mediacongo.net - Actualités - Sassou Nguesso et João Lourenço à Kinshasa pour la Tripartite RDC-Congo-Angola 
Retour Politique

Sassou Nguesso et João Lourenço à Kinshasa pour la Tripartite RDC-Congo-Angola

Sassou Nguesso et João Lourenço à Kinshasa pour la Tripartite RDC-Congo-Angola 2018-02-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/02-fevrier/12-18/sassou_nguesso_denis_kinshasa_18_0001.jpg Kinshasa-

Arrivée du Président congolais, Denis Sassou Nguesso, à Kinshasa ce mercredi 14 février 2018

Deux chefs d’Etat d’Afrique centrale, le Congolais Dénis Sassou Nguesso, et l’Angolais, João Lourenço, sont à Kinshasa, depuis ce mercredi 14 février 2018 pour une réunion tripartite RDC-Angola-Congo. La dernière réunion de ce genre, faudrait-il rappeler, a eu lieu le samedi 9 décembre 2017, à Brazzaville à l'initiative du président Denis Sassou Nguesso, président en exercice de la Conférence internationale de la région des Grands Lacs( CIRGL) en vue d’évaluer la situation dans la région.

Le premier à fouler les pieds sur le sol RD Congolais est le voisin brazzavillois dont l’hélicoptère a atterri au jardin du palais de la Nation à Gombe. C’est le président de l'Assemblée nationale RD Congolaise, Aubin Minaku NdjalaNdjoko, qui l’a personnellement accueilli avant de le conduire à Kempiski Fleuve Congo Hôtel où il est logé avec sa délégation.

Quant au deuxième président, l’Angolais, João Lourenço, il est arrivé par l’aéroport international de Ndjili où il a été accueilli par le Premier Ministre Bruno Tshibala. A la tête d’une forte délégation, il est installé à l’hôtel Pullman à Gombe toujours.

Notons que les deux personnalités sont à Kinshasa pour une séance de travail de 24 heures. Au menu : les trois chefs d'États vont se pencher sur la situation dans la région des Grands Lacs, dont celle de la République Démocratique du Congo qui traverse une crise suite à la non tenue des élections telle que prévues par la Constitution.


MCN Team / mediacongo.net
5695 suivent la conversation
25 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
Jckmzlo - 16.02.2018 14:58

Musa - 15.02.2018 02:37 Tu dois mettre dans ta tête que les trois pays: RDC-Angola-Congo ont tous les trois une histoire spirituelle commune, comme l'avait prédit TATA SIMONI KIMBANGU en 1921 et donc ce qui se passe en RDC doit préoccuper les deux présidents afin de réconforter leur homologue, il y a de quoi à féliciter. Car on connais un vrai ami au moment de malheur, dit-on.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 15.02.2018 02:37

Joseph Kabila est un hypocrite puisqu'il ne veut pas annoncer au peuple Congolais qu'il ne sera pas Candidat aux elections presidentiele le 23 Decembre 2018. Il faut que le MEDIOCRE Kabila degage.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Musa - 15.02.2018 02:03

Deni Sassou Nguessou, tu ne pas credible pour participer au sommet de l'Afrique Central puisque tu as fais le REFERENDUM et tu as change' la CONSTITUTION au congo Brazza Ville pour se maintenir au pouvoir a VIE donc tu es DICTATEUR. l’Angolais, João Lourenço ne faut pas te mele' a ces aventures de la RD Congo car les elections au Congo c'est Joseph Kabila qui est le probleme. Son Mandat a pris fin depuis le 19 Decembre 2016, il est illegale , illegitime et il ne veut pas organiser les elections puisque la CONSTITUTION et l'accord du Saint Sylvestere ne l'authorise pas de se presenter. Joseph Kabila est un hypocrite puisqu'il ne veut pas annoncer au peuple Congolais qu'il ne sera pas...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 14.02.2018 22:58

Un sommet qui n'augure rien de bon pour le congolais de la RDC.En effet que peut-on attendre d'un sommet où il y a un certain Sassou Nguesso "reélu"après un tripatouillage de la constitution de son pays,un Lourenço arrivé au pouvoir par des élections peu transparentes et pas du tout crédibles,quand à JKK,il n'est un secret pour personne,il douhaite tripatouiller la constitution pour rester eternellement au pouvoir! Perte de temps,d'argent,d'énergie car rien de bon ne sortira de ce sommet qui a pour but de consolider Jkk au pouvoir;dommage!

