mediacongo.net - Petites annonces - Un corrompu à la DGDA (ex. OFIDA) suite et fin

Un corrompu à la DGDA (ex. OFIDA) suite et fin

Comme promis, nous avons voulu acquérir tous les éléments avant de pousser nos compatriotes à bien travailler.
En effet, contrairement au titre de l’article, vérification faite, il apparaît qu’il s’agirait plutôt du nouveau chef de division José MOSANGO qui ne comprenant rien du circuit de vérification pour obtenir des plaques d’immatriculation freigne les dossiers en attendant qu’on lui glisse la salutation en noix de cola.
Il est le point focal entre la DGI Limete et la DGDA. Il traine sur sa table des dossiers de plus deux semaines alors qu’il lui suffit de vérifier l’authenticité de dédouanement des véhicules et laisser le processus continuer. A la place, il prend son temps, croyant que nous sommes encore dans un Etat où la corruption doit régner en maître.
Nous nous excusons pour le titre de l’article. Parce qu’en fait, ledit corrompu est le CD cité ci-dessus. il travaille de connivence avec Papy MISAMU MWEMWE de la DGDA. Ce dernier réclame 40$ à chaque fois pour faire circuler le dossier. Nous prions au Directeur Général de la DGI d’envoyer une équipe vérifier la table de ce dernier pour se rendre compte sur la façon dont il bloque inutilement les dossiers et au Responsable de la DGDA de vérifier aussi la table de Papy MISAMU MWEMWE. Cette façon de travailler empêche que la DGI et la SONAS rentrent dans leurs recettes dont les institutions ont tant besoin pour leur fonctionnement.
Il est bon de comprendre qu’il mette des annotations sur des dossiers incomplets et les renvoyer. Mais retenir ceux qui sont en ordre ressort des manœuvres dilatoires pour attendre la corruption. Cette attitude de ce nouveau chef de division pousse les propriétaires des véhicules à approcher la PCR pour obtenir des documents afin de circuler sans plaque à travers la ville. Ce qui, ne serait de nature à encourager le civisme.
Nous continuons à suivre ce dossier pour nos lecteurs et ne cesserons de vous tenir au courant dès que la situation s’améliorer.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

Un corrompu à la DGDA (ex. OFIDA) suite et fin

Postée le: 12.10.2020
Ville : KINSHASA
Description

Comme promis, nous avons voulu acquérir tous les éléments avant de pousser nos compatriotes à bien travailler.
En effet, contrairement au titre de l’article, vérification faite, il apparaît qu’il s’agirait plutôt du nouveau chef de division José MOSANGO qui ne comprenant rien du circuit de vérification pour obtenir des plaques d’immatriculation freigne les dossiers en attendant qu’on lui glisse la salutation en noix de cola.
Il est le point focal entre la DGI Limete et la DGDA. Il traine sur sa table des dossiers de plus deux semaines alors qu’il lui suffit de vérifier l’authenticité de dédouanement des véhicules et laisser le processus continuer. A la place, il prend son temps, croyant que nous sommes encore dans un Etat où la corruption doit régner en maître.
Nous nous excusons pour le titre de l’article. Parce qu’en fait, ledit corrompu est le CD cité ci-dessus. il travaille de connivence avec Papy MISAMU MWEMWE de la DGDA. Ce dernier réclame 40$ à chaque fois pour faire circuler le dossier. Nous prions au Directeur Général de la DGI d’envoyer une équipe vérifier la table de ce dernier pour se rendre compte sur la façon dont il bloque inutilement les dossiers et au Responsable de la DGDA de vérifier aussi la table de Papy MISAMU MWEMWE. Cette façon de travailler empêche que la DGI et la SONAS rentrent dans leurs recettes dont les institutions ont tant besoin pour leur fonctionnement.
Il est bon de comprendre qu’il mette des annotations sur des dossiers incomplets et les renvoyer. Mais retenir ceux qui sont en ordre ressort des manœuvres dilatoires pour attendre la corruption. Cette attitude de ce nouveau chef de division pousse les propriétaires des véhicules à approcher la PCR pour obtenir des documents afin de circuler sans plaque à travers la ville. Ce qui, ne serait de nature à encourager le civisme.
Nous continuons à suivre ce dossier pour nos lecteurs et ne cesserons de vous tenir au courant dès que la situation s’améliorer.
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : DERNIER RAPPEL SUR L'OFFRE DE FORMATION EN PASSATION DES MARCHES PUBLICS
left
Annonce Précédente : Je n’ai pas le temps