voir comment la Cour va réagir et ensuite on pourra descendre dans la rue si nécessaire.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CONGOLAIS - 28.03.2017 11:45

ce vrais monsieur Zairois - 28.03.2017 07:43 il falait faire quelque chausse le 19 mais je mes demande qu'est ce qui a ete planifier par l'opposition? pensez vous que on aller reusir quelque chausse ce jour là vue les divergence dans l'opposition? je pense que Kamhere n'y est pour rien. au contraire le reste de l'opposition devrais armoniser avec le premier signateur juste completer ce qui manquer si il y avais. pour l'amour du cieul pourquoi l'opposition n'apas voulue selectionner le 3 personnes ou negocier ( permeter le terme ) de donner 2 personnes de sure, qui ne va pas trallir? donc je peux dire que ce l'opposition qui as donner l'ocation a la MP de saboter le 2e dialogue presider...

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
UNKANI - 28.03.2017 11:37

Que l'ancienne majorité présidentielle ne se considère plus comme les tenants du pouvoir. Le pouvoir qui leur a confié par le peuple était fini depuis le 19 Décembre 2016. Aucune institution n'est légale à ce jour. L'ancien Président Joseph Kabila ne peut plus se considerer comme le tenant du pouvoir car son mandate était arrive à la fin depuis le 19 décembre 2016, de ce fait, il n'a plus aucun pouvoir discrétionnel soit-il. Tout ce qu'il fait c'est an tant que Président de transition, sans mandate officiel. Pourquoi exiger 3 noms parmi lequels il devra choisir le 1er minister, qui est-il? C'est un ancien ptésident sans légitimité. Vous êtes TOUS bande des voleurs et...

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 28.03.2017 11:27

si l'opposition écoutait Vital et Bazaiba tout ceci n'allait pas arrivé. Il ne fallait pas se bousculer pour avoir des postes. c'est çà le nœud du problème . Vous sacrifier le peuple pour rien.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nicmido - 28.03.2017 11:23

Il n'y a pas de majorité et l'opposition au pays tous ont les mêmes objectifs de piller au nom du peuple. Ce pourquoi demandons pardon à Dieu et crions au secours retiré nous les souffles de vie de tous ses politiciens ainsi que leurs enfants partout où ils se trouvent, qu'ils soient et restent dans la malédiction la plus cruelle et qu'ils paient chaque seconde les mal commis par leurs parents dans la gestion de ce pays. Seigneur au secours chaque 12h00' et 00h00' position à genou et couchée face contre terre. vivra verra, la colère de Dieu...

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
jean paul - 28.03.2017 11:13

peuple congolais mettons nous ensemble et soudés car cette situation était prévisible depuis le début de soit disant négociation de bêtes. kabila a joué avec tout les politiciens et les évêques, maintenant mobilisons nous peuple congolais pour faire un barrage à ces ignobles des MP et leur leader kanambe, c'est aujourd'hui ou jamais. débout chers compatriotes.

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sommet - 28.03.2017 11:06

je partage le point de vue de Mr Pete.f , il n'aurait pas fallu que l'opposition entre ds le gouvernement , me référant à EVE BAZAIBA et voila ou l'on en est.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Christopher Columbus - 28.03.2017 11:03

La MP n'avait besoin de ce dialogue de la CENCO que pour passer le cap du 19 décembre ; jamais ils ne voudraient appliquer un accord qui empêche Joseph Kabila Kanambe de se présenter à la prochaine présidentielle. Merci à la CENCO pour votre travail et votre bonne volonté, sauf que, en cassant la dynamique du peuple en décembre, vous avez redonné du poil de la bête (ce sont bien des bêtes n’est-ce pas ?) à un KANAMBIYIC et sa clique qui étaient déjà presque KO et qui n’attendaient que leur sortie. Maintenant tout est à refaire. Merci quand même !

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.03.2017 10:58

Nous le peuple congolais, si nous ne sommes pas de lâche mettons nous au travail car le pouvoir en place nous fait voir que ceux eux qui sont à la base de notre vie, mais cette fois si mettons en bloque et faisons nous une même idée car les politiciens nous trompent tous, kabila dans trois jours tu va regretter

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Roche - 28.03.2017 10:54

Nous voulons voir maintenant la position réelle de la communauté internationale face à cette crise. Un peuple sans arme avec un président illégitime avec l'armée.

