mediacongo.net - Petites annonces - ESCROQUERIE DE LA CNSS CONTRE LES TRAVAILLEURS RD CONGOLAIS Episode 1

ESCROQUERIE DE LA CNSS CONTRE LES TRAVAILLEURS RD CONGOLAIS Episode 1

Nous avons décidé de mettre à nu ce que les agents de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale en sigle CNSS font contre quasiment tous les travailleurs de la RDC.
- Le saviez-vous que lorsqu’un employé a cotisé le plus longtemps possible, les agents de la CNSS souhaitent sa mort au lieu de le voir réclamer son dû c’est-à-dire ses cotisations sociales ?
- Le saviez-vous qu’un employé remplissant la condition du point précédent qui commence à réclamer sa pension anticipée par exemple, les agents de la CNSS disent il y a un mort qui est ressuscité ?
- Le saviez-vous que malgré votre carte biométrique délivrée par la CNSS, cette dernière est incapable de vous communiquer ne serait-ce que le solde de votre compte en leurs livres ?
- Le saviez-vous que la CNSS, pour décourager ceux qui réclament leurs cotisations par écrit, elle ne répond jamais à des tels courriers ?
- Le saviez-vous que depuis la CNSS reçoit les allocations familiales de nos enfants, leur versées par nos employeurs, comme si nous parents employés, étions incapables d’apporter à manger à nos enfants
- Nous pouvons encore continuer à énumérer des stratégies d’escroquerie mises en place par la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) par les actions que mènent ses agents pour remplir toute une page de format A4.
Il est inadmissible qu’une entreprise dite de sécurité sociale se comporte comme une entreprise d’insécurité sociale. Pour ne pas laisser ces agents continuer impunément à se réjouir de nos cotisations, nos peines, sous forme des frais de weekend ou autre, nous avons pris la ferme mission d’exposer notre cas au public sous plusieurs épisodes jusqu’au jour nous obtiendrons gain de cause. Il se peut que nous ne soyons pas seul dans le cas. L’émission organisée par Top Congo autour de cette société, le monsieur qui essayait de défendre cette institution de l’Etat ne nous a pas convaincu tellement tout ce qu’il disait, nous nous vivions les contraires.
Dans le site de cette entreprise, il est mentionné que pour être éligible à une pension anticipée il faut avoir au moins 55 ans et cotisé au moins 15 ans ! Telles sont les conditions. Mais, à ce jour, nous avons totalisé plus de 30 ans de cotisation et sommes un peu fatigué et nous voulons accéder à cette pension. Sans succès.
Quatre ans avant l’âge conditionnelle, nous avons testé la CNNS en demandant qu’elle nous communique le solde de notre compte en leurs livres en 2016. Toutes les réponses verbales reçues après des va et vient pour ne pas laisser des traces certes, puisque l’administration verbale n’existe pas, étaient pour nous décourager. Il s’agissait de leur Direction, en diagonale de la RAWBANK, au boulevard du 30 Juin. Le monsieur qui nous a accueilli, nous répondîmes tantôt que la CNSS ne traite qu’avec les employeurs, tantôt qu’il faut apporter 36 mois des bulletins de paie, tantôt amener les preuves de cotisation de votre employeur ou toutes les attestations de fin de service de vos différents employeurs. Alors que le numéro unique de la carte biométrique dans leur base de données permet de sortir immédiatement le solde de tout cotisant et que chaque mois, les employeurs fournissent lors de déclarations et paiements, des preuves qu’ils exigent aux employés ! Stratégie d’arnaque.
Jusqu’à ce jour, voyant que notre lettre est sans suite ; nous avons décidé de confier le problème à notre avocat conseil accessible au numéro +243818845054, maître Jacques. Quant à nous, nous l’appuierons par ces publications car, nous ne pouvons laisser nos peines entre les mains des agents inciviques de la CNSS qui normalement méritent la prison.
A la question si vous ne traitez qu’avec les employeurs, utilisez la quote-part patronale pour vos frais de fonctionnement mais communiquez-nous ne serait-ce le solde de cotisation de notre quote-part qu’on retient de notre salaire ? Le monsieur est resté sans réponse.
A suivre dans l’épisode 2 …

https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
mediacongo
Auteur : Promoteur B.E.C.I. ASBL

