Kinshasa, vendredi 22 août 2014
    Accueil | Newsletter | Archives | Contact |  
 ACTUALITÉS
  Politique
  Economie
  Régions
  Femme
  Santé
  Culture
  Science & env.
  Religion
  Musique
  Société
  Insolite
  Sport
  Diaspora
  Revue de presse
  
 OPPORTUNITÉS
  Offres d'emploi
  Appels d'offres
  Petites annonces
  Annuaire Diaspora
  
 PUBLIREPORTAGES
  Echos des Entrep.
  Stratégies
  Initiatives
  Talents
  Ouvrages
  Interviews
  Chroniques & Analyses
  
 HORECA
  Hôtels
  Restaurants - Bar
  Cafés - Salons Thé
  Salles (fêtes,...)
  
 CULTURE
  Histoire
  Géographie
  Paroles des Sages
  
 ETUDES
  Au Congo
  A l'étranger
  
 




 
 
[ Imprimer cet article ] | [ Envoyer à un(e) amie(e) ]
 
 
Toutes les offres immobilières sur IMCONGO.com [ Masquer / Afficher la pub ]
Le Ministère de l’Agriculture et la Coopération ZTE ont signé une convention de partenariat


Le ministre d’Etat en charge de l’Agriculture, pêche et élevage Nzanga Mobutu et le représentant de la société chinoise de communication ZTE, Wan Kewel ont procédé jeudi au Salon Lubumbashi du Grand Hôtel Kinshasa à la signature officielle de la convention de partenariat pour l’implantation et l’exploitation d’une palmeraie industrielle.
Plusieurs personnalités congolaises et chinoises ont rehaussé de leur présence la cérémonie, notamment l’ambassadeur de la Chine en RDC, le ministre de l’Economie Joël Bifwila, Liliane Pande des Affaires Foncières, Jean-François Ekofo des Pme, le secrétaire général du Gouvernement etc
A terme, le projet permettra la mise en valeur de 100.000 hectares de palmeraie et donnera de l’emploi à 25.000 personnes. Dès sa 7è année, il produira environ 200.000 tonnes d’huile de palme par an, ce qui amènera le Congo à couvrir le déficit national en huile de palme et à se présenter sur le marché international des exportations avec des produits qui valent la peine.

Le ministre d’Etat a annoncé que c’est dans ce cadre qu’il est prévu la production de biocarburant à base d’huile de palme. Ce projet stimulera, à n’en point douter, le développement des infrastructures rurales à savoir l’eau, l’électricité pour ne citer que ceux-ci
Dans son mot de circonstance, Nzanga Mobutu a inscrit la cérémonie dans le cadre des efforts que déploie le Gouvernement de la République pour renforcer l’Etat, redresser l’économie et améliorer les conditions de vie des citoyens.

Pour ce faire, la République chinoise emmène une enveloppe consistante évaluée à 600 millions de dollars américains.
De ce fait, le ministère de l’Agriculture compte avec son programme de sécurité alimentaire de relancer l’économie agricole. Il entend y parvenir en cultivant le café arabica, le café robusta, le cacao, le thé, le quinquina, le palmier à huile.
Signalons par ailleurs que les deux dernières décennies, avec toutes les guerres que le pays a connu, de nombreuses forêts ont été saccagées et abandonnées.
Dans son souci d’aménager le secteur agricole, le ministre de l’Agriculture, pêche et élevage a annoncé l’organisation des études appropriées pour relancer le secteur qu’il dirige.

Par ailleurs, le ministre d’Etat à l’Agriculture a vanté les richesses et autres potentialités diverses dont regorge le sol congolais, en mettant un accent particulier sur « la filière palmier à huile », dans la perspective de l’épuisement des réserves pétrolières souterraines d’ici cinq ans.
Reconnaissant la force de cette coopération qui date de longtemps avec la RDC, le numéro un de l’Agriculture a souligné la place de choix qu’occupe la grande RD Congo dans ses relations avec la Chine, qui est un grand partenaire de la RD Congo depuis de lustres.
Les avantages attendus de cette coopération exemplaire avec Béijing sont entre autres la création des structures d’accès aux services sociaux de base, notamment, énergie, adduction, santé, voies des communications, loisirs, l’amélioration du cadre environnemental et enfin le transfert des technologies et l’engagement de la ZTE à renforcer les capacités des nationaux à accompagner leurs homologues chinois.
Le représentant de ZTE a vivement remercié le ministre d’Etat Nzanga pour toutes les facilités qui lui ont accordées ainsi que l’ambassadeur chinois pour son soutien, avant de réitérer le vœu de son pays d’aider Kinshasa à relever ses nombreux défis qui se dressent sur sa reconstruction.


Kinshasa, 3/11/2007 (La Prospérité, via mediacongo.net)
 
 
  Lire aussi :
[ Retour ]
 
 
Rechercher  
   
Offres d'emploi
         
    Superviseur équipe PAF urgences (WPE Emergency Team Supervisor)
     
    Toutes les offres
Grands débats
         
    ÉLECTIONS 2016 : DOIT-ON REVOIR LA CONSTITUTION ?
     
  Tous les débats
     
Appels d'offres
     
  Fourniture de produits pharmaceutiques et produits médicaux pour les 13 zones de santé
   
  Tous les appels d'offres
 
Visitez l'Espace Promo
         
    Découvrez les produits, les services,les sociétés,.. dans notre "Espace Promo"
 

:::: mediacongo.net 2014::: - conditions d'utilisation