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Indépendant - 28.03.2017 10:29

Les responsables ne sont ni Kabila, ni la MP; mais Olenghakoy et consorts. Pourquoi en vouloir au chef de l'état?

Non 11
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
pete.f - 28.03.2017 10:26

Aujourd'hui je donne raison à madame Eve Bazaïba et au FRC de ne pas avoir voulu entrer dans le partage du pouvoir.

Non 7
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Nicmido - 28.03.2017 10:18

Si Dieu a permis la mort de Étienne Tshisekedi, nous peuple supplions l’Éternel Dieu tout puissant a retiré aussi chaque jour le souffle de vie à tous les politiciens l'un à après l'autre ou tous au même moment parce qu’ils se sont devenu les dieux de notre pays que Dieu a crée.0 Chaque jour à 12h00' et à minuit crions au secours et demandons pardon à Dieu. c'est la seule arme qui nous restons les politiciens et leurs enfants ici ou en dehors du pays ne subiront la loi de tout puissant...

Non 2
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SUMAHILI - 28.03.2017 10:13

KABILA NE NOUS LACHERA PAS. CETTE FOIS CI OU JAMAIS NOUS DEVONS NOUS MOBILISER POUR METTRE FIN A CETTE IMPOSTURE

Non 1
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.03.2017 10:09

ça me stupéfait qu'on dise que ce poste était confié à la personne de tshisekedi comme si ce dernier était immortel.une mauvaise foi inexplicable

Non 3
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
TAKARIBA MUNTUMU - 28.03.2017 10:08

Le pouvoir en place est illégitime , le seul moyen de rendre le pouvoir légitime, c'était le respect de ces assises.Comme Kabila et sa bande veulent s'éterniser d'une manière illégale au pouvoir, nous , peuple Congolais , après avoir constaté l'échec des bons offices de la CENCO,Constatant la misère dans laquelle nous croupissons, nous peuple de la rue, décidons ce jour de détrôner Kabira et son gouvernement et de porter haut les candidats du peuple qui nous amèneront aux élections libres , crédibles et transparentes.Ainsi donc, le pouvoir est remis au souverain primaire . PEUPLE? PRENEZ VOUS NE CHARGE MAINTENANT,LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE SERA NOTRE TEMOIN

Non 1
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Indépendance - 28.03.2017 10:08

L'opposition des "Tshisekedi" n'apportera rien au pays à cause de son immaturité politique cruelle. Je donne raison à Kamerhe et je reste persuadé qu'il est le seul qui comprenne encore bien le pouvoir par la démocratie.

Non 19
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EHEHYO HITAKIMBIYA - 28.03.2017 10:03

Kassav: Aucune Eglise ne peut se prévaloir inclure ou exclure les autres. Si une une Eglise prend son initiative les autres n'ont qu'à adhérer ou à s'en méfier - c'est une question de conviction et de souplesse. Certaines confession religieuses s'intéressent moins ou pas du tout aux questions politiques. Nous n'avons qu'à féliciter celles qui on eu au moins l'initiative bien que sapées par les politiciens sans coeur. Je pense qu'il revient au peuple de se prendre en charge

Non 0
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kitsasangombi - 28.03.2017 09:56

Ce qui va rendre la chose facile, toutes les institutions ont expire inclus la presidence de la republique et ils vont tous tomber d'un coup mais s'ils aiment la RDC, ils allaient tous demissiones.

Non 4
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kassav - 28.03.2017 09:51

Je pense que les congolais doivent faire attention, il n'y a pas que l’église Catholique en RDC. Aussi longtemps que l’église catholique a exclue d'autres églises vous attendez a quoi?. Les évêques sont responsable aussi de leur échec. Alors l'opposition doit faire attention plus elles envoient la population dans la rue, plus nous allons vers un état d'urgence. En plus le vieux TSHISEKEDi ne peut pas être enterré seul, il doit y avoir les combattants qui doivent l'accompagner dans l'audelà. A bon entendeur salut!!!

Non 15
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.03.2017 09:49

USA EU UA, De meme ça s'est fait na Gambie do the same in RDC, UNE ARMEE ETRANGERE VENEZ CHASSER CET IMPOSTEUR DE KANAMBE PLEASE PLEASE WE NEED HIM OUT OF DRC??????????

