mediacongo.net - Actualités - Le Rassemblement trouve « inappropriées les consultations engagées » par Joseph Kabila 
Retour Politique

Le Rassemblement trouve « inappropriées les consultations engagées » par Joseph Kabila

Le Rassemblement trouve « inappropriées les consultations engagées » par Joseph Kabila 2017-04-04
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/03-mars/06-12/Tshisekedi_sesanga.jpg -

Le Rassemblement de l’opposition désapprouve les consultations engagées lundi 3 avril par le président de la République Joseph Kabila pour « baliser la voie à la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre 2016 ».

Dans un communiqué publié le même lundi et signé par Félix Tshisekedi, cette coalition de l’opposition fait savoir que le président Kabila « à l’origine de la crise actuelle » ne peut « s’ériger en arbitre ».

Le Rassemblement indique qu’il a dénoncé à plusieurs reprises « les manœuvres de blocage de l’application de l’accord du 31 décembre 2016 dans le chef de Monsieur Kabila et sa famille politique qui ont systématiquement saboté les négociations sur l’arrangement particulier ».

La coalition de l’opposition estime que la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre 2016 « implique la finalisation de l’arrangement particulier, la poursuite des concertations de manière transparente et ouverte, avec la coopération de la CENCO ainsi que les bons offices du secrétaire général des Nations unies conformément à la résolution 2348 du Conseil de sécurité ».

Le président Kabila consulte pendant deux jours la classe politique et les forces sociales de la RDC au sujet de la mise en œuvre de l’accord signé le 31 décembre dernier par le pouvoir et l’opposition pour cogérer la transition qui doit aboutir à l’organisation des élections avant la fin de cette année. Cet accord peine à être mis en œuvre à cause des désaccords des signataires au sujet de la désignation du Premier ministre de la transition et du président du conseil national de suivi de l’accord. Deux postes qui, aux termes de l’accord, doivent revenir au Rassemblement de l’opposition.

Face au désaccord persistant, la conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) qui assurait la médiation des discussions entre le pouvoir et l’opposition a décidé de mettre fin à ses bons offices.

Après l’annonce de la fin de cette mission de bons offices, le président Kabila a reçu les évêques, s’engageant à trouver un consensus sur les questions qui divisent les deux camps. Dans la foulée, il a annoncé un discours à la nation devant le Parlement.

Il mène les consultations au sein de la classe politique depuis lundi avant le discours qu’il devrait prononcer ce mercredi au Parlement. Il a déjà reçu des représentants de la société civile et de l’opposition signataire de l’accord du 18 octobre. Ces consultations devraient se poursuivre ce mardi. 


RO / MCN, via mediacongo.net
3052 suivent la conversation
20 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Tarzan moteur. - 05.04.2017 06:36

La politique de chaise vide ne paie jamais.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 04.04.2017 16:19

Bonjour Roger Tshizau besoin de ton numéro de contact, le mien est +243851528344. c'est urgent please

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LIBERTE- JUSTICE- SOLIDARITE - 04.04.2017 16:10

LA CENCO A ETE MANDATE PAR KABILA, LE RASSEMBLEMENT A ACCEPTE DE S'ASSOIR AVEC LA CENCO ET REFUSE DE S'ASSOIR AVEC KABILA MAIS C'EST INSENSE A QUEL JEU ILS JOUENT ? CELA VEUT DIRE ACCEPTER JESUS ET RENIER DIEU LE PERE !!!!!

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KABILA finira par quitter le pouvoir - 04.04.2017 15:34

Nous sommes fatigué des pour parlées politique...noud voulons maintenant vivre les actes et non les parlées dans tous les deux camps(opposition et majorité) tous vous nous faites chier...

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 04.04.2017 15:16

Bonjour Roger Tshizau besoin de ton numéro de contact, c'est urgent please

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 04.04.2017 14:12

Moi a votre place. je ne farai jamsis des courbettes a Kanambe. il est illegitime, il cree des faux opposants, il veut pas des elections, il dirige par defit, c'est lui qui bloque tout. c'est lui qui est a la base de cette crise vous irez chez lui pour faire quoi?

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jjl - 04.04.2017 12:35

Mensonge au grand jour

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Izo - 04.04.2017 12:30

Peuple congolais faisons tout pour chasser Kanambe et sa bande. Un autre traitre que nous ne devons pas oublier c'est Kengo qui cherche toujours ses interêt.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Moise lumbi nsapu - 04.04.2017 12:29

pour vous une transition doit duré combien d'anneé!? sous d'autre cieux elle ne dure que quelque jour a defaut des semaines et rarement des mois mais vous ete entrains d'attendre quoi pour enregistrer les candidatures pour les elections et convoquer le corp electoral?

