mediacongo.net - Petites annonces - Cela se passait au début de l’année 1964. J’étais en terminale “Mathématiques et Technique” avec 39 heures de cours par semaine...

Cela se passait au début de l’année 1964. J’étais en terminale “Mathématiques et Technique” avec 39 heures de cours par semaine...

Si l’un de vous manque de sagesse, qu’il demande à Dieu qui donne à tous libéralement sans faire de reproches, et elle lui sera donnée ; mais qu’il demande avec foi, sans douter en rien.

Jacques 1. 5, 6

Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par-dessus.

Matthieu 6. 33


Pour encourager mes petits-enfants

Cela se passait au début de l’année 1964. J’étais en terminale “Mathématiques et Technique” avec 39 heures de cours par semaine. La fatigue entraînait un manque de courage, peut-être un peu de déprime, j’étais à l’internat. Au dortoir, qui rassemblait les élèves de plusieurs classes, nous étions deux chrétiens de la même terminale. Nous avions pris l’habitude de 22h à 22h30, heure d’extinction des lumières, de lire ensemble le calendrier la Bonne Semence et le chapitre de la Bible correspondant.

À l’approche du Bac blanc, et à cause des créneaux horaires de l’internat, impossible de tout réviser avant le jour de l’examen. Fallait-il ou non cesser momentanément notre lecture du soir ?

L’un choisit la première option, l’autre la seconde.

Les résultats arrivent : celui qui a privilégié la nourriture spirituelle est classé premier, résultat inhabituel, remarqué, aussi bien par les professeurs que par les camarades. Pour l’autre : résultat normal.

Chacun a fait avec son Seigneur l’analyse de ses résultats. Pour l’un : “Mon choix était-il vraiment pour Dieu ou y avait-il un peu de paresse, voire de fatalisme ?” Pour l’autre : “Inutilité de mes efforts, et peut-être manque de foi”.

Retenez, chers enfants, l’enseignement des versets ci-dessus pour être guidés par la Parole de Dieu dans toutes les situations qui se présentent à vous. Votre foi, faite de confiance et de persévérance, honore Dieu. Savez-vous aussi que “toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu” (Romains 8. 28) ?

David
(La bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.

Cela se passait au début de l’année 1964. J’étais en terminale “Mathématiques et Technique” avec 39 heures de cours par semaine...

Postée le: 09.06.2020
Ville : LUBUMBASHI
Description

Si l’un de vous manque de sagesse, qu’il demande à Dieu qui donne à tous libéralement sans faire de reproches, et elle lui sera donnée ; mais qu’il demande avec foi, sans douter en rien.

Jacques 1. 5, 6

Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par-dessus.

Matthieu 6. 33


Pour encourager mes petits-enfants

Cela se passait au début de l’année 1964. J’étais en terminale “Mathématiques et Technique” avec 39 heures de cours par semaine. La fatigue entraînait un manque de courage, peut-être un peu de déprime, j’étais à l’internat. Au dortoir, qui rassemblait les élèves de plusieurs classes, nous étions deux chrétiens de la même terminale. Nous avions pris l’habitude de 22h à 22h30, heure d’extinction des lumières, de lire ensemble le calendrier la Bonne Semence et le chapitre de la Bible correspondant.

À l’approche du Bac blanc, et à cause des créneaux horaires de l’internat, impossible de tout réviser avant le jour de l’examen. Fallait-il ou non cesser momentanément notre lecture du soir ?

L’un choisit la première option, l’autre la seconde.

Les résultats arrivent : celui qui a privilégié la nourriture spirituelle est classé premier, résultat inhabituel, remarqué, aussi bien par les professeurs que par les camarades. Pour l’autre : résultat normal.

Chacun a fait avec son Seigneur l’analyse de ses résultats. Pour l’un : “Mon choix était-il vraiment pour Dieu ou y avait-il un peu de paresse, voire de fatalisme ?” Pour l’autre : “Inutilité de mes efforts, et peut-être manque de foi”.

Retenez, chers enfants, l’enseignement des versets ci-dessus pour être guidés par la Parole de Dieu dans toutes les situations qui se présentent à vous. Votre foi, faite de confiance et de persévérance, honore Dieu. Savez-vous aussi que “toutes choses travaillent ensemble pour le bien de ceux qui aiment Dieu” (Romains 8. 28) ?

David
(La bonne semence)
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Les derniers moments de Haendel
left
Annonce Précédente : LES ACTEURS DE L’INSECURITE A L’EST