Kinshasa, mercredi 23 juillet 2014
    Accueil | Newsletter | Archives | Contact |  
 ACTUALITÉS
  Politique
  Economie
  Régions
  Femme
  Santé
  Culture
  Science & env.
  Religion
  Musique
  Société
  Insolite
  Sport
  Diaspora
  Revue de presse
  
 OPPORTUNITÉS
  Offres d'emploi
  Appels d'offres
  Petites annonces
  Annuaire Diaspora
  
 PUBLIREPORTAGES
  Echos des Entrep.
  Stratégies
  Initiatives
  Talents
  Ouvrages
  Interviews
  Chroniques & Analyses
  
 HORECA
  Hôtels
  Restaurants - Bar
  Cafés - Salons Thé
  Salles (fêtes,...)
  
 CULTURE
  Histoire
  Géographie
  Paroles des Sages
  
 ETUDES
  Au Congo
  A l'étranger
  
 




 
 
[ Imprimer cet article ] | [ Envoyer à un(e) amie(e) ]
 
 
Toutes les offres immobilières sur IMCONGO.com [ Masquer / Afficher la pub ]
Publication de la liste de 2000 nouveaux magistrats recrutés en RDC


Le ministre de la Justice et des droits humains, Luzolo Bambi, a annoncé la publication, mardi, de la liste de 2000 nouveaux magistrats, dont 500 femmes et 1.500 hommes, recrutés au terme d'un concours organisé récemment sur l'ensemble de la RDC. M. Luzolo, qui tenait un point de presse mardi dans la salle de réunions de son ministère, a indiqué que 1.000 des 2.000 magistrats recrutés entrent en fonction cette année, après une formation qui débute le 10 avril prochain. Les 1.000 autres magistrats recrutés seront formés à partir du 1er janvier 2011. Selon le ministre de la Justice et des droits humains, l'objectif poursuivi par ce recrutement est de pallier la carence de magistrats en République Démocratique du Congo où l'on compte seulement 20.000 magistrats pour une population estimée à plus de 60 millions d'habitants. Il a annoncé, en outre, l'installation prochaine de 80 tribunaux de paix " pour atteindre l'objectif de 140 prévus par la loi de 1978 ". En vue de consolider l'assainissement de la magistrature, le ministre de la Justice et droits humains a révélé qu'un projet de loi sur la " disciplinarisation de la prise à partie " des magistrats a été transmis au parlement de la RDC. L'innovation dans ce projet de loi, a souligné M. Luzolo, réside dans le fait que " tout magistrat condamné sera automatiquement exclu du corps, quelle que soit la durée de sa condamnation ".

Le ministre de la Justice a fait savoir par ailleurs, en réponse à une question sur l'opération " tolérance zéro " initiée par le Président Joseph Kabila Kabange, qu'elle se poursuit et s'intéressera davantage aux responsables de la justice appelés " Kuluna en col blanc " (ndlr : kuluna voulant signifier délinquants), afin de mettre fin à la corruption et aux autres antivaleurs. Le ministre a d'autre part parlé de l'assainissement du climat des affaires par l'adhésion de la RDC à l'OHADA et la promulgation de la loi y relative, avant d'affirmer la détermination du gouvernement à lutter contre la corruption et l'impunité par la réforme de la magistrature. Il a promis des sanctions exemplaires du Conseil supérieur de la magistrature à l'endroit des magistrats qui ont refusé de rejoindre les lieux où ils ont été affectés.


Kinshasa, 24/03/2010 (ACP/MCN, via mediacongo.net)
 
 
  Lire aussi :
[ Retour ]
 
 
Rechercher  
   
Offres d'emploi
         
    Consultant pour l’évaluation du Projet « Forum de l’Education et de Sensibilisation des Jeunes pour la Gouvernance Démocratique en RDC
     
    Toutes les offres
Grands débats
         
    ÉLECTIONS 2016 : DOIT-ON REVOIR LA CONSTITUTION ?
     
  Tous les débats
     
Appels d'offres
     
  Exploitation de fibres optiques sur les câbles de garde de lignes à haute tension
   
  Tous les appels d'offres
 
Visitez l'Espace Promo
         
    Découvrez les produits, les services,les sociétés,.. dans notre "Espace Promo"
 

:::: mediacongo.net 2014::: - conditions d'utilisation