Kinshasa, samedi 20 décembre 2014
    Accueil | Newsletter | Archives | Contact |  
 ACTUALITÉS
  Politique
  Economie
  Régions
  Femme
  Santé
  Culture
  Science & env.
  Religion
  Musique
  Société
  Insolite
  Sport
  Diaspora
  Revue de presse
  
 OPPORTUNITÉS
  Offres d'emploi
  Appels d'offres
  Petites annonces
  Annuaire Diaspora
  
 PUBLIREPORTAGES
  Echos des Entrep.
  Stratégies
  Initiatives
  Talents
  Ouvrages
  Interviews
  Chroniques & Analyses
  
 HORECA
  Hôtels
  Restaurants - Bar
  Cafés - Salons Thé
  Salles (fêtes,...)
  
 CULTURE
  Histoire
  Géographie
  Paroles des Sages
  
 ETUDES
  Au Congo
  A l'étranger
  
 




 
 
[ Imprimer cet article ] | [ Envoyer à un(e) amie(e) ]
 
 
Toutes les offres immobilières sur IMCONGO.com [ Masquer / Afficher la pub ]
Blocage injustifié du projet barrage de Katende, bientôt une motion de défiance contre le ministre Bruno Kapandji


La décision  a été prise par des députés, sénateurs et notables du Grand Kasaï au cours d'une réunion tenue hier dimanche à Gombe

Plusieurs députés, sénateurs  et notables des deux Kasaï (Kasaï Occidental et Kasaï Oriental) toutes tendances confondues se sont retrouvés au restaurant  Sel de Fleur, situé dans la commune de la commune de la Gombe,  à l'initiative d'Evariste Boshab, député élu de Mweka et secrétaire général du PPRD.

Outre les questions brulantes de l'heure, ces notables du Grand Kasaï ont aussi cherché à connaître les raisons qui sont à la base du non démarrage jusqu'à ce jour des travaux de  réalisation du grand barrage hydro-électrique de Katende. Projet initié par le chef de l'Etat Joseph Kabila et dont la réalisation permettra  de résoudre le problème d'électricité qui se pose avec acuité dans les deux provinces du Grand Kasaï.

En tant qu'initiateur du projet des barrages hydro-électrique de Katende et celui de Kakobola (dans la province de Bandundu) , Joseph Kabila avait même pris le soin de mettre en place un comité de gestion coordonné par  Mubiayi Clément, tandis que la coordination pour le Grand Kasaï est assurée par Betu Lubuyi, président de l'Union culturelle Lulua et Frères (UCLF). Mais, ce comité est pratiquement ignoré par l'actuel ministre des Ressources Hydrauliques et de l'Electricité au sein du Gouvernement Matata Ponyo, M. Bruno Kapandji  Kalala.

La goutte d'eau qui a fait déborder le vase, c'est lorsque ces notables  ont appris que le ministre prèfère priviligier la réalisation du barrage de Kakobola situé dans sa province d'origine, au détriment de celui du Grand Katende dont le financement est pourtant déjà trouvé. Et comme pour le démontrer, Emma Bandi, secrétaire général du Mouvement des Jeunes nationalistes Kabilistes (MJNK), a brandi à l'assistance la lettre que le ministre incriminé a adressée, le 18 septembre 2012, au consortium  indien BHEL - AIL. Lettre à travers laquelle le ministre Bruno Kapandji  demande " le redimensionnement du projet de  la centrale hydroélectrique   du Grand Katende " en évoquant comme raison les contraintes budgétaires !

Selon la correspondance du ministre des Ressources hydrauliques et Electricité, le redimensionnement du projet de construction du Grand Katende doit se faire à concurrence du financement déjà acquis, soit 168 millions USD pour la partie indienne et  seulement 30 millions USD pour la partie congolaise.

Curieusement, le ministre ne brandit la contrainte budgétaire que pour le projet Grand Katende et  non pour celui de Kakobola. Une injustice notoire qui a été décriée par les filles et fils du Grand Kasaï au cours de la réunion tenue hier dans la commune de Gombe.

Pour les députés et notables du Grand Kasaï, l'actuel ministre des Ressources hydrauliques et de l'Electricité chercherait à opposer le peuple kasaïen à l'initiateur de ce projet. " Sinon, pourquoi n'a-t-il pas tenu à réserver copie de sa  fameuse lettre au Chef de l'Etat ? ", se sont interrogés  les notables du Grand Kasaï présents à la réunion.

Face à cette situation qui traduit  la discrimination, Emmanuel Bandi,  SG de MJNK, a demandé au député national Evariste Boshab et Secrétaire général du PPRD, au président de l'Union culturelle Lulua et Frères, ainsi qu'à tous les autres députés du Grand Kasaï de se mobiliser comme un seul homme pour barrer la route aux ennemis du peuple kasaïen.



DMK
Kinshasa, 24/09/2012 (La Tempête des Tropiques, via mediacongo.net)
 
 
 
 
Rechercher  
   
Offres d'emploi
         
    Comptable au niveau provincial
     
    Toutes les offres
Grands débats
         
    ÉLECTIONS 2016 : DOIT-ON REVOIR LA CONSTITUTION ?
     
  Tous les débats
     
Appels d'offres
     
  ATTRIBUTION DU MARCHE : Sélection d'un consultant pour les services de l'étude d'évaluation de la filière bois-énergie (foyers améliorés, carbonisation améliorée et alternative énergétique)
   
  Tous les appels d'offres
 
Visitez l'Espace Promo
         
    Découvrez les produits, les services,les sociétés,.. dans notre "Espace Promo"
 

:::: mediacongo.net 2014::: - conditions d'utilisation