Kinshasa, jeudi 27 novembre 2014
    Accueil | Newsletter | Archives | Contact |  
 ACTUALITÉS
  Politique
  Economie
  Régions
  Femme
  Santé
  Culture
  Science & env.
  Religion
  Musique
  Société
  Insolite
  Sport
  Diaspora
  
 OPPORTUNITÉS
  Offres d'emploi
  Appels d'offres
  Petites annonces
  Annuaire Diaspora
  
 PUBLIREPORTAGES
  Echos des Entrep.
  Stratégies
  Initiatives
  Talents
  Ouvrages
  Interviews
  Chroniques & Analyses
  
 HORECA
  Hôtels
  Restaurants - Bar
  Cafés - Salons Thé
  Salles (fêtes,...)
  
 CULTURE
  Histoire
  Géographie
  Paroles des Sages
  
 ETUDES
  Au Congo
  A l'étranger
  
 




 
  Histoire  
   
 
LA TRAITE
 
- La Traite ( II ) -
 
    < Précédent Suivant >    
         
Après 1860 et l'abolition officielle de la traite par les Européens, la traite atlantique fut peu à peu relayée par la traite orientale et australe sous l'impulsion des Swahili (peuples africains nés de pères arabes).

Elle se développa davantage dans le Nord du Congo où elle permit aux Zandés, guerriers originaires du Soudan, d'accroître leur puissance. Dans la région des Uélé, Dem Ziber exporta des esclaves d'une part vers Khartoum et le Caire; et d'autre part, vers Kouka, le Fezzan et Tripoli. Dans le Sud, elle fut l'œuvre des "arabisés" comme Msiri et Tippo-tip.

Cette traite arabe, qui perdura jusqu'à la fin du XIX e siècle, provoqua des migrations de populations; ce qui explique la présence de minorités musulmanes dans l'est du pays.

Qu'elle soit occidentale ou orientale, la traite a eu un effet dramatiquement destructeur sur les sociétés africaines. Cette effroyable hémorragie est difficile à évaluer. Voici d'ailleurs comment l'historien Elikia M'bokolo en trace les conséquences :

"Même habitué au spectacle des crimes qui jalonnent l'histoire de l'humanité, l'historien ne peut s'empêcher d'éprouver un mélange d'effroi, d'indignation et de dégoût à remuer les matériaux relatifs à l'esclavage des Africains. Comment cela a-t-il été possible ? Et si longtemps, et à une telle échelle ? Nulle part ailleurs dans le monde ne se rencontre en effet une tragédie d'une telle ampleur.

C'est par toutes les issues possibles - à travers le Sahara, par la mer Rouge, par l'océan Indien, à travers l'Atlantique - que le continent noir a été saigné de son capital humain. Dix siècles au moins (du IXe au XIXe) de mise en servitude au profit des pays musulmans. Plus de quatre siècles (de la fin du XVe au XIXe) de commerce régulier pour construire les Amériques et pour la prospérité des Etats chrétiens d'Europe. Ajoutez à cela des chiffres, même très controversés, qui donnent le vertige. Quatre millions d'esclaves exportés par la mer Rouge, quatre millions encore par les ports swahilis de l'océan Indien, neuf millions peut-être par les caravanes transsahariennes, onze à vingt millions, selon les auteurs, à travers l'océan Atlantique.

Ce n'est pas un hasard si, parmi tous ces trafics, c'est " la traite " dans l'absolu, c'est-à-dire la traite européenne et transatlantique, qui retient le plus l'attention et suscite le plus de débats. Elle n'est pas seulement, jusqu'à ce jour, la moins mal documentée. Elle est aussi celle qui s'est attachée de manière exclusive à l'asservissement des seuls Africains, tandis que les pays musulmans ont asservi indifféremment des Blancs et des Noirs. Elle est enfin celle qui, de toute évidence, peut le mieux rendre compte de la situation actuelle de l'Afrique, dans la mesure où en sont issus la fragilisation durable du continent, sa colonisation par l'impérialisme européen du XIXe siècle, le racisme et le mépris dont les Africains sont encore accablés. " (Elikia M'bokolo, "La dimension africaine de la traite des Noirs", le Monde diplomatique, 1998 1)

L'ironie voulant justement que - s'ajoutant à un effort de coordination scientifique international - sous couvert de lutter contre la traite (arabe en l'occurrence) que Léopold Il s'octroya le Congo.

     
    < Précédent
Page(s) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 
Suivant >    
 
 
 
 
 
 
 
 
     
Rechercher  
   
Offres d'emploi
         
    Plusieurs postes
     
    Toutes les offres
Grands débats
         
    ÉLECTIONS 2016 : DOIT-ON REVOIR LA CONSTITUTION ?
     
  Tous les débats
     
Appels d'offres
     
  Fourniture d’un véhicule utilitaire de 7T à l’INERA
   
  Tous les appels d'offres
 
Visitez l'Espace Promo
         
    Découvrez les produits, les services,les sociétés,.. dans notre "Espace Promo"
 

:::: mediacongo.net 2014::: - conditions d'utilisation