mediacongo.net - Petites annonces - Problématique de l’eau et Approches Révolutionnaires

Problématique de l’eau et Approches Révolutionnaires

Il a été rapporté à notre rédaction la manière dont l’ingénieur principal chargé de pomper l’eau de la borne fontaine de Bibwa est devenu le grand commerçant d’eau au détriment de la population.
En effet, depuis que la construction de la grande citerne qui avait commencée en vitesse s’est stoppée, au lieu de revenir à l’ancien système de servir l’eau par la tuyauterie, l’ingénieur principal préfère vendre directement à la population de l’eau, l’obligeant à transporter des bidons de chez eux vers chez lui ! Pourquoi le Congolais n’a-t-il pas d’amour pour son prochain ?
Pendant ce temps, les « autorités » de la REGIDESO, comme toujours, incapables de surveiller leurs agents sur terrain, ne font rien pour faciliter la vie à cette même population. Pourtant, si elles savaient leur devise de l’eau c’est la vie, ces autorités s’inquiéteraient de fournir régulièrement l’eau aux ménages.
Malheureusement, cette réalité que vive les riverains de cette contrée de la ville n’est pas isolée. Quasiment dans toutes les communes, le problème d’eau se pose avec acuité. Raison pour laquelle, il est plus que temps à tous les RD Congolais de comprendre : « tant que nous n’allons pas recourir à une réelle révolution populaire, rien ne changera dans le sens profond du bien-être de la population ».
Heureusement, toutes les tentatives de FCC de mettre les bâtons dans les roues du bon fonctionnement de nos institutions seront les éléments déclencheurs de cette révolution. Bien que son maître penseur croie gagner la population ou revenir aux affaires pour nous gérer par défis !
Vous direz que nous partons de l’eau pour sortir à une révolution. Oui, il y a une raison à tout. L’eau ne constitue pas la seule raison pouvant conduire à une révolution dans ce pays. Autres exemples, avant SEM le Président FATSHI, des décisions qui amélioraient tant soit peu le pouvoir d’achat de la population n’existaient pas. Aujourd’hui, nous pouvons néanmoins citer la gratuité de l’enseignement, la baisse du prix du carburant à la pompe, les arrestations des autorités politiques influentes, l’arrêt de l’élan de la corruption généralisée et cætera sont de nature à améliorer le quotidien du peuple.
Tous ceux qui naviguent dans le sens contraire de cette vision, le peuple doit savoir ce sont eux nos vrais ennemis !
Les trois propositions de loi de SAKATA et MINAKU réfutées par tous, Jeanine MABUNDA les remet encore dans l’ordre du jour. Peuple RD Congolais, soyons prêts à finir avec toute cette classe de la médiocrité politique. Trop, c’est trop.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

Problématique de l’eau et Approches Révolutionnaires

Postée le: 03.10.2020
Ville : KINSHASA
Description

Il a été rapporté à notre rédaction la manière dont l’ingénieur principal chargé de pomper l’eau de la borne fontaine de Bibwa est devenu le grand commerçant d’eau au détriment de la population.
En effet, depuis que la construction de la grande citerne qui avait commencée en vitesse s’est stoppée, au lieu de revenir à l’ancien système de servir l’eau par la tuyauterie, l’ingénieur principal préfère vendre directement à la population de l’eau, l’obligeant à transporter des bidons de chez eux vers chez lui ! Pourquoi le Congolais n’a-t-il pas d’amour pour son prochain ?
Pendant ce temps, les « autorités » de la REGIDESO, comme toujours, incapables de surveiller leurs agents sur terrain, ne font rien pour faciliter la vie à cette même population. Pourtant, si elles savaient leur devise de l’eau c’est la vie, ces autorités s’inquiéteraient de fournir régulièrement l’eau aux ménages.
Malheureusement, cette réalité que vive les riverains de cette contrée de la ville n’est pas isolée. Quasiment dans toutes les communes, le problème d’eau se pose avec acuité. Raison pour laquelle, il est plus que temps à tous les RD Congolais de comprendre : « tant que nous n’allons pas recourir à une réelle révolution populaire, rien ne changera dans le sens profond du bien-être de la population ».
Heureusement, toutes les tentatives de FCC de mettre les bâtons dans les roues du bon fonctionnement de nos institutions seront les éléments déclencheurs de cette révolution. Bien que son maître penseur croie gagner la population ou revenir aux affaires pour nous gérer par défis !
Vous direz que nous partons de l’eau pour sortir à une révolution. Oui, il y a une raison à tout. L’eau ne constitue pas la seule raison pouvant conduire à une révolution dans ce pays. Autres exemples, avant SEM le Président FATSHI, des décisions qui amélioraient tant soit peu le pouvoir d’achat de la population n’existaient pas. Aujourd’hui, nous pouvons néanmoins citer la gratuité de l’enseignement, la baisse du prix du carburant à la pompe, les arrestations des autorités politiques influentes, l’arrêt de l’élan de la corruption généralisée et cætera sont de nature à améliorer le quotidien du peuple.
Tous ceux qui naviguent dans le sens contraire de cette vision, le peuple doit savoir ce sont eux nos vrais ennemis !
Les trois propositions de loi de SAKATA et MINAKU réfutées par tous, Jeanine MABUNDA les remet encore dans l’ordre du jour. Peuple RD Congolais, soyons prêts à finir avec toute cette classe de la médiocrité politique. Trop, c’est trop.
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Formation en marketing digital, en création site web, secrétariat informatique, en gestion comptable logiciel SAGE100, e-commerce...
left
Annonce Précédente : Formation en marketing digital, en création site web, secrétariat informatique, en gestion comptable logiciel SAGE100, e-commerce