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
alain bilwaya - 04.04.2017 12:02

et ton père qu'est-ce qu'il a déjà fait. Que lui aussi, nous démontre de son intelligence!!! J'ai répondu à Mrkoyoka bien de 11 h 19'

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
koyoka bien - 04.04.2017 11:19

Mr. Tshilombo est plein d'orgueil et manque un peu de lucidité pour aborder les problèmes différemment de son père qui malheureusement a passé tout son temps a remuer la rancœur et chercher a se venger contre Mobutu qui l'avait tourné en ridicule... Kabila vient de prendre les choses en main pour faire aboutir la signature de l'arrangement particulier qui jusque-là n'était pas conclu. Si Felix continue de rêver il ne s'en prendra qu'a lui-même et ses suiveurs circonstanciels qui le flattent pour tout simplement mesurer son endurance afin de circonscrire ses limites pour leur permettre de le supplanter le moment venu... heureusement pour lui sa mère est toujours là pour...

Non 11
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congo na Biso - 04.04.2017 11:06

Ou c'est le peuple ou l'ONU, qu'est ce que cette ONU a à apporter dans ce que les congolais cherchent et veulent; depuis qu'elle est là dans nitre pays, elle n'a rien fait d'intéressant. Vous parler au non du peuple et compter sur les autres?

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 04.04.2017 11:02

L’imbécile c jkk et sa bande qui pensent que le Congo est à eux! Vous vous trompez. Il était au courant du blocage de l'arrangement par ses adeptes au centre inter diocésain, qu'a-t-il fait ? Il se prend pour qui? N'importe quoi!!!!! ngulu.

Non 6
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KASAÏ N°1 - 04.04.2017 10:59

FATSHI, tu ne dois pas toujours compter sur l'ONU mets le peuple à la première place. Car le peuple ne peut jamais compter sur l'ONU mais il compte sur DIEU TOUT-PUISSANT, à plusieurs fois cette organisation des nations unies a déçu ce misérable peuple, Alors pour cette fois c'est Dieu Seul qui va intervenir. Comptes sur ce peuple et sur son DIEU.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge k - 04.04.2017 10:57

Mr le président ne vous entêtez pas svp car il Ya déjà une nouvelle résolution du conseil de sécurité de l'ONU; la 2348, référez vous y en laissant l'ONU s'occuper de la médiation pour une mise en œuvre apaisée de cet accord.

Non 3
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KASAÏ N°1 - 04.04.2017 10:53

FATSHI, tu ne dois pas toujours sur l'ONU mets le peuple à la première place. Car le peuple ne peut jamais compter sur l'ONU mais il compte sur DIEU TOUT-PUISSANT, à plusieurs fois cette organisation des nations unies a déçu ce misérable peuple, Alors pour cette fois c'est Dieu Seul qui va intervenir. Comptes sur ce peuple et sur son DIEU.

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KIRIKOU DU CONGO - 04.04.2017 10:49

Voici un petite lessons pour vous peuple CONgolais: 1)Un problème est une situation dans laquelle un obstacle empêche de progresser, d'avancer ou de réaliser ce que l'on voulait faire(Kanambe est l'obstacle pour le développement du pays et la réalisation de l’alternance pacifique au sommet de l'Etat) 2)Une formule est la manière de procéder pour trouver la solution à un problème(Article 64 de la constitution: faire échec à un individu(Kanambe) ou groupe d'individus(MP et consorts)qui exerce le pouvoir en violation de la constitution(Mandat expiré à tout le niveau) 3) La solution est trouvée! Point besoin d'attendre le CHRIST pour une explication aussi simple.

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Blaise Lengo Munzemba - 04.04.2017 10:46

Nous sommes d'accord pour la mise en oeuvre de l'accord Monsieur le représentant du Rassemblement.Malheureusement, l'accord particulier n'a pas été signé. Et si le président prend l'initiative de consulter pas indirectement avec l'honorable président; Mais il arrive a consuler directement,nous pensons que,sa demarche n'est pas mauvaise.C'est bien,l'accord a été signé et il doit être respecté et nous sommes d'accord.Mais le contexte socio- politique nécessité les consultations.Donc,soyez humbles et flexibles pour le bien-être de la démocratie.

Non 5
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 04.04.2017 10:21

Bandes d'imbéciles. Attendons les élections. Kabila doit tenir bon. Votre totem du 31/12/2016 n'arrange que vous, pas la misère du peuple.

Non 22
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kitsasangombi - 04.04.2017 10:16

Continuer a le coincer, il est au bout de souffle! Courage!

Non 3
Oui 29
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

CNSA : Kamerhe rejette le poste de vice-président

Politique ..,

CNSA: Joseph Olenghankoy désigné président

Politique ..,

CNSA : le retour de Kengo relance les consultations

Politique ..,

Présidence du CNSA : Vital Kamerhe se désiste ?

Politique ..,