mediacongo.net - Actualités - Liste noire des paradis fiscaux de l’UE : la RDC non concernée

Retour Economie

Liste noire des paradis fiscaux de l’UE : la RDC non concernée

Liste noire des paradis fiscaux de l’UE : la RDC non concernée 2017-12-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2017-actu/12-decembre/4-10/kinshasa_ville_17_0001.jpg -

L’Union européenne vient d’établir sa liste des paradis fiscaux. Très attendue après les multiples scandales d’évasions fiscales qui ont défrayé la chronique ces derniers mois, celle-ci ne comporte que 17 pays ou territoires autonomes, tous non membres de l’UE.

La République démocratique du Congo (RDC) n’est pas reprise parmi les pays africains présents dans la liste noire des paradis fiscaux de l’Union européenne (UE). Une nouvelle qui, en principe, doit enchanter le régime de Kinshasa, en dépit de la place qu’occupe le pays dans différents rapports publiés en rapport avec la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption et autres fléaux dénoncés ça et là à travers le monde.

Malheureusement, pour l’instant au niveau du gouvernement, l’on ne veut faire aucun commentaire à ce sujet. Même les personnalités les plus médiatisées ne sont prêtes à faire de déclarations pour des raisons dites « stratégiques ».

Le continent africain marque deux fois sa présence dans cette liste de pays indésirables en matière de fiscalité. Les pays africains repris sur cette liste de 17 pays sont la Namibie et la Tunisie, reconnus comme plaques tournantes de la largesse et de l’opacité fiscale.

« Nous avons adopté au niveau de l’UE une liste d’Etats qui ne font pas le nécessaire pour lutter contre l’évasion fiscale. Cette liste qui est une liste noire comprend 17 Etats », a déclaré Bruno Le Maire, ministre français de l'Economie.

Pour les 28 ministres de l’EU, la Tunisie et la Namibie sont sommées de mettre en œuvre les mesures nécessaires (transparence fiscale, équité fiscale) pour cesser d’être le réceptacle des évasions fiscales.


MCN Team / mediacongo.net
1149 suivent la conversation
4 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Dobototoko - 08.12.2017 09:11

Les Congolais sont des idiots, ils ne croient pas à la capacité de leurs frères congolais. Comme la RDC n'est pas citée, certains congolais ne sont pas content.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela - 08.12.2017 08:46

cette fois-ci l'EU a eue peur de la RDC, avec la crise politique actuelle elle ne veut pas envenimeux les choses

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel - 08.12.2017 07:38

L'UE se contredit toujours dans ses analyses.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jckmzlo - 08.12.2017 07:17

L'UE a compris finalement que toutes les allégations fomentées contre les régime de Kinshasa sur les malversations financières étaient non fondées. Voilà la preuve aujourd'hui la RDC le pays de TATA SIMONI KIMBANGU n'est pas sur la liste noire des paradis fiscaux de 17 Etats répertoriés. Tous les fils de la rébellion hostiles aux autorités de Kinshasa, vont s'en prendre à l'UE en la traitant de corrompue. Les jaloux du régime en place vont tous maigrir.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Paradis fiscaux : l’Union européenne a adopté une liste noire de 17 pays

Monde ..,