mediacongo.net - Actualités - Rentrée parlementaire: Une session de tous les enjeux 
Retour Politique

Rentrée parlementaire: Une session de tous les enjeux

Rentrée parlementaire: Une session de tous les enjeux 2017-09-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/11-17/palais-du-peuple-parlement-assemblee-national-congo-mediacongo-net.jpg Kinshasa-

La session ordinaire de septembre s’ouvre ce vendredi dans les deux chambres du Parlement, conformément à la Constitution. Durant trois mois, les sénateurs et les députés nationaux vont se pencher sur plusieurs questions touchant à la vie nationale, notamment aux plans politique et économique.

Cette session parlementaire devrait en principe être la dernière selon l’Accord politique du 31 décembre 2016, mais les donnes politiques ont changé. Ladite session s’ouvre donc dans un contexte politique et économique particulier. Toutefois, en dépit de ce double contexte, ça sera une session de tous les enjeux, au cours de laquelle plusieurs questions devront être abordées.

Ainsi, va-t-elle inscrire parmi ses priorités les matières liées à la mise en œuvre de l’Accord politique du 31 décembre 2016. D’abord, les députés nationaux vont commencer par voter la loi organique sur le Conseil nationale de suivi de l’Accord et du processus électoral (CNSA). Cette institution d’appui à la démocratie ayant déjà été mise en place.

Cependant, la session de septembre étant essentiellement budgétaire, l’Assemblée nationale et le Sénat devront tout mettre en œuvre pour doter, dans le délai, le pays de la loi des finances de l’exercice 2018. Dans les couloirs du Parlement, on laisse croire que les débats seront houleux à propos de l’exécution du budget de l’année en cours.

Certains parlementaires s’inquiètent déjà de la date du dépôt du projet de loi budgétaire qui doit être, selon eux, respectée par le gouvernement comme le prévoit la Constitution. On se souviendra que le budget 2017 n’avait été promulgué par le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, que le lundi 26 juin dernier, après son adoption tardive par les deux chambres.

Outre le budget 2018, les parlementaires vont pouvoir se pencher aussi sur le vote des textes de lois devant permettre à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) d’organiser les élections tant attendues par les Congolais, à tous les échelons.

Il est question surtout de voter des lois, notamment sur la répartition des sièges. Pour cela, estime-t-on, il faudra attendre la fin des opérations d’enrôlement débutées le 12 septembre dans les provinces du Kasaï Central et au Kasaï, ainsi que l’enrôlement des Congolais de la diaspora


ACP / L'Avenir / MCN, via mediacongo.net
1673 suivent la conversation
6 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Prof. Dr.Robert KIKIDI - 14.09.2017 12:23

la RDC et l'Afrique qui vit aussi dans le chaos sociopolitique et économico-culturel, le peuple, la classe politique, les acteurs socio-économiques et culturelle voir les religieux semblent être sans vision réelle pour leur PAYS et pour les générations futures. ils sont dans la logique de mangeons et buvons car demain nous mourons. Les congolais et surtout la jeunesse est accablée par le chômage, la passivité, la confiance en la chair, à l'homme politique traitre et opportuniste, à la facilité et au antivaleurs dont la corruption, la violence, non-respect du bien public et toutes les iniquités sociales. Cette situation dramatique est devenue insupportable à la suite de...

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un Congolais - 14.09.2017 10:28

Aux députés de l'opposition, le 31 déc demissionez pour ne pas donner un prétexte a Kabila et compagnie de prolongez son mandat. Demontrez votre patriotisme. Ou après cette période, continuer a participer aux sessions du parlement et vous serez tous assimilés aux opposants à la democratie. C'est très simple pour ceux qui aiment leur pays.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
sentinelle - 14.09.2017 10:24

ouf! les boss sont de retour pour endormir et enerver le peuple avec le soutient qu'ils portent a des lois qui detruisent la Republique depuis 12ans.arrangez bien vos canapes car,nous aurons a voir, a rire et a nous mettre en colere pour ce qui vont se passer.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Course au pouvoir - 14.09.2017 10:23

OUI, le 1er Janvier 2018 le soleil se levera a l'est a Goma et se couchera a l'ouest a Muanda. La vie va toujours continuer et le Gongo Democratique sera vivant.Seul C.Naanga mettre des operations electorales, Gardons nos souffles et a la paix et attendons les elections au mois de Mai 2018. Rien ne sera perdu Les elections,seront la et La MP les emportera.

Non 6
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
VERITE' - 14.09.2017 10:14

Thatre de chez nous. Une bonne occasion des deputes pour faire de l'argent pour la bonne annee.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Past DSK - 14.09.2017 09:37

Il y a du pain sur la planche. Qui vivra verra!!!! De toute manière, toutes ces questions seront abordées et réglées peu importe le temps qu'ils prendront et le niveau des débats qu'ils connaitront. Nous n'allons pas prendre les futs d'essence pour embraser le pays mais allons conserver l'Unité des Congolais. Chers compatriotes, ce ne sera pas la fin du monde, la vie va continuer, le soleil va toujours se lever à l'Est pour se coucher à l'ouest. Gardez donc votre souffle!!!!

Non 13
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Assemblée nationale : Thomas Luhaka attendu ce lundi pour répondre aux questions des députés

Economie .., Kinshasa

Parlement : Tshibala a déposé le projet de loi électorale

Politique ..,

Elections : des pressions doivent aussi être accentuées sur l’Assemblée national

Politique ..,

Assemblée nationale : les mandats de six nouveaux députés validés

Politique ..,