Code MediaCongo : XX5N46Z
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

ESCROQUERIE DE LA CNSS CONTRE LES TRAVAILLEURS RD CONGOLAIS Episode 1

Postée le: 04.08.2020
Ville : KINSHASA
Description

Nous avons décidé de mettre à nu ce que les agents de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale en sigle CNSS font contre quasiment tous les travailleurs de la RDC.
- Le saviez-vous que lorsqu’un employé a cotisé le plus longtemps possible, les agents de la CNSS souhaitent sa mort au lieu de le voir réclamer son dû c’est-à-dire ses cotisations sociales ?
- Le saviez-vous qu’un employé remplissant la condition du point précédent qui commence à réclamer sa pension anticipée par exemple, les agents de la CNSS disent il y a un mort qui est ressuscité ?
- Le saviez-vous que malgré votre carte biométrique délivrée par la CNSS, cette dernière est incapable de vous communiquer ne serait-ce que le solde de votre compte en leurs livres ?
- Le saviez-vous que la CNSS, pour décourager ceux qui réclament leurs cotisations par écrit, elle ne répond jamais à des tels courriers ?
- Le saviez-vous que depuis la CNSS reçoit les allocations familiales de nos enfants, leur versées par nos employeurs, comme si nous parents employés, étions incapables d’apporter à manger à nos enfants
- Nous pouvons encore continuer à énumérer des stratégies d’escroquerie mises en place par la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) par les actions que mènent ses agents pour remplir toute une page de format A4.
Il est inadmissible qu’une entreprise dite de sécurité sociale se comporte comme une entreprise d’insécurité sociale. Pour ne pas laisser ces agents continuer impunément à se réjouir de nos cotisations, nos peines, sous forme des frais de weekend ou autre, nous avons pris la ferme mission d’exposer notre cas au public sous plusieurs épisodes jusqu’au jour nous obtiendrons gain de cause. Il se peut que nous ne soyons pas seul dans le cas. L’émission organisée par Top Congo autour de cette société, le monsieur qui essayait de défendre cette institution de l’Etat ne nous a pas convaincu tellement tout ce qu’il disait, nous nous vivions les contraires.
Dans le site de cette entreprise, il est mentionné que pour être éligible à une pension anticipée il faut avoir au moins 55 ans et cotisé au moins 15 ans ! Telles sont les conditions. Mais, à ce jour, nous avons totalisé plus de 30 ans de cotisation et sommes un peu fatigué et nous voulons accéder à cette pension. Sans succès.
Quatre ans avant l’âge conditionnelle, nous avons testé la CNNS en demandant qu’elle nous communique le solde de notre compte en leurs livres en 2016. Toutes les réponses verbales reçues après des va et vient pour ne pas laisser des traces certes, puisque l’administration verbale n’existe pas, étaient pour nous décourager. Il s’agissait de leur Direction, en diagonale de la RAWBANK, au boulevard du 30 Juin. Le monsieur qui nous a accueilli, nous répondîmes tantôt que la CNSS ne traite qu’avec les employeurs, tantôt qu’il faut apporter 36 mois des bulletins de paie, tantôt amener les preuves de cotisation de votre employeur ou toutes les attestations de fin de service de vos différents employeurs. Alors que le numéro unique de la carte biométrique dans leur base de données permet de sortir immédiatement le solde de tout cotisant et que chaque mois, les employeurs fournissent lors de déclarations et paiements, des preuves qu’ils exigent aux employés ! Stratégie d’arnaque.
Jusqu’à ce jour, voyant que notre lettre est sans suite ; nous avons décidé de confier le problème à notre avocat conseil accessible au numéro +243818845054, maître Jacques. Quant à nous, nous l’appuierons par ces publications car, nous ne pouvons laisser nos peines entre les mains des agents inciviques de la CNSS qui normalement méritent la prison.
A la question si vous ne traitez qu’avec les employeurs, utilisez la quote-part patronale pour vos frais de fonctionnement mais communiquez-nous ne serait-ce le solde de cotisation de notre quote-part qu’on retient de notre salaire ? Le monsieur est resté sans réponse.
A suivre dans l’épisode 2 …

mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Sans valeur
left
Annonce Précédente : INROYABLE MAIS VRAI !