mediacongo.net - Actualités - Marchez une heure par jour, vous vivrez plus longtemps ! 
Retour Santé

Marchez une heure par jour, vous vivrez plus longtemps !

Marchez une heure par jour, vous vivrez plus longtemps ! 2018-02-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2018_actu/02-fevrier/12-18/marche_pieds_18_0001.jpg -

Des chercheurs ont mené une vaste étude. Conclusion : une heure d'activité physique modérée durant la journée effacerait la dette de 8 heures d'inactivité.

L'inactivité physique est à l'origine d'un nombre important de troubles métaboliques dont la liste ne cesse de s'allonger. La sédentarité serait responsable de l'apparition de certaines maladies chroniques et en augmenterait le risque mortel. Des chercheurs se sont intéressés aux bénéfices supposés de l'activité physique et se sont interrogés sur leur impact contre les effets délétères de la sédentarité.

Les auteurs de l'article publié dans la très sérieuse revue The Lancet ont réalisé une méta-analyse colossale de la littérature scientifique dont ils ont extrait des données issues de plus d'un million d'hommes et de femmes. Des preuves irréfutables existent pour souligner les effets indésirables de la sédentarité sur l'organisme. Ainsi, le manque d'activité physique augmente le risque cardiovasculaire, le diabète de type 2, les accidents vasculaires cérébraux et de certains cancers.

Un fléau aussi important que le tabac et l'obésité

À partir de huit heures quotidiennes, le temps passé assis à son bureau, dans les transports ou à regarder la télévision augmente le risque de mortalité de 58 %, soit autant que la consommation de tabac ou l'obésité. Les enjeux en matière de santé publique sont majeurs et il est urgent d'apporter des réponses à ce qui pourrait devenir un fléau au même titre que le cancer ou les accidents de la route.

S'il est évident que l'activité physique est l'antidote au poison de la sédentarité, la méta-analyse publiée par The Lancet apporte une réponse chiffrée et pratique à la question posée. Ainsi une heure d'activité physique modérée effacerait la dette de 8 heures d'inactivité. Ces conclusions offrent une perspective et des réponses pratiques potentiellement faciles à mettre en œuvre. Les trajets entre le domicile et le travail offrent l'occasion de traduire ces données en actes, car la marche est bel et bien une activité physique modérée.

Il suffirait donc de marcher pour se rendre à son travail 30 minutes matin et soir pour voir les effets de l'inactivité de la journée s'annuler. Cela est cohérent avec les recommandations de l'OMS qui encouragent à faire 10 000 pas par jour, ce qui peu ou prou représente… une heure de marche à pied !

STÉPHANE DEMORAND
Le Point / MCN
774 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Assemblée plénière extraordinaire de la CENCO: « Nous n’abandonnerons jamais notre...

Religion .., Kinshasa

CLC/Lubumbashi soutient la pacifique marche du 25 février

Provinces ..,

Répression de la marche du CLC: La famille de Dechade Kapangala porte plainte pour « assassinat »

Société ..,

Les jeunes du PPRD attendus à la marche du 25 février

Société .., Kinshasa