mediacongo.net - Actualités - Elections au Kenya: l’opposant Raila Odinga dévoilera sa stratégie mardi

Retour Afrique

Elections au Kenya: l’opposant Raila Odinga dévoilera sa stratégie mardi

Elections au Kenya: l’opposant Raila Odinga dévoilera sa stratégie mardi 2017-08-13
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/06-juin/05-11/odinga_raila_17_004.jpg Nairobi-

Raila Odinga

Au Kenya, l'opposition refuse toujours de reconnaître la réélection du président Uhuru Kenyatta lors du scrutin du 8 août. Son principal rival, Raila Odinga est sorti de son silence, depuis la proclamation, vendredi soir, des résultats de la présidentielle.

Il a tenu un meeting, ce dimanche 13 août, à Kibera, le grand bidonville de Nairobi et a promis de dévoiler sa stratégie, mardi prochain. D’ici là, il a appelé ses partisans à ne pas se rendre au travail, lundi.

Le discours de l’opposant Raila Odinga était clairement un discours pour maintenir la pression et pour garder ses partisans mobilisés.

Devant plusieurs centaines de supporters qui se trouvaient, pour certains, en face de lui, d’autres sur les toits ou encore dans les arbres, Raila Odinga a appelé à ne pas aller travailler lundi. S’adressant à ses supporters, il a assuré qu’il n’avait pas encore perdu, qu’il n’abandonnerait pas.

« Nous avions prévu que le pouvoir allait voler l’élection. Attendez maintenant que j’annonce la marche à suivre, mardi », a-t-il déclaré lors de son discours prononcé dans la ferveur.

Raila Odinga est arrivé à pied. Il a traversé une foule dense, avant de monter sur l’estrade.

« Uhuru Kenyatta doit partir » ; « Pas de paix », criaient les gens.

L’opposant a parlé en swahili, sans extrémisme dans la diatribe. Il a répété que les citoyens ont le droit de manifester pacifiquement. A un certain moment, lorsque les esprits étaient un peu échauffés, plusieurs fans ont imité le geste d’un revolver en train de tirer. Ils ont été tout de suite recadrés par les leaders.

Raila Odinga est reparti. Il a fendu la foule et devait se rendre à Mathare, autre bidonville de Nairobi, pour y rencontrer la famille d’une jeune fille tuée par une balle perdue, samedi, lors des émeutes.

Des incidents et troubles ont eu lieu, samedi, à Nairobi, mais le calme est revenu. On signale égalment le retour au calme à Kisumu, ville fief de Raila Odinga, dans l'ouest du Kenya où certains quartiers pauvres ont été secoués par des violences, après l'annonce, vendredi soir, de la victoire du président Uhuru Kenyatta.


RFI
604 suivent la conversation
1 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Anonyme - 14.08.2017 08:12

c'est africain n'a pas encore compris? et c'était lui qui était là est ce qu'il accepterait de partir???????????????

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Egypte : l'église copte proteste contre Washington
AUTOUR DU SUJET

Kenya : report de l'investiture de Raila Odinga

Afrique .., Nairobi, Kenya

Kenya : Kenyatta écarte tout dialogue avec Odinga et songe déjà aux élections de 2022

Afrique .., Nairobi, Kenya

Présidentielle au Kenya: le pouvoir et l’opposition se rendent coup pour coup

Afrique ..,

L'opposition kényane attend les consignes de son leader Raila Odinga

Afrique ..,