mediacongo.net - Actualités - Bruno Tshibala : viendra, viendra pas ! 
Retour Politique

Bruno Tshibala : viendra, viendra pas !

Bruno Tshibala : viendra, viendra pas ! 2017-05-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/04-avril/17-23/tshibala_bruno_17_0006.jpg Kinshasa-

Arrivé aux affaires, en marge d’un discours ponctué d’une salve d’applaudissements, le 5 avril 2017, lorsque le Chef de l’Etat, placé devant ses responsabilités au Parlement, réuni en Congrès, croyait mieux faire d’agir vite plutôt  que d’attendre d’interminables discussions directes, Bruno Tshibala Nzenzhe tarde à constituer  son équipe.

Le pays sombre chaque jour davantage dans le marasme socio-économique. Badibanga, le Premier ministre sortant, alors que le chrono de l’Accord du 18 octobre 2016, fut en marche, avait aussi totalisé un mois dans les couloirs, avant qu’il ne succède à l’homme à la cravate rouge, Matata Ponyo. Doit-on dire aujourd’hui que l’histoire se répète avec Tshibala ? Au marquoir, cet allié de Joseph Olenghankoy, devenu Premier ministre par la volonté de Joseph Kabila, depuis  le 7 avril 2017,  n’a que quatre jours à compter au bout de doigts, pour passer un mois, loin de parvis du pouvoir.

Silence…

Tantôt, c’est pour ce soir. Tantôt, c’est pour demain matin ou pour ce week-end. Puis, c’est le silence… Et, après, toutes ces supputations s’étiolent, laissant ainsi des interstices de temps et de manœuvres à seul, le Président Joseph Kabila qui, dans son pouvoir discrétionnaire consigné à l’article 78 de la Constitution et reconnu par l’Accord du 31 décembre 2016, sait quand est-ce qu’il voudra bien signer l’Ordonnance, dès que tous les réglages auront été fignolés et finalisés.

Dans la foulée, une folle rumeur y est revenue hier, pour signaler que les choses pourraient maintenant aller plus vite. Puisque le dernier verrou qu’était l’Arrangement particulier, a finalement sauté, le 27 avril dernier, au Palais du peuple. Ce soir ou, alors, ce week-end, serait la bonne. En attendant, il est question que chacun prenne son mal en patience. Au passage, tous les signataires auraient reçu un minimum d’assurance qu’ils pourraient se tailler ne serait-ce qu’une petite place au soleil.

Vrai  pot

Plusieurs fois annoncée et décalée, la publication du nouveau gouvernement reste suspendue sur toutes les lèvres. A Kinshasa et en provinces, le pays semble, décidément, tourner autour du pot. Entre Samy Badibanga, sans pleins pouvoirs, puisque devenu démissionnaire et expédiant les affaires courantes, et Bruno Tshibala, nommé Premier ministre, depuis le 7 avril 2017, et qui n’a toujours pas été investi, les affaires de l’Etat trainent les pieds. Des circuits de fonctionnement de l’appareil sont presque verrouillés et tétanisés, en raison de cette harassante attente d’une nouvelle équipe aux commandes du nouvel Exécutif central, né à l’ombre de l’Accord politique, conclu le 31 décembre 2016, au Centre interdiocésain, sous les auspices des évêques, et d’un Arrangement particulier signé, le 27 avril dernier, au Palais du peuple, sur fond d’un boycott de l’aile inoxydable du Rassemblement, dans son format constellé autour de Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Nouvelle croisade

Pendant ce temps, c’est à Bruxelles, en Belgique, que tous les ténors du Rassemblement de Limete ainsi que tous ceux qui n’ont pas signé cet Arrangement particulier du Palais du peuple, ont décidé de se fixer un nouveau rendez-vous, pour se faire la santé politique.

Lundi 1er mai, ils ont été là. Et, après une série de consultations, ils ont annoncé un conclave dont la date et le lieu des assises n’ont pas été révélés. Ils disent, toutefois, qu’il se tiendra, comme autrefois après Genval, du vivant de Tshisekedi wa Mulumba, à Kinshasa et, plus particulièrement, dans son bastion de Limete.

Les mêmes cadres du Rassemblement seraient tentés à l’idée de réaliser une nouvelle croisade vers d’autres capitales occidentales et africaines  dans le but d’arrondir les angles et de pousser les autorités de Kinshasa à plus d’inclusivité dans la cogestion du pays durant la petite transition  et, surtout, à la mise en œuvre intégrale de l’Accord de la Saint Sylvestre, conformément à la résolution 2348 du Conseil de sécurité des Nations unies. Ils mettront un accent sur la tenue des élections et la décrispation politique, comme conditions sine qua non, pour arracher l’alternance démocratique.

Etienne Tshisekedi s’en mêle !

Parallèlement, l’UDPS, de son côté, a annoncé hier, avoir saisi officiellement André Kimbuta Yango, pour lui demander de prendre des dispositions nécessaires en vue d’encadrer l’arrivée de la dépouille mortelle de Tshisekedi, le 12 mai prochain, à Kinshasa.