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 14.02.2018 19:12

bo yebisa ye akende to lembi ye.

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lumumba Mulele - 14.02.2018 17:06

Ils vont passer d’est al”isnces pour protéger la région des ingérences extérieures et préserver la souveraineté des états. Les problèmes africains seront résolu par les africains avec des solutions africaines. L’étranger a mis assez de chaos entre nous, et c’est l’étranger qui a profité du chaos pour piller les richesses pendant qu’on se bat pour du vent. VIVE L’AFRIQUE QUI RENAÎT ET PROTÈGE SA SOUVERAINETÉ

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ngolu - 14.02.2018 16:39

Ils ont été mandatés par l'UA pour pousser Kabila à organiser les élections et à respecter les accords de la saint Sylvestre.

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lufualuandonga - 14.02.2018 16:33

Ils vont parler de quoi? Petit quitte les affaires car tu es hors mandat ou quoi? Du pétrole dans le bassin continental ou quoi? Des concessions des minerais que la RDC doit céder aux voisin ou comment? De l'arrivée des éleveurs dans la région ouest de la RDC!

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papy tamba - 14.02.2018 16:33

Conglomérat d'aventuriers et médiocres babolole

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Ntshiakala - 14.02.2018 15:52

Pas un seul pays voisin ne voudra d'une RDC grande et prospère.Ces gens ne viennent que pour encourager la médiocratie.A ignorer totalement.

Non 3
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Aiglonne - 14.02.2018 15:33

Une épisode de plus du théâtre de chez nous! sans impact sur tous les plans

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 14.02.2018 15:21

Lisanga ya ba ndoki.

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Aiglonne - 14.02.2018 15:14

Des médiocres,on ne peut attendre que de la médiocrité

Non 2
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais débouts - 14.02.2018 15:00

Farceurs tous! Sans impacte

Non 3
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KANAMBE - 14.02.2018 14:53

Il y a rien de bon de cette foutue de rencontre.Allez vous faire enculer ailleurs

Non 3
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mutwale - 14.02.2018 14:08

Y a-t-il quelque chose de bon que le dictateur Sassou peut apporter à la RDC!! Le nouveau chef de l'Etat Angolais n'est qu'un novice!!! Il ne peut rien dire de mal contre Kabila ou Sassou!!! Rien ne présage un avenir meilleur au Congo avec de tels messieurs....

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Kolo Mboka - 14.02.2018 14:01

Rien de bon sortira de ce théâtre. Qu'est ce que Sassou peut donner comme conseil à ces 2 pingouins?

Non 3
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme - 14.02.2018 13:42

Bal des dictateurs et des voleurs, affameurs de leurs peuples respectifs.

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kawasaki - 14.02.2018 13:36

Que peut provenir de bien entre ces trois personnes? Malheur à JOAO qui vient fraichement s'ajouter dans cette jingle de tueurs des leurs populations.

Non 3
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Wazabanga - 14.02.2018 13:33

Les oiseaux de même plumage avec de telles personnes, au peuple de se prendre en charge.

Non 3
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
florent - 14.02.2018 13:14

distraction des chefs coutumiers

Non 3
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JEAN - 14.02.2018 13:10

pardon SASOU NGWESSO , bomema ye na malembe,, ou bien afungola munoko !! bye bye le 23 decembre 2018 Nous allons mettre 180000 temoins dans les bureaux de vote pour controler la machine à voter

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
CONGO - 14.02.2018 12:59

C'est pour leurs intérêts personels

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Maty - 14.02.2018 12:54

Non-événement

Non 2
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
zemira - 14.02.2018 12:39

Qu'ils insistent pour que Kabila déclare solennellement qu'il ne se présentera pas à l'élection présidentielle de décembre 2018. Que Kabila ne va plus massacrer les catholiques qui vont marcher le 25 février 2018. Que Kabila retourne les éleveurs tutsis armés et leurs troupeaux qu'il a installés dans le Bandundu. Tout le reste n'est que frivolité.

Non 2
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa