mediacongo.net - Petites annonces - Née hongroise dans une famille juive, Rosa Warmer découvre l’évangile en 1938 à Budapest. Voici son récit,

Née hongroise dans une famille juive, Rosa Warmer découvre l’évangile en 1938 à Budapest. Voici son récit,

Le souhait de mon coeur et la supplication que j’adresse à Dieu pour eux, c’est qu’ils soient sauvés.

Romains 10. 1

Pierre était gardé dans la prison ; mais l’assemblée faisait d’instantes prières à Dieu pour lui.

Actes 12. 5

Prier pour une conversion

Née hongroise dans une famille juive, Rosa Warmer découvre l’évangile en 1938 à Budapest. Voici son récit, après une conversation animée avec un évangéliste.

“Un événement étrange survint cette nuit-là. En étudiant les Écritures, j’assistai à un changement en moi. Je n’étais plus aussi sceptique, je ne cherchais plus de”preuves“pour démentir les affirmations surprenantes de mon interlocuteur sur les prophéties. Je ne croyais plus en savoir aussi long que lui : je voulais apprendre. J’étais loin de me douter que pendant ce temps, un groupe nombreux, réuni dans la grande salle de réunions chrétiennes, priait pour cette jeune Juive vêtue de noir qui posait des questions sur la Bible des heures durant. Je lus de longs chapitres. De l’Ancien Testament, je passai au Nouveau, et vice-versa. De plus en plus émue, j’étais comme poussée à chercher la vérité. Le coeur enfiévré, je lus et relus le chapitre 53 d’Ésaïe et le Psaume 22.

J’avais 29 ans. Ma vie spirituelle n’avait été jusque-là que confusion. Pour la première fois, un rayon de lumière grandissait à mesure que je m’en approchais. La clarté qu’il jetait sur ma vie passée était trop intense ! C’est à ce moment même que ma conscience s’éveilla à la grâce de Dieu. Je savais maintenant ce qu’il fallait faire. Je remis mon coeur tout entier au Messie, le Seigneur Jésus Christ.”

Transformée par la rencontre du Messie, elle consacrera sa vie à témoigner auprès des Juifs. Inébranlable malgré les dangers, elle sera un témoin du Christ jusque dans les camps de concentration.

d’après Myrna Grant(La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.

Née hongroise dans une famille juive, Rosa Warmer découvre l’évangile en 1938 à Budapest. Voici son récit,

Postée le: 15.12.2020
Ville : LUBUMBASHI
Description

Le souhait de mon coeur et la supplication que j’adresse à Dieu pour eux, c’est qu’ils soient sauvés.

Romains 10. 1

Pierre était gardé dans la prison ; mais l’assemblée faisait d’instantes prières à Dieu pour lui.

Actes 12. 5

Prier pour une conversion

Née hongroise dans une famille juive, Rosa Warmer découvre l’évangile en 1938 à Budapest. Voici son récit, après une conversation animée avec un évangéliste.

“Un événement étrange survint cette nuit-là. En étudiant les Écritures, j’assistai à un changement en moi. Je n’étais plus aussi sceptique, je ne cherchais plus de”preuves“pour démentir les affirmations surprenantes de mon interlocuteur sur les prophéties. Je ne croyais plus en savoir aussi long que lui : je voulais apprendre. J’étais loin de me douter que pendant ce temps, un groupe nombreux, réuni dans la grande salle de réunions chrétiennes, priait pour cette jeune Juive vêtue de noir qui posait des questions sur la Bible des heures durant. Je lus de longs chapitres. De l’Ancien Testament, je passai au Nouveau, et vice-versa. De plus en plus émue, j’étais comme poussée à chercher la vérité. Le coeur enfiévré, je lus et relus le chapitre 53 d’Ésaïe et le Psaume 22.

J’avais 29 ans. Ma vie spirituelle n’avait été jusque-là que confusion. Pour la première fois, un rayon de lumière grandissait à mesure que je m’en approchais. La clarté qu’il jetait sur ma vie passée était trop intense ! C’est à ce moment même que ma conscience s’éveilla à la grâce de Dieu. Je savais maintenant ce qu’il fallait faire. Je remis mon coeur tout entier au Messie, le Seigneur Jésus Christ.”

Transformée par la rencontre du Messie, elle consacrera sa vie à témoigner auprès des Juifs. Inébranlable malgré les dangers, elle sera un témoin du Christ jusque dans les camps de concentration.

d’après Myrna Grant(La Bonne semence)
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Opportunité d'affaires
left
Annonce Précédente : Sur un volcan