mediacongo.net - Petites annonces - Un corrompu à la DGDA (ex. OFIDA)

Un corrompu à la DGDA (ex. OFIDA)

Il nous a été transmis les noms des personnes du circuit de vérification de dédouanement des véhicules avant obtention de la plaque et paiement d’assurance qui cherchent à réinstaller la pratique de la salutation de la noix de cola, entendez par là : la corruption pour faire avancer un dossier en ordre !
Comme dans notre rédaction nous cherchons plus à dénoncer des mauvaises pratiques, nous ne pouvons imaginer quelqu’un ou un groupe de personne mettent plus de deux semaines rien que pour vérifier un dossier de dédouanement en ordre.
Pour être sûr de l’information nous parvenue à la rédaction, nous avons interrogé six endroits de vente public des véhicules à travers la ville de Kinshasa pour s’en rendre compte. C’est pourquoi, nous sollicitons l’implication de l’Inspection Générale de Finance de contrôler tous les circuits de vérification pour constater des dossiers en bonne et due forme de plus de deux, voire trois semaines sur la table de celui qui est censé viser les dossiers en ordre.
Nous ne voulons pas encore citer les noms de toutes ces personnes impliquées dans le circuit, une façon de leurs concéder un bénéfice de doute.
Les responsables de la DGDA sont également priés de vérifier ces allégations dans lesdits circuits en interne qui commencent à ternir non seulement leur image mais empêche par la même occasion aux services de l’Etat tels que la DGI et la SONAS d’améliorer leurs recettes.
Le même service pour obtenir une plaque de véhicule à Matadi ne prend maximum que deux jours !
Le dossier est donc à suivre…

https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

Un corrompu à la DGDA (ex. OFIDA)

Postée le: 10.10.2020 | Modifiée le 11.10.2020
Ville : KINSHASA
Description

Il nous a été transmis les noms des personnes du circuit de vérification de dédouanement des véhicules avant obtention de la plaque et paiement d’assurance qui cherchent à réinstaller la pratique de la salutation de la noix de cola, entendez par là : la corruption pour faire avancer un dossier en ordre !
Comme dans notre rédaction nous cherchons plus à dénoncer des mauvaises pratiques, nous ne pouvons imaginer quelqu’un ou un groupe de personne mettent plus de deux semaines rien que pour vérifier un dossier de dédouanement en ordre.
Pour être sûr de l’information nous parvenue à la rédaction, nous avons interrogé six endroits de vente public des véhicules à travers la ville de Kinshasa pour s’en rendre compte. C’est pourquoi, nous sollicitons l’implication de l’Inspection Générale de Finance de contrôler tous les circuits de vérification pour constater des dossiers en bonne et due forme de plus de deux, voire trois semaines sur la table de celui qui est censé viser les dossiers en ordre.
Nous ne voulons pas encore citer les noms de toutes ces personnes impliquées dans le circuit, une façon de leurs concéder un bénéfice de doute.
Les responsables de la DGDA sont également priés de vérifier ces allégations dans lesdits circuits en interne qui commencent à ternir non seulement leur image mais empêche par la même occasion aux services de l’Etat tels que la DGI et la SONAS d’améliorer leurs recettes.
Le même service pour obtenir une plaque de véhicule à Matadi ne prend maximum que deux jours !
Le dossier est donc à suivre…

mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Docteur, ça ne va pas !
left
Annonce Précédente : Formation en analyse des données(en ligne) et assistance dans la collecte, préparation et analyse des données