mediacongo.net - Petites annonces - LES DEPUTES ET SENATEURS DE LA HONTE

LES DEPUTES ET SENATEURS DE LA HONTE

Pendant que le peuple croupit dans une misère indescriptible, il est regrettable que ceux qui se disent honorables se battent publiquement pour des intérêts partisans.
Au sénat, son président, par peur d’être audité sur le vrai montant ayant servi pour réfection ou financer les travaux de cet hémicycle, il n’a pas hésité un seul instant d’humilier sa collègue. Qu’il sache simplement que cette attitude démontrait à suffisance que ces travaux méritent d’être audités.
A l’assemblée nationale, celui qui n’aime pas la médiocrité, nous citons JMK le maître-nageur, défenseur et œil du peuple au perchoir de cette institution ; sa présidente, dans la précipitation et au mépris des règles de droit, l’a poussé à la sortie de manière cavalière.
Nous donnons et continuerons à donner raison à Mgr Monsengo Laurent d’avoir qualifié la plupart de ceux qui composent notre parlement ce jour des médiocres. Il suffit de les voir agir des temps en temps. Il y a des tueries à l’Est, des Kuluna qui ne cessent de déranger, des dossiers sérieux soumis aux présidences de ces deux institutions qui appellent des débats sérieux, la diminution du train de vie des gouvernants devrait être coulée sous forme des lois mais, ils s’attardent malheureusement sur des bêtes discussions ! Est-ce de façon expresse ? ou simplement par incompétence ? Nous risquons d’y répondre dans l’affirmatif.
Mais, comme il n’existe pas des mauvaises troupes, certes ces deux personnalités qui trônent dans ces institutions devraient se remettre en cause par introspection à moins d’être vraiment médiocre pour ne pas le savoir.
C’est pourquoi, nous ne cessons de l’affirmer que ceux qui ont géré près de 20 ans sans apporter un plus ne serait-ce en termes d’espoir du peuple, ne peuvent le faire aujourd’hui. Un monsieur a témoigné dans l’émission BOSOLO NA POLTIK que si le précédent régime a autant duré, c’est parce qu’ils ont travaillé avec le RCD, c’est-à-dire les anciens rebelles et hommes de l’Est ! dont, un de leurs est aujourd’hui président du Sénat. Allez-y comprendre ?
La liberté s’arrache. Elle ne se donne pas. Le peuple doit être prêt à balayer le moment venu tous ceux qui nous ont paupérisé, sans exception. Qu’ils aient agit de loin ou de près, nous les connaissons, surtout qu’ils ne se cachent plus. SEM le Président FATSHI travaille avec ses vrais opposants sous label coalition FCC-CACH. Une coalition issue des élections biaisées, des nominations des médiocres d’hier pour constituer la soi-disant majorité.
Bravo à JMK. Lui qu’on qualifie d’étudiant a su démontrer aux professeurs et docteurs de l’assemblée nationale qu’ils n’avaient pas respecté les textes des lois de la République pour l’éjecter cavalièrement du poste de 1er Vice-Président.
Les sénateurs et députés actuels font la honte du peuple mais le bonheur de leur autorité morale, HK alias JKK ou la pieuvre de Kingakati. Tant que FATSHI ne comprendra pas que ses vrais opposants sont avec lui dans la coalition ; en 2023 comme l’a si bien dit MOKAT, il ne sera le bilan de la coalition mais plutôt du Chef de l’État.
Ceux qui sont « majoritaires » au parlement, le FCC, ne le sont que pour mettre les bâtons dans les roues dans les objectifs de l’actuel régime. Parce qu’ils ne peuvent digérer de voir en 5 ans des grandes réalisations qu’eux, n’ont su en près de 20 ans.
Chers Frères et Sœurs RD Congolais, ouvrons l’œil.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

LES DEPUTES ET SENATEURS DE LA HONTE

Postée le: 13.06.2020 | Modifiée le 17.06.2020
Ville : LUBUMBASHI
Description

Pendant que le peuple croupit dans une misère indescriptible, il est regrettable que ceux qui se disent honorables se battent publiquement pour des intérêts partisans.
Au sénat, son président, par peur d’être audité sur le vrai montant ayant servi pour réfection ou financer les travaux de cet hémicycle, il n’a pas hésité un seul instant d’humilier sa collègue. Qu’il sache simplement que cette attitude démontrait à suffisance que ces travaux méritent d’être audités.
A l’assemblée nationale, celui qui n’aime pas la médiocrité, nous citons JMK le maître-nageur, défenseur et œil du peuple au perchoir de cette institution ; sa présidente, dans la précipitation et au mépris des règles de droit, l’a poussé à la sortie de manière cavalière.
Nous donnons et continuerons à donner raison à Mgr Monsengo Laurent d’avoir qualifié la plupart de ceux qui composent notre parlement ce jour des médiocres. Il suffit de les voir agir des temps en temps. Il y a des tueries à l’Est, des Kuluna qui ne cessent de déranger, des dossiers sérieux soumis aux présidences de ces deux institutions qui appellent des débats sérieux, la diminution du train de vie des gouvernants devrait être coulée sous forme des lois mais, ils s’attardent malheureusement sur des bêtes discussions ! Est-ce de façon expresse ? ou simplement par incompétence ? Nous risquons d’y répondre dans l’affirmatif.
Mais, comme il n’existe pas des mauvaises troupes, certes ces deux personnalités qui trônent dans ces institutions devraient se remettre en cause par introspection à moins d’être vraiment médiocre pour ne pas le savoir.
C’est pourquoi, nous ne cessons de l’affirmer que ceux qui ont géré près de 20 ans sans apporter un plus ne serait-ce en termes d’espoir du peuple, ne peuvent le faire aujourd’hui. Un monsieur a témoigné dans l’émission BOSOLO NA POLTIK que si le précédent régime a autant duré, c’est parce qu’ils ont travaillé avec le RCD, c’est-à-dire les anciens rebelles et hommes de l’Est ! dont, un de leurs est aujourd’hui président du Sénat. Allez-y comprendre ?
La liberté s’arrache. Elle ne se donne pas. Le peuple doit être prêt à balayer le moment venu tous ceux qui nous ont paupérisé, sans exception. Qu’ils aient agit de loin ou de près, nous les connaissons, surtout qu’ils ne se cachent plus. SEM le Président FATSHI travaille avec ses vrais opposants sous label coalition FCC-CACH. Une coalition issue des élections biaisées, des nominations des médiocres d’hier pour constituer la soi-disant majorité.
Bravo à JMK. Lui qu’on qualifie d’étudiant a su démontrer aux professeurs et docteurs de l’assemblée nationale qu’ils n’avaient pas respecté les textes des lois de la République pour l’éjecter cavalièrement du poste de 1er Vice-Président.
Les sénateurs et députés actuels font la honte du peuple mais le bonheur de leur autorité morale, HK alias JKK ou la pieuvre de Kingakati. Tant que FATSHI ne comprendra pas que ses vrais opposants sont avec lui dans la coalition ; en 2023 comme l’a si bien dit MOKAT, il ne sera le bilan de la coalition mais plutôt du Chef de l’État.
Ceux qui sont « majoritaires » au parlement, le FCC, ne le sont que pour mettre les bâtons dans les roues dans les objectifs de l’actuel régime. Parce qu’ils ne peuvent digérer de voir en 5 ans des grandes réalisations qu’eux, n’ont su en près de 20 ans.
Chers Frères et Sœurs RD Congolais, ouvrons l’œil.
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Apprendre le chinois - Une nouvelle session commence
left
Annonce Précédente : Délai de réponse (2)