Kinshasa, samedi 20 décembre 2014
    Accueil | Newsletter | Archives | Contact |  
 ACTUALITÉS
  Politique
  Economie
  Régions
  Femme
  Santé
  Culture
  Science & env.
  Religion
  Musique
  Société
  Insolite
  Sport
  Diaspora
  Revue de presse
  
 OPPORTUNITÉS
  Offres d'emploi
  Appels d'offres
  Petites annonces
  Annuaire Diaspora
  
 PUBLIREPORTAGES
  Echos des Entrep.
  Stratégies
  Initiatives
  Talents
  Ouvrages
  Interviews
  Chroniques & Analyses
  
 HORECA
  Hôtels
  Restaurants - Bar
  Cafés - Salons Thé
  Salles (fêtes,...)
  
 CULTURE
  Histoire
  Géographie
  Paroles des Sages
  
 ETUDES
  Au Congo
  A l'étranger
  
 
 


 
Echos des entreprises >Lire
 
  [ Retour ] Envoyer à un(e) ami(e)   Imprimer   Lire d'autres echos   
 
Partenariat Celtel RDC-Cédesurk : lancement officiel du projet Eb@lé

C'était le mardi le 04 décembre dans la salle de lecture du Cédésurk que celtel RDC a eu l'honneur de signer un accord de partenariat avec le Centre de Documentation de l'Enseignement Supérieur et Universitaire de Kinshasa, Cédésurk en sigle.
Etaient présents à cette cérémonie, le DG de Celtel RDC, le ministre de l'enseignement supérieur, universitaire et de la recherche scientifique, le président du Cédésurk, le président du centre Wallonie-Bruxelles, et les recteurs de 9 institutions supérieures de la RDC dont l'Unikin, les Facultés Catholique de Kinshasa, les Facultés Protestantes, l'Université de Lubumbashi, l'Université de Kisangani, l'Unilu, l'Ista, l'Université de Bukavu, l'Université du Congo.
En effet cette initiative de Celtel consiste à mettre en œuvre le projet d'un réseau interuniversitaire nommé " éb@lé "qui va relier 9 instituts supérieurs de la RDC et s'étendre aussi par la suite sur toutes les universités et instituts supérieurs à travers le pays, le montant investit par Celtel est de 494.881 USD
Rappelons que ce projet fait suite à la tournée africaine du docteur SAAD, président du Groupe Zain dont Celtel fait partie. Cette visite a eu lieu le 27 juillet de cette année aux installations du Cédésurk. A la même occasion, 200. 000 dollars et 50 ordinateurs avaient été remis au Cédésurk par le docteur SAAD. Ces sont ces gestes de soutien qui ont permis la réalisation du projet " éb@lé ".
Toujours dans le souci de mieux satisfaire ses clients, Eb@lé rentre dans le cadre de la politique de responsabilité sociale d'entreprise initiée par Celtel international depuis mai 2006 dénommé " Construire. Notre nation ".
Celtel Congo n'est pas qu'entreprise de téléphonie mobile, elle est aussi cette société qui pense au développement de l'éducation en RDC du niveau élémentaire au supérieur en passant par la recherche scientifique. Ainsi pour rendre effectif son souci dans le domaine de l'éducation, cette entreprise a déjà fait un dont des bancs et divers fournitures didactiques à plusieurs écoles à travers la République pour un montant total de 300.000 dollars en 2006. En début d'année, elle avait également donné son appui à la réfection du centre d'Anatomo-pathologie de l'université de Kinshasa. Assi Celtel Congo a réhabilité complètement l'institut Saint Boniface à Katanga.
En dehors du domaine éducatif, Celtel Congo étend ses activités dans le domaine social. C' est le cas de la réhabilitation de la maternité et la donation des couveuses à l'hôpital Générale de Kinshasa pour un montant de 55000 dollars, de la réfection de l'hôpital Militaire du Camp militaire Ceta, et tant d'autres actions que nous ne pouvons énumérer.
Prenant la parole, le DG de Celtel Mr Pamboro a affirmé que par sa collaboration avec le Cédésurk, Celtel RDC s'engage essentiellement à renforcer les capacités en matière de technologie de l'information et de la communication de ce centre, à réaliser l'interconnexion des universités et instituts d'enseignement supérieur de Kinshasa, de la RDC avec ceux de l'étranger. Il faut se dire que le projet Eb@le est la pierre qu'apporte Celtel RDC à l'édifice de la reconstruction nationale en favorisant la formation des jeunes qui sont l'avenir de demain, c'est aussi une occasion pour le pays d'accéder au niveau mondial de l'information en rattrapant tant soit peu le retard technologie par cette ouverture sur le monde.

