mediacongo.net - Petites annonces - Voici comment la CNSS traite les pensionnés

Voici comment la CNSS traite les pensionnés

Nous avons été sidérés d’apprendre que beaucoup de pensionnés passent des fêtes de fin d’année sans rien !
En effet, nous sommes allés interroger discrètement nos papas et mamans qui font des tours à la DUK-nord de la CNSS, certains nous ont appris c’est depuis octobre 2019 que leurs dossiers sont entrés sans qu’ils ne touchent un seul rond. D’autres encore, on leur répond : « c’est fini pour le dernier trimestre de l’année 2020, vous devez seulement attendre le premier trimestre 2021 et laissez-nous faire notre travail calmement ».
Quand les pensionnés leurs disent que votre raison d’être, c’est parce que nous existons et que beaucoup cherchent du travail mais vous qui en avez, vous n’arrivez pas à nous satisfaire à temps !
Un autre a approché notre rédaction en disant pour lui, il est passé 10 fois et 10 jours durant personne n’était capable de lui dire où se trouvait son dossier. L’un des agents lui dire en aparté il vous suffira de promettre un pourcentage pour que nous fassions avancer votre dossier. Incroyable mais vrai. Tout ceci se passe plus entre le front office et le service technique.
Si madame la Directrice Générale était fière de donner un chèque d’un million de dollars pour soutenir la covid-19 à l’appel du chef de l’Etat, elle doit aussi avoir le même courage de pousser ses agents à traiter dans le mois les dossiers des pensionnés que de leurs faire attendre plus de trois mois au moins. C’est inhumain. Il est inadmissible, ceux qui ont travaillé plusieurs années durant qu’ils soient ainsi maltraité. Pendant ce temps madame la DG roule belle carrosse, fait des dons des montants faramineux à certaines autorités du pays et pourtant les ayants-droits doivent attendre. C’est comme cela que la CNSS est même en justice avec son ancien ADF parce qu’elle a voulu aussi l’escroquer !
Parfois, pour les décourager, les mêmes agents posent la question aux pensionnés si vos employeurs cotisaient réellement alors que la responsabilité incombe aux employeurs de cotiser et à la CNSS de recouvrer. L’employé n’a rien à voir dans ce mécanisme. En plus aucune loi n’autorise ces agents véreux d’ainsi intimider les pensionnés.
La pension est un droit comme tout autre. Que madame la Directrice Générale tire les oreilles de ses agents d’arrêter d’embêter les pensionnés. Prochainement, nous les citerons nommément pour mettre fin à ces anti-valeurs.

https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

Voici comment la CNSS traite les pensionnés

Postée le: 21.12.2020 | Modifiée le 22.12.2020
Ville : LUBUMBASHI
Description

Nous avons été sidérés d’apprendre que beaucoup de pensionnés passent des fêtes de fin d’année sans rien !
En effet, nous sommes allés interroger discrètement nos papas et mamans qui font des tours à la DUK-nord de la CNSS, certains nous ont appris c’est depuis octobre 2019 que leurs dossiers sont entrés sans qu’ils ne touchent un seul rond. D’autres encore, on leur répond : « c’est fini pour le dernier trimestre de l’année 2020, vous devez seulement attendre le premier trimestre 2021 et laissez-nous faire notre travail calmement ».
Quand les pensionnés leurs disent que votre raison d’être, c’est parce que nous existons et que beaucoup cherchent du travail mais vous qui en avez, vous n’arrivez pas à nous satisfaire à temps !
Un autre a approché notre rédaction en disant pour lui, il est passé 10 fois et 10 jours durant personne n’était capable de lui dire où se trouvait son dossier. L’un des agents lui dire en aparté il vous suffira de promettre un pourcentage pour que nous fassions avancer votre dossier. Incroyable mais vrai. Tout ceci se passe plus entre le front office et le service technique.
Si madame la Directrice Générale était fière de donner un chèque d’un million de dollars pour soutenir la covid-19 à l’appel du chef de l’Etat, elle doit aussi avoir le même courage de pousser ses agents à traiter dans le mois les dossiers des pensionnés que de leurs faire attendre plus de trois mois au moins. C’est inhumain. Il est inadmissible, ceux qui ont travaillé plusieurs années durant qu’ils soient ainsi maltraité. Pendant ce temps madame la DG roule belle carrosse, fait des dons des montants faramineux à certaines autorités du pays et pourtant les ayants-droits doivent attendre. C’est comme cela que la CNSS est même en justice avec son ancien ADF parce qu’elle a voulu aussi l’escroquer !
Parfois, pour les décourager, les mêmes agents posent la question aux pensionnés si vos employeurs cotisaient réellement alors que la responsabilité incombe aux employeurs de cotiser et à la CNSS de recouvrer. L’employé n’a rien à voir dans ce mécanisme. En plus aucune loi n’autorise ces agents véreux d’ainsi intimider les pensionnés.
La pension est un droit comme tout autre. Que madame la Directrice Générale tire les oreilles de ses agents d’arrêter d’embêter les pensionnés. Prochainement, nous les citerons nommément pour mettre fin à ces anti-valeurs.

mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Jésus Christ, l’Homme parfait
left
Annonce Précédente : Trois stratégies d’amélioration immédiate des recettes de l’Etat