Même si le programme n’a pas encore été publié, il y a lieu, néanmoins, d’affirmer que l’Hôtel de Ville de Kinshasa devra associer à l’exercice de l’impérium, le maximum de sagacité, pour éviter que les obsèques du leader des leaders de l’Opposition, Etienne Tshisekedi, ne dégénère pas en une  nouvelle vague de déchirements de nature à faire susciter un nouveau fleuve de sang inutile.

LPM
La Prospérité
6491 suivent la conversation
12 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Muyomba - 05.05.2017 00:39

Les congolais ont souvent une courte memoire vraiment , les accords du 31 dec ne parlent pas slmt des éléctions comme la plupart des hommes corrompus le relevent,ne soyons pas dupes, les textes sont clairs,il ya la descrospation de l'espace politique, la libération de certains prisonniers et de certains organes de presse fermé, le prob du dedoublement descertains partis politiques,etc... je m'étonne que tous ceux qui rencontrent Kabila en déhors des accords ne parlent que des elections mais quel type d'éléctions, ne vous moquez pas de nous,ce pays est à ns tous,ts , ns savons qu'on veut tricher avec la bénédiction de ts ces malfrats coptés ds l'opposition,mais ns n'allons pas...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 03.05.2017 13:30

Tourisme

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Infirmier - 03.05.2017 12:45

Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Laissons le temps au temps. Qui vivra verra.

Non 3
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ALI BOND - 03.05.2017 11:06

Bruno, qui veut partir vite y vas seul, mais qui veut aller loin y vas à deux. Tu y es allé trop vite et tu te rends maintennant compte que tu es tout seul, sans ta base l'UDPS. Prends tes enfants, neveux, nièces, tantes place les aux postes vacants. Arrête de chercher à débaucher ceux sur qui le peuple fonde encore un peu d'espoir. Tu as déjà accompli la mission que Kabila t'a confié, mais sâches que tout le monde n'est pas à vendre.

Non 0
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mafuila Kumbunu Malangidila nzambi - 03.05.2017 11:02

Felixe T et ton groupe, le temps ne plus aux pleurs mais à la préparation des élections qui arrivent bientôt. Cessez de distraire la population. Du côte MP la mobilisation est totale partant de l'enrolement jusqu'aux élections, préparez vous que de chanter demain sur le tricage.

Non 16
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ALTERNANCE - 03.05.2017 10:19

Congolais réveils toi! Hypolite KANAMBE ne fait que la volonté de ses pères MUSEVENI et KAGAME chapeauté par les Etats-Unis d'Amérique. Que celui qui est fort se prononce et nous nous allons nous liguer derrière lui afin de sauver notre pays sinon la fausse que KANAMBE creuse pour ce pays nous ne saurions plus le couvrir.

Non 2
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Bana ya Est de la RDC - 03.05.2017 10:12

Sans espoir pour l'équipe de Bruno!Nous attendons l'accord inclusif.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kitsasangombi - 03.05.2017 09:56

Rien d'etonant et tout le monde le sait que la RDC n'est pas gouverne depuis le 19/12/2016. Toutes les instutitions ont expire inclus Kanambe le fils de pute. Et s'il y a un pt courageux qui peut s'auto proclamer president, les choses vont redemarrer. La mascarade de Kanambe et ses acolytes avc le fameux accord particilier du palais du peuple a de nv disqualifier tous les vautours. BRUNO est un aveugle, vautour inutile et qui ne sera jamais investi. Un idiot!

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
QUI ES-TU ? - 03.05.2017 09:26

Bolie Biloko ya ndoki, Kiekiekiekie boko sanza yago.

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois - 03.05.2017 08:22

Brutshi n'a pas des mots à dire. Il attend aussi sa mise en fonction au moment opportun. Un chef sans décision! Mawa!

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
svp invitez edem kodjo pour qu'il voie comment le deuxième et vrai dialogue entre congolais se déroule. - 03.05.2017 03:31

Kimbuta et Kabila vous avez du pain sur la planche. Le corps du Leader Maximo arrive le12 mai prochain montrez comment vous honorez vos dignes fils qui si bien servi la nation car vous bien officiellement saisis. Que va encore dire Alain Atundu et lumanu buana sefu vos têtes pensantes? Attendons voir!!

Non 3
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Swaz - 03.05.2017 03:23

Que ces voyous et distraits de RASSOP cessent de perdre le temps inutilement. pourquoi n'est pas se preparer aux elections a venir aulieu de rester dans la distractions? Bien que vous ne dirigerez jamais ce pay mais laissez nous nous autres le temps de preparer calmement et en douceur notre cher election et apres elections nous vous accorderons des petits post ministeriels.

Non 30
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Parlement : Tshibala a déposé le projet de loi électorale

Politique ..,

Le budget 2018 revu et fixé à environ 5,7 milliards USD

Economie ..,

Le projet de loi électorale sera déposé à l’Assemblée nationale « au début de la semaine...

Politique ..,

Situation à l'Est : Julien Paluku s'en prend à Tshibala

Provinces ..,