Non 4
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE - 28.03.2017 09:45

JE REPETE. JAMAIS UN REGIME QUI A PRIS LE POUVOIR PAR LES ARMES LE REND PAR LES URNES. SURTOUT PAS AVEC DES MILLIONS DES MORTS EN 15 ANS ET DES MILLIARS DE DOLLARS VOLES AU PEUPLE.IL FAUT DES ARMES OU DE LA VIOLENCE POUR LES CONTRAINDRE. PAS D ACCORD OU ELCTION, Y EN AURA JAMAIS.

Non 2
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Timberley - 28.03.2017 09:41

Bientot je vais donner mon plan sur la RDC. donc mon parti va creer un desordre incalculable et il y aura trop des victimes mais a la fin Kanambe partira.

Non 9
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bana ya Est de la RDC - 28.03.2017 09:41

Après avoir être déçu par les parties prenante au Dialogue, quelle serait la dernière stratégie ou décision que la CENCO prendra pour sortir le peuple congolais dans la crise? Sinon, nous comprenons que cette dernière a totalement échoué sa mission.

Non 9
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme de Tibidi - 28.03.2017 09:34

Tous les scénarii y compris celui de passer en force pour demeurer au pouvoir sont in fine défavorables à la MP.

Non 3
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.03.2017 09:33

Pour moi il faut doter la population des armes pr chasser Kabila et ses milices car ils n'ont aucun technique de combat Ils ne savent que massacré la population.Si c'est faux observé à chaque déploiement sur terrain ils ne commettent que des crimes. Je lace un appel à la communauté internationale donne nous les armes 30 min suffit pr que Kabila et les siens partent

Non 6
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Asinge - 28.03.2017 09:19

je l'avais bien dis! Les bons offices des évêques ont été un tremplin utilisé par la MP pour franchir la date fatidique du 19/12/2016! En suite il y a eut l'évènement malheureux de l'opposant historique qui faisait trembler le pouvoir en place. Et voilà il vont des stratégies en stratégies pour bloquer l'accord inclusif trouvé. Quand vous mangez avec le diable, il faut avoir des longues fourchettes! La MP aime bien rouler avec les protestants, parce qu'ils acceptent de mentir la population et participent à la gestion du pays et donc sont entrain de le piller ensemble! Malheureusement même les fidèles catholiques influants sont aussi dans cette confusion. Courage à nos...

Non 6
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
La Paix - 28.03.2017 09:18

Donc par là, on peut conclure que l'accord du 31/12/2016 ne sait plus s'appliquer? Le gouvernement actuel issu de l'accord de l'UA n'est pas accepté par la communauté internationale. Et que faire maintenant? Qu'on les laisse gouverner le pays jusqu'aux élections qui enregistreront tous les candidats sauf le Président actuel? Ou il y aura référendum? Et enfin, qu'en est-il du PLAN B?

Non 1
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Francine - 28.03.2017 09:13

Dieu qui envoyait Moise aupres de Pharaon, il etait aussi celui qui endurcisser le coeur de ce dernier pour que son chatiment soit plus grand. Dieu par la bouche des Eveques a parle a ces politiciens; ils n'ont pas ecoute sa voix. Ils ont endurci leurs coeurs. Je les avertis, qu'ils sachent qu'ils peuvent vivre longtemps au pouvoir, sur la terre, qu'ils peuvent corromprent, qu'ils peuvent prendre des armes contre un peuple qu'ils sont senses protege mais une chose est sure: ils n'echaperont pas a la justice Divine. Les ames innocentes crient vengence.

Non 2
Oui 28
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kitsasangombi - 28.03.2017 09:12

Merci CENCO. Et rappelez vous que AFDL n'a pas chasser MOBUTU mais plutot le peuple etait fatigue de lui et voulait un changement, raison qui a fait que les petits Kadogos avancent sans bcp d'obstacle. Le peuple a compris et prend acte. Les jours de Kanambe et sa suite sont a comptes du doigts. Ils vont encore ns tues mais ils ne nous finiront pas!

Non 2
Oui 28
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Air - 28.03.2017 09:09

Rendez vous à la rue a la guerre comme a la guerre la MP

Non 4
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 28.03.2017 09:08

Notre classe politique (RASSOP et MP) est encore en maternelle.

