mediacongo.net - Petites annonces - Console-toi

Console-toi

(Jésus dit :) Réjouissez-vous avec moi, car j’ai trouvé ma brebis, celle qui était perdue. Je vous dis qu’ainsi il y aura de la joie au ciel pour un seul pécheur qui se repent.

Luc 15. 6

Vous me chercherez, et vous me trouverez, car vous me rechercherez de tout votre coeur.

Jérémie 29. 13

Console-toi

“On se réveille un beau jour et on se demande comment on a fait pour en arriver là. Où aller ? … Perdu comme peut l’être un enfant qui ne trouve plus ses parents, perdu à en avoir mal. Avoir l’impression de ne pas être à sa place dans le monde comme si on était né au mauvais endroit, au mauvais moment… Pourtant, ce sentiment d’être perdu, si douloureux soit-il, peut être lu comme un signe de la grâce divine. Car, comme la soif nous rappelle notre besoin de boire, ce sentiment rappelle à notre souvenir notre besoin de Dieu.” (d’après M. Riddell)

La conscience d’être perdu, n’est-ce pas le premier pas pour trouver le salut ? Lorsqu’elle nous pousse à chercher Dieu, c’est le second. Dans cette recherche, ayons confiance, car c’est premièrement pour Dieu que nous sommes perdus. Dans une parabole, Jésus pose la question : “Quel est l’homme parmi vous qui, s’il a 100 brebis et en a perdu une, ne laisse les 99 au désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il l’ait trouvée ? Quand il l’a trouvée, il la met sur ses épaules, tout joyeux” (Luc 15. 4, 5). Jésus part d’un fait banal, la perte d’une brebis, pour nous parler de l’amour de Dieu qui nous cherche, et se réjouit de nous avoir trouvés.

Lorsque nous rencontrons Dieu par la foi, notre sentiment d’être perdu fait place à la joie de le connaître. Notre vie trouve alors son sens.

Si je cherche Dieu, lui me cherchait déjà. Mystérieusement, notre quête de Dieu n’est-elle pas la preuve qu’il s’approche de nous ? “Console-toi, tu ne me chercherais pas, si tu ne m’avais trouvé” (Blaise Pascal).(La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.

Console-toi

Postée le: 08.02.2021
Ville : LUBUMBASHI
Description

(Jésus dit :) Réjouissez-vous avec moi, car j’ai trouvé ma brebis, celle qui était perdue. Je vous dis qu’ainsi il y aura de la joie au ciel pour un seul pécheur qui se repent.

Luc 15. 6

Vous me chercherez, et vous me trouverez, car vous me rechercherez de tout votre coeur.

Jérémie 29. 13

Console-toi

“On se réveille un beau jour et on se demande comment on a fait pour en arriver là. Où aller ? … Perdu comme peut l’être un enfant qui ne trouve plus ses parents, perdu à en avoir mal. Avoir l’impression de ne pas être à sa place dans le monde comme si on était né au mauvais endroit, au mauvais moment… Pourtant, ce sentiment d’être perdu, si douloureux soit-il, peut être lu comme un signe de la grâce divine. Car, comme la soif nous rappelle notre besoin de boire, ce sentiment rappelle à notre souvenir notre besoin de Dieu.” (d’après M. Riddell)

La conscience d’être perdu, n’est-ce pas le premier pas pour trouver le salut ? Lorsqu’elle nous pousse à chercher Dieu, c’est le second. Dans cette recherche, ayons confiance, car c’est premièrement pour Dieu que nous sommes perdus. Dans une parabole, Jésus pose la question : “Quel est l’homme parmi vous qui, s’il a 100 brebis et en a perdu une, ne laisse les 99 au désert pour aller après celle qui est perdue, jusqu’à ce qu’il l’ait trouvée ? Quand il l’a trouvée, il la met sur ses épaules, tout joyeux” (Luc 15. 4, 5). Jésus part d’un fait banal, la perte d’une brebis, pour nous parler de l’amour de Dieu qui nous cherche, et se réjouit de nous avoir trouvés.

Lorsque nous rencontrons Dieu par la foi, notre sentiment d’être perdu fait place à la joie de le connaître. Notre vie trouve alors son sens.

Si je cherche Dieu, lui me cherchait déjà. Mystérieusement, notre quête de Dieu n’est-elle pas la preuve qu’il s’approche de nous ? “Console-toi, tu ne me chercherais pas, si tu ne m’avais trouvé” (Blaise Pascal).(La Bonne semence)
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : En 2005, l’ouragan Katrina balaie de nombreux États d’Amérique, causant d’énormes dégâts. Dans le Mississippi, un couple...
left
Annonce Précédente : INSCRIPTION MASTER PROFESSIONNEL EN LOGISTIQUE