A son tour le président de Cédersurk félicite Celtel pour son geste citoyen et son engagement de sortir les universités et instituts supérieurs congolais de leur désenclavement numérique.
Mr Léonard Masuga, le Ministre de l'Enseignement Supérieur Universitaire et de la recherche scientifique loue l'initiative de Celtel et la remercie pour son appui financier à la réalisation de ce projet il demande par ailleurs que ce projet, soit étendu à toutes les universités congolaises afin de bâtir un système efficace de l'enseignement supérieur et universitaire. " A
Celtel Congo nous souhaitons longue vie en rapport avec ses initiatives qui tendent à reconstruire le pays ", a-t-il conclu.

A propos de Celtel RDC

Celtel RDC a été lancée en décembre 2000 et reste l'opérateur le plus innovant du pays.
La marque a été la première à introduire sur le marché congolais, le CPourToi, partage de crédit de communication d'un téléphone mobile à un autre. Elle est également la première à s'impliquer dans les actions de lutte contre la pauvreté à travers son projet " Construire.Notre Nation " pour soutenir l'éducation des enfants en situation de précarité.
A ce jour, Celtel RDC dispose de la plus large couverture réseau avec plus de 221 localités bénéficiant de ses prestations.


A propos de Cédésurk

Du côté de la CUD (Belgique), ce projet est un des volets du programme "Bibliothèques africaines" qui a démarré en 2000. Vu la multitude des institutions d'enseignement et de recherche présentes dans la ville de Kinshasa, vu l'extrême dénuement de leurs bibliothèques, vu l'encrage encore faible à cette époque de la coopération universitaire institutionnelle à l'UNIKIN, mais aussi en raison de la position décentralisée de son campus (20 km du centre), le groupe de pilotage CUI Congo a imaginé une formule originale : créer un centre de documentation au centre de la ville de Kinshasa, géré par une A.S.B.L. de droit congolais, regroupant toutes les institutions susdites, ainsi que les partenaires financiers extérieurs. Les moyens conjugués de la CUD et du CGRI-DRI-APEFE seraient restés insuffisants pour apporter un soutien individuel significatif à chaque institution. En mai 2000, Claudine KELLINCK et Jacques HELLEMANS, ont effectué une mission pour établir un premier état des besoins, trouver un lieu adéquat pour l'installation du centre et évaluer l'équipement nécessaire. Ils ont identifié, comme site d'accueil, des locaux appartenant au Centre de Recherches Géologiques et Minières (C.R.G.M.), bénéficiant d'une position centrale dans la ville de Kinshasa. En mai-juin 2000, une première version des statuts de l'ASBL a été discutée avec les partenaires congolais, par échange de courrier. En juillet 2000, Bernard REMICHE, professeur à l'U.C.L., profita d'un passage à Kinshasa pour rencontrer nos partenaires. Il revint avec une nouvelle version très avancée de statuts. Le 28 février 2001, à l'initiative conjointe de Freddy JACQUET, Délégué de la Communauté Wallonie-Bruxelles à Kinshasa et de Pierre DEGEE, chargé par la CUD de suivre ce projet, en mission à KINSHASA, une Assemblée Générale constitutive du CEDESURK s'est tenue qui a posé l'ASBL sur les fonds baptismaux.

La cérémonie en images


Antoine Pamboro explique la vision de Celtel pour l'éducation en RDC


Le ministre de l'enseignement sup. et univ. a déclaré que le gouvernement de la RDC
soutient l'initiative


Mot de circonstance du président du Cedesurk, le prof. Bernard Lututala.


Les recteurs des universités participant au projet Eb@le, ont approuvé
le protocole d'accord


Signature du protocole d'accord entre le Cedesurk et Celtel RDC


Le DG de Celtel et le Président du Cedesurk après la présentation des outils informatiques
offerts par Celtel


Les représentations diplomatiques et la communauté estudiantine étaient
présentes à l'événement




Rachel Fwati/Walter Badibanga
6/12/2007


  [ Retour ] Envoyer à un(e) ami(e)   Imprimer   Lire d'autres echos   
 
Rechercher  
   
 
 
Offres d'emploi
         
    Comptable au niveau provincial
     
    Toutes les offres
 
Grands débats
         
    ÉLECTIONS 2016 : DOIT-ON REVOIR LA CONSTITUTION ?
     
  Tous les débats
     
 
 
Appels d'offres
         
    ATTRIBUTION DU MARCHE : Sélection d'un consultant pour les services de l'étude d'évaluation de la filière bois-énergie (foyers améliorés, carbonisation améliorée et alternative énergétique)
     
    Tous les appels d'offres
 
Visitez l'Espace Promo
         
    Découvrez les produits, les services,les sociétés,.. dans notre "Espace Promo"
 

:::: mediacongo.net 2014:::