Non 3
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.03.2017 09:08

Mes chers compatriotes, c'était le but de la MP de bloquer les accises pour se diriger droit vers un référendum. Je suis vraiment déçu par le comportement du Rassop qui a joué le jeu de la MP.

Non 3
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyma - 28.03.2017 09:07

Merci infiniment a`la CENCO! Vous avez fait votre part, laissez maintenant au peuple congolais de faire sa part et prendre ses responsabilites'pour s'occuper de ces betes noires qui ne voient queleurs interest egoistes.Le peuple souffrira jusqu'a`quand ? Des milliers des personnes souffrent et meurent au Kasai jour pour jour, l'' Est nén parlons meme devant deux muets a`la presidence et a`la primature! Prenons nous en charge!

Non 2
Oui 25
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Air - 28.03.2017 09:03

Rendez vous à la rue a la guerre comme a la guerre la MP

Non 3
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Karl - 28.03.2017 08:59

Chers compatriote MAMBO TOKA, c'est fini cette hostoire de faire massacrer les congolais en les utilisant comme font des commerce, ces genres de formules ne reussirons pas c'est imaginaire, le context politik international est autre, nous n'avons d'oppositions je le rappel nous avons les déçus et les aigris de la majorité, tous ont gérer aussi le pays dans les 15 ans. Nous induiser pas de plus en erreur, nous vous connaissons déjà. HERO sur le clavier de son ordinateur mais pas dans les actions à envergurer. Prions seulement Dieu et reflechissons longuement du des solutions radicale et ne prendre des décisions hative sans fondement ni stratégie qui n'aboutissent en rien. Parfois...

Non 3
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kabila Kabange Fils de Kanambe - 28.03.2017 08:57

Avant sa mort, Dr Etienne TSHISEKEDI a remis sa lettre où est désigné, comme candidat Premier Ministre, Monsieur Valentin MUBAKE... Si l'équipe de la médiation est correcte, qu'elle le déclare d'abord et le reste suivra ! Point n'est besoin de jeter le flou sur une population dans le désarroi et décamper ensuite sous pretexte qu'ils ne s'entendent pas !!!!!!!!!!!!!!!!

Non 9
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bondekwe - 28.03.2017 08:55

"Tout est accompli" dirait le Seigneur Jésus-Christ sur la croix du Congo. BRAVO aux évêques, vous avez honoré tous les hommes de Dieu de ce pays. Attention, Kabila va vous demander de poursuivre, c'est une distraction, ne cédez plus. Ce qui se passe l'arrange énormément, lui et ses disciples du mal, la MP. Il n'y a que le RASSOP qui a échoué dans tout ça, ils n'ont pas su jouer le jeu. On ne gagne pas par intransigeance face a la ruse de la MP.

Non 2
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Mboka - 28.03.2017 08:55

Dans cette impasse, il faut organiser un référendum pour que le peuple se prononce. C'est ainsi que les donneurs de leçons procèdent chez eux.

Non 32
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Karl - 28.03.2017 08:50

Merci à la Cenco, le RASSOP nous a fortement induit en erreur monumentale,sont de clouns sans positions ni stratégie, le satan de la Majorité vous a eu dans ses fillets. Il fallait soutenir les accords du OUA avec KARHEME le realiste, et maintenir la pression du déhors pour avoir les éléctions En avril 2018. Vous avez tout foutus en l'air. Le leader maximo n'est plus là et son ne represente rien sur la scène politique. Demander pardon au peuple Congolais.

Non 20
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MAMBO TOKA - 28.03.2017 08:49

Point n'est de citer le rassemblement, citons la MP qui a dirigé à plus de 15 ans ce pays sans le remettre, c'est seulement aujourd'hui qu'elle cherche le siége pour améliorer les choses?, rendons-nous sur le terrain de la rebellion la solution sera là, d'ailleurs, nous somme déjà à Kinshasa, on attend qu'un mot d'ordre sorte pour décapiter les autorités de la majorité

Non 8
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.03.2017 08:48

Ns attendons maittenant le fameux plan B de la CENCO.Si ça n'intervien pas ns ns poserrons, si le plan en question était la tête de sphynx pr maintenir Kabila au pouvoir et ses vontour(Mende,Nkulu,Minaku...)

