mediacongo.net - Petites annonces - La CNSS n’accélère toujours pas les dossiers des pensionnés

La CNSS n’accélère toujours pas les dossiers des pensionnés

Pendant que les travailleurs pensionnés attendent leurs dus, la CNSS avec ses agents, surtout ceux de DUK-Nord, prennent tout leur temps pour traiter les dossiers. L’an 2020 vient de passer. Bon nombre de pensionnés ont passé toutes ces fêtes dans la méditation.
Les calculs de la pension peuvent se faire en deux heures maximum. Tous les éléments de calculs sont repris dans le formulaire que remplissent les pensionnés. Il suffit de prendre le salaire mensuel moyen de la période considérée, multiplier cela par la carrière (convertie en mois) de la personne attendant sa pension pour trouver le numérateur. Ensuite, le dénominateur dans les calculs est constitué de nombre de mois retenus multiplié par 12 afin que le dénominateur soit également exprimé en mois.
Le quotient obtenu du rapport précédent représente le montant que la CNSS multiplie par trois pour le verser au pensionné par trimestre. Après bien entendu effectué les différents aménagements éventuels liés aux articles de la loi du nouveau régime relatif à la gestion de la gestion Caisse Nationale de Sécurité Sociale.
La lenteur est plus fonction du désordre constaté dans l’approche de traitement évoquée dans nos précédents articles.
Si les dirigeants actuels aux commandes de cette institution de l’Etat n’arrivent pas à instruire leurs agents à accélérer le traitement des dossiers des pensionnés ; ils n’ont qu’à démissionner. Que leurs agents ne croient pas que lorsqu’ils disent aux pensionnés d’attendre parce que le rattrapage dû au retard de traitement sera régularisé lors du premier versement, cela fait plaisir à ces héros dans l’ombre que la CNNS écrase ou abuse de leur patience.
Est-ce que les agents ou leurs dirigeants peuvent attendre plus de trois à six mois pour avoir leurs dus ?
Nous ne pensons pas que la réponse soit affirmative. Alors, que les autorités dirigeantes actuelles de la CNSS, apprennent à respecter la loi d’or, celle consistant à ne pas faire à autrui ce qu’ils ne voudraient pas eux-mêmes subir.
L’Inspection Générale de Finance (IGF) ne peut-elle pas auditer le processus de traitement des dossiers des pensionnés afin de comprendre d’où vient la lenteur ?
Les pensionnés que nous avons approchés sont prêts à témoigner à cette équipe de l’IGF sur la façon dont ils sont mal traités en abusant de leurs patiences. Certains mêmes de leurs collègues perdent leurs vies sans qu’ils n’aient reçu ne seraient-ce les premiers paiements après mécanisations.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

La CNSS n’accélère toujours pas les dossiers des pensionnés

Postée le: 04.01.2021
Ville : KINSHASA
Description

Pendant que les travailleurs pensionnés attendent leurs dus, la CNSS avec ses agents, surtout ceux de DUK-Nord, prennent tout leur temps pour traiter les dossiers. L’an 2020 vient de passer. Bon nombre de pensionnés ont passé toutes ces fêtes dans la méditation.
Les calculs de la pension peuvent se faire en deux heures maximum. Tous les éléments de calculs sont repris dans le formulaire que remplissent les pensionnés. Il suffit de prendre le salaire mensuel moyen de la période considérée, multiplier cela par la carrière (convertie en mois) de la personne attendant sa pension pour trouver le numérateur. Ensuite, le dénominateur dans les calculs est constitué de nombre de mois retenus multiplié par 12 afin que le dénominateur soit également exprimé en mois.
Le quotient obtenu du rapport précédent représente le montant que la CNSS multiplie par trois pour le verser au pensionné par trimestre. Après bien entendu effectué les différents aménagements éventuels liés aux articles de la loi du nouveau régime relatif à la gestion de la gestion Caisse Nationale de Sécurité Sociale.
La lenteur est plus fonction du désordre constaté dans l’approche de traitement évoquée dans nos précédents articles.
Si les dirigeants actuels aux commandes de cette institution de l’Etat n’arrivent pas à instruire leurs agents à accélérer le traitement des dossiers des pensionnés ; ils n’ont qu’à démissionner. Que leurs agents ne croient pas que lorsqu’ils disent aux pensionnés d’attendre parce que le rattrapage dû au retard de traitement sera régularisé lors du premier versement, cela fait plaisir à ces héros dans l’ombre que la CNNS écrase ou abuse de leur patience.
Est-ce que les agents ou leurs dirigeants peuvent attendre plus de trois à six mois pour avoir leurs dus ?
Nous ne pensons pas que la réponse soit affirmative. Alors, que les autorités dirigeantes actuelles de la CNSS, apprennent à respecter la loi d’or, celle consistant à ne pas faire à autrui ce qu’ils ne voudraient pas eux-mêmes subir.
L’Inspection Générale de Finance (IGF) ne peut-elle pas auditer le processus de traitement des dossiers des pensionnés afin de comprendre d’où vient la lenteur ?
Les pensionnés que nous avons approchés sont prêts à témoigner à cette équipe de l’IGF sur la façon dont ils sont mal traités en abusant de leurs patiences. Certains mêmes de leurs collègues perdent leurs vies sans qu’ils n’aient reçu ne seraient-ce les premiers paiements après mécanisations.
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Lorsque sa femme se convertit à la foi chrétienne, Lee Strobel, sceptique et athée, décide de faire une enquête sur la religion chrétienne...
left
Annonce Précédente : FORMATION EN LOGISTIQUE DE TRANSPORT MULTIMODAL