mediacongo.net - Petites annonces - AMBIGUITE DE PROPOSITION DES LOIS AUBIN MINAKU & CONSORTS

AMBIGUITE DE PROPOSITION DES LOIS AUBIN MINAKU & CONSORTS

Le fonctionnement de nos différentes institutions doit rester disjoint pour assurer l’indépendance que revête ce caractère sacré. Nous connaissons tous que ceux qui composent le FCC ne peuvent inspirer confiance après quasiment 20 ans de gestion calamiteuse. Posons-nous la question pourquoi ces propositions seulement après le procès du siècle de la RDC ? La vision de FCC c’est de voir comment contrer la justice dans ces actions. Même si Aubin MINAKU a cru nous convaincre dans Top Congo du bienfondé de ces propositions de lois. Qui ne sais pas que tout politicien RD Congolais, surtout, ne fait jamais ce qu’il dit tout haut ?
Il s’amusait à répondre à « archi-faux » aux questions lui posés par Christian LUSAKUENO. Les législateurs et la justice doivent travailler en parallèle et non de façon conjointe ! Pourquoi faire dépendre au Ministre de la justice, les magistrats des parquets ou ceux qui cherchent des infractions pour déverser à la justice ? Le premier est du pouvoir exécutif et les seconds du pouvoir judiciaire. Aubin MINAKU et leurs bandes savent les maux qu’ils ont commis contre le peuple ; ils ne pouvaient imaginer ce qui est arrivé à Vital KAMERHE. Alors, pour anticiper, voilà la vraie raison d’être de cette proposition des lois et son ambiguïté qui veut faire surveiller les ministères publics ou tout autre agent de la Justice qui chassent les infractions.
Pendant que le peuple attend le débat autour de la gestion opaque de la CENI avant de choisir les nouveaux acteurs de cette institution, ces médiocres s’évertuent de faire des propositions fallacieuses tendant à contrôler le pouvoir judiciaire par leur collègue le Ministre ! NON, NON et NON cher Aubin. Nous ne sommes plus à l’époque de filtrer des pensées saugrenues contre le peuple alors que ce dernier voit déjà bourgeonner les fleurs de la démocratie et eux, ceux de FCC, à travers ses diplômés et non intellectuels, puis que ces derniers agissent toujours avec conscience, ce qui n’est pas le cas des diplômés ; veulent que le pays reste toujours dans les anti-valeurs.
Le peuple n’a pas envie de voir l’indépendance de la justice effritée. Aubin MINAKU et consorts, merci beaucoup d’oublier ces bêtes et machiavéliques propositions des lois. Nous attendons de vous, des lois dures pour dissuader ceux qui massacrent nos frères et sœurs de l’Est, des lois qui améliorent le pouvoir d’achat des populations et non celles qui tendent à protéger le voleurs de nos deniers publics. C’est de cette seule façon que nous sortirons notre pays des griffes des médiocres.
La justice n’élève-t-elle pas une nation ? Alors pourquoi vouloir la maintenir captive ?
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

AMBIGUITE DE PROPOSITION DES LOIS AUBIN MINAKU & CONSORTS

Postée le: 22.06.2020
Ville : KINSHASA
Description

Le fonctionnement de nos différentes institutions doit rester disjoint pour assurer l’indépendance que revête ce caractère sacré. Nous connaissons tous que ceux qui composent le FCC ne peuvent inspirer confiance après quasiment 20 ans de gestion calamiteuse. Posons-nous la question pourquoi ces propositions seulement après le procès du siècle de la RDC ? La vision de FCC c’est de voir comment contrer la justice dans ces actions. Même si Aubin MINAKU a cru nous convaincre dans Top Congo du bienfondé de ces propositions de lois. Qui ne sais pas que tout politicien RD Congolais, surtout, ne fait jamais ce qu’il dit tout haut ?
Il s’amusait à répondre à « archi-faux » aux questions lui posés par Christian LUSAKUENO. Les législateurs et la justice doivent travailler en parallèle et non de façon conjointe ! Pourquoi faire dépendre au Ministre de la justice, les magistrats des parquets ou ceux qui cherchent des infractions pour déverser à la justice ? Le premier est du pouvoir exécutif et les seconds du pouvoir judiciaire. Aubin MINAKU et leurs bandes savent les maux qu’ils ont commis contre le peuple ; ils ne pouvaient imaginer ce qui est arrivé à Vital KAMERHE. Alors, pour anticiper, voilà la vraie raison d’être de cette proposition des lois et son ambiguïté qui veut faire surveiller les ministères publics ou tout autre agent de la Justice qui chassent les infractions.
Pendant que le peuple attend le débat autour de la gestion opaque de la CENI avant de choisir les nouveaux acteurs de cette institution, ces médiocres s’évertuent de faire des propositions fallacieuses tendant à contrôler le pouvoir judiciaire par leur collègue le Ministre ! NON, NON et NON cher Aubin. Nous ne sommes plus à l’époque de filtrer des pensées saugrenues contre le peuple alors que ce dernier voit déjà bourgeonner les fleurs de la démocratie et eux, ceux de FCC, à travers ses diplômés et non intellectuels, puis que ces derniers agissent toujours avec conscience, ce qui n’est pas le cas des diplômés ; veulent que le pays reste toujours dans les anti-valeurs.
Le peuple n’a pas envie de voir l’indépendance de la justice effritée. Aubin MINAKU et consorts, merci beaucoup d’oublier ces bêtes et machiavéliques propositions des lois. Nous attendons de vous, des lois dures pour dissuader ceux qui massacrent nos frères et sœurs de l’Est, des lois qui améliorent le pouvoir d’achat des populations et non celles qui tendent à protéger le voleurs de nos deniers publics. C’est de cette seule façon que nous sortirons notre pays des griffes des médiocres.
La justice n’élève-t-elle pas une nation ? Alors pourquoi vouloir la maintenir captive ?
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : La réponse à mes questions (2)
left
Annonce Précédente : VOYAGE