Non 4
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NTINU-NKONGO - 28.03.2017 08:14

MP et Opposition du Congo émanent du satanisme comme le pouvoir de ce monde est tenu et dirigé par leur chef Satan, Lucifer, l'ennemi du Fils de Dieu dont les prêtres sont les adeptes et disciples tandis que les politiciens du monde sont ceux du Grand Ange déçu et devenu ennemi du camp de Dieu. Jamais, satan et les siens n'ont écouté et accepté les messages de Dieu et de ses hommes. Cette fin était prévisible pour les hommes avertis par l'intelligence et le discernement de l'Esprit Divin. Point de consensus entre Dieu et Satan, moins encore entre les deux camps. Mais, il y a le Créateur qui sait régler le compte à tous. Il ne laissera point satan détruire les hommes qui lui...

Non 1
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congo na biso - 28.03.2017 07:58

le problème n'est pas seulement de Kabila, c'est aussi notre opposition lâche et égoïste.

Non 20
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
AXU99 - 28.03.2017 07:57

OH..! CONGO TERRE D'AVENIR ES-TU MENACE...!!! ( TITRE DU LIVRE DE PATRICE EMERY LUMUMBA.

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.03.2017 07:57

Moi, je sais que il n'y a pas un président dans ce pays la rdc. ni députés, sénateurs, etc.

Non 5
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
congo na biso - 28.03.2017 07:53

le problème n'était pas de l'inclusivité mais c'était autre que ça. Il ne nous reste pas plus de temps si les opposants ne savent pas mettre fin à ce gouvernement le peuple le saura. c'est domage!!!!!!!!!!!!!!

Non 4
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge k - 28.03.2017 07:51

Pst Dr Sakris Nsaka,mon cher envoie moi ton numéro de téléphone pour de plus amples. Contacts, tu as raison il faut que les hommes de Dieu a leur manière si non le feu qui brûle présentement au Kasaï risque d'embraser tout le pays

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 28.03.2017 07:43

Tout allait se terminer le 19 décembre 2016 et non lui laisser le temps de passer au glissement! Kamerhe et compagnies, vous voyez maintenant ce que votre camp tshatshi à engendré? Celui de la CENCO vient après! Mais c'est vous qui avez donné ce glissement à Kabila puisque le gouvernement actuel est venu de ces accords là du camp tshatshi.

Non 5
Oui 19
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 28.03.2017 07:34

C'est la peur des congolais qui a fait de Mobutu un grand dictateur, et Kabila veut aussi emboîter le pas! Il a tenter l'intimidation le 19 décembre dernier, il a réussi! Vous voulez qu'il vous laisse le pouvoir par des négociations. Ça ne tiendra pas!

Non 2
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Analyste - 28.03.2017 07:28

la CENCO n'a fait qu'aider Kabila à rester tranquillement au pouvoir après le 19 DEC en donnant de l'espoir au peuple congolais jusqu'à faire allusion à un plan B imaginaire. Le people n'a plus la meme vigueur de manifester, surtout que TSHISEKEDI n'est plus et l'opposition est divisée,meme la tension international a baissé, KABILA a eu le temps de présenter plusieurs appats aux occidentaux qi lui fesaient pression. je conseillerai aux eveques de rester prochainnement à l'église plutot que de se faire humilier par les faucons du pouvoir qui sont prets à tout pour rester au pouvoir...

Non 7
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 28.03.2017 07:26

Maintenant kabund a raison de boycotter cette aventure? Je sais que les congolais ne peuvent rien faire! Pour libérer ce pays il fallait une armée étrangère au moment où tous ces politiciens étaient là. On a vu les rwandais diriger l'armée d'un grand pays comme la RDC avec James Kabarebe à la tête. Souvenez-vous de l'histoire vous allez comprendre que Kabila ne va pas quitter le pouvoir par des négociations, des arrangements particuliers où encore des dialogues. C'est soit une forte mobilisation de la population ou soit une autre armée comme l'a tenté Jean Pierre BEMBA.

Non 4
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lulua@gmail.com - 28.03.2017 07:13

La CENCO n'a pas d'armes ni fouet, si on est là aujourd'hui c'est la CENCO parce que le mandat avait pris fin il y a longtemps. Qu'est-ce que vous croyez, déraciné ce pouvoir qui a déjà pris confiance du glissement entretenu par l'opposition divisée qui avait déjà signé la continuité du président de la république en qui Félix attend d'être nommé 1er ministre c'est une farce. L'opposition et la cenco vous nous avaient induit en erreur grave. Présenter maintenant 3 noms c'est ce que vous voulez. Qui va vous soutenir encore? L'histoire se répète encore avec l'ex union sacrée, vous verrez on va nommer un du rassemblement et tous seront surpris des divisions qui s'en...

