mediacongo.net - Actualités - Internet : une nouvelle clef pour sécuriser le système des noms de domaine

Retour Sur le net

Internet : une nouvelle clef pour sécuriser le système des noms de domaine

Internet : une nouvelle clef pour sécuriser le système des noms de domaine 2017-09-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/09-septembre/11-17/internet_domaines_17_0002.jpg -

Créé vers les années 80 juste pour échanger, l’internet n'a pensé à sa sécurité qu’en 2010.

Depuis juillet 2017, la société de l’attribution des noms de domaine et des numéros sur internet (ICANN) a lancé la campagne de renouvellement de la clef du serveur racine de l’internet (KSK) pour renforcer sa sécurité afin de faire face aux diverses attaques.

Dans un call-conférence depuis Nairobi, la Halle de la Gombe a servi de cadre à la crème des journalistes de Kinshasa pour échanger avec le vice-président pour l’Afrique de l’Icann, Pierre Dandjinou. Ce dernier a appelé les providers africains aussi à accueillir ce roulement pour la protection du bien-être des 700 millions d’utilisateurs d’internet.

«  Icann se base à Los Angeles, Europe, et a des bureaux partout dans le monde. En Afrique, principalement, nous sommes basés à Nairobi au Kenya.

ICANN, c’est une entité, une organisation internationale qui s’occupe de la coordination du système des ressources critiques de l’internet. « Nous nous occupons du volet de renforcements de capacités et participation de l’Afrique. Nous avons commencé cette campagne depuis juillet 2017 qui concerne le roulement de la signature de clef KSK pour sécuriser le secteur de l’internet », a signifié Pierre Dandjinou, vice-président pour l’Afrique de l’ICANN.

« Lorsque vous voulez consulter les emails, vous devez tout d’abord saisir un propre mot de passe. Justement pour des raisons de sécurité et pour faire en sorte que les informations soient protégées dès la réception jusqu’au moment de l’envoie au destinateur [qu’elles ne soient pas capté en cours de route une tierce personne]. Bien que jusque-là , par exemple en 2010, ICANN’s avait lancé un programme ou le logiciel « Dnssec » pour sécuriser le système de noms de domaines. Nous avons constaté la multiplicité de cybercriminalité et des arnaqueurs. Pour mieux comprendre le pourquoi du changement de cette clef, il faut appréhender l’importance du bien-être », expliquant ce changement.

S’agissant du chronogramme, Pierre Dandjinou note tout d’abord que l’ancienne clef cryptographique sera révoquée à partir du 11 octobre prochain et la nouvelle sera installée en mars 2018. Il est à souligner que ce processus n’engagera aucun frais, mais seulement il s’agit de la mise à jour d’un logiciel chez les providers, les opérateurs de télécoms, des réseaux de télécoms…


MCNTEAM / mediacongo.net
256 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : La fin du monde annoncée pour le 23 septembre 2017
AUTOUR DU SUJET

Internet: quels sont les meilleurs antivirus du moment ?

Sur le net ..,

Internet : la RDC toujours à la traine au niveau mondial

Sur le net ..,

Internet : le #hashtag fête ses 10 ans

Politique ..,

Justice : la Chine lance son premier « tribunal sur Internet »

Sur le net .., Hangzhou,chine