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le congo Nous appartient - 28.03.2017 07:04

Ces politiciens se croient propriétaire du Congo. Votre mis en seine tant vers sa fin et nous sommes debout dans la salle de théâtre. Les portes sont grandement ouvertes pour vous Opposition tout comme Majorité. Fini la manipulation.

Non 0
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
koyoka bien - 28.03.2017 07:01

Felix est a la base de ce blocage!!! qu'il nous dise ou est le corps de son defunt pere et nous allaons lui donner ce qu'il veut comme pste

Non 13
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Moise lumbi nsapu - 28.03.2017 06:54

LE rassop est un mouvement qui viens de nous decevoir serieusement.il devait laisser l'accord de l'UA s'appliquer et eux devait juste le soutenir aulieu de le vilipendait et enfin d'echouer les negociations d'une maniere tres humilliante.la MP joue avec le feu mais il y a une fin pour toute chose.le peuple ne pas dupe comme vous(MP et RASSOP)et DIEU le Createur ne vous laissera pas impuni.

Non 5
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Izis ZARACK - 28.03.2017 06:53

merci la CENCO pour votre aide que Dieu vous benisse ,ARTICLE 64????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Non 1
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Josue Nyalulera - 28.03.2017 06:29

Merci à la CENCO pour ce excellent travail, maintenant que le point de blocage est identifié, Kabila, il est temps qu'il soit chassé.

Non 2
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 28.03.2017 06:25

Hyppolite Kanambe eloko niniango esilaka te! Yebela mandat esiliiii!!!, Boshab, Mende, Shadari, Atundu, boteyaka pe petit nabino wana!!!

Non 3
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ANZURUNI BAENE MALISAWA - 28.03.2017 05:48

Merci a la Cenco qui nous a encore aider a confirmé combien de fois nos politiciens travaillent pour leur ventre pas pour la population et la Patrie. Une seconde table ronde et l'histoire se repete.

Non 1
Oui 35
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NSAKA MALANGU REHOBOTH - 28.03.2017 04:29

FRERES ET SOEURS CONGOLAIS PRIVILEGIONS LA PAIX SINON CHACUN RENDRA COMPTE A DIEU, DEVANT L'HISTOIRE DE SON INTRANSIGEANCE. C'EST DIEU QUI MET FIN AU REGNE DES HOMMES. EVITONS LA QUERELLE DES MOTS LA OU LA VIE DE TOUT UN PEUPLE EST MENACEE. DR NSAKA MALANGU REHOBOTH, Apotre de l'Eglise CENTRE EVANGELIQUE DE QUARANTE BIBLIQUE A MWENE DITU.

Non 15
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kodjo - 28.03.2017 04:28

nous sommes déjà mort pourrire ne nous fera rien mes l'article 64 doit être exerce par la population bâ monela biso te par un bande de gens illégitime corrompu et voleur tenons debout ce pays ets à nous tous

Non 2
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 28.03.2017 03:37

Abbé Nshole nous voulons le plan B, pour que nous faisons ce que vous aviez prommis que si cet accord ne tient pas on va utiliser le plan B. Nous voyons que le Rwandais Kabila et ces bandits de ministres tous sont de menteur nous ont mentis. Ils ont dribler le peuple congolais pour amener le faus dialogue de CENCO en passant le peuple tous le temps depuis le 19 Decembre lorsque son mandat etais termine' jusq'aujourdhui 28 Mars 2017 donc plus de 3 mois rien n'est abouti. maintenant nous voulons un plan B

Non 2
Oui 34
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Zimbabwe : Mugabe a rédigé sa lettre de démission selon CNN

Afrique .., Harare, Zimbabwe

Kasaï: l’équipe d’experts internationaux satisfaite de sa mission

Provinces ..,

Présidentielle au Liberia : le candidat arrivé troisième veut le remplacement de la commission...

Afrique .., Monrovia, Liberia

Kangudia accepte de démissionner, les membres de son cabinet aussi

Politique .., Kinshasa