mediacongo.net - Petites annonces - La malhonnêteté de la REGIDESO

La malhonnêteté de la REGIDESO

Il est parvenu à notre rédaction des réclamations du genre : la REGIDESO dans ses opérations de recouvrement qu’elle opère, elle exige également le paiement de deux mois de gratuité décidés par le chef de l’Etat.
En effet, l’on se souviendra TOP CONGO dans son émission le débat avait reçu des inquiétudes des consommateurs qui se demandaient comment la REGIDESO allait procéder parce qu’elle n’envoyait pas ses agents prélever les index aux mois de Mars et Avril de ladite période de gratuité. La REGIDESO a préféré reprendre dans les factures de Mai de cette année retenue pour la gratuité, le cumul des index de trois mois consécutifs.
Les consommateurs rationnels ont voulu payer le tiers de la facture de Mai, les agents de la REGIDESO commis à la perception refusaient ces paiements. Et voilà, plusieurs mois plus tard, elle envoie des dizaines d’agents venir effectuer des recouvrements forcés de cette période ! Quelle malhonnêteté de la part de la REGIDESO ?
Si telle est la façon de gérer cette entreprise publique, nous croyons que ses responsables doivent se réveiller un peu. Nous ne sommes plus dans le régime des voleurs, des dictateurs ou d’irrationalité. Chaque responsable de la REGIDESO à n’importe quel niveau doit apprendre la bonne gouvernance à ses collaborateurs. Intimider les consommateurs pour leurs extorquer ou arnaquer ainsi de l’argent n’est pas digne de votre Direction Générale.
L’œil et l’oreille de la rédaction du livre ouvert ne cesseront de remettre dans le civisme, le droit chemin, tous citoyens qui continuent dans les antivaleurs de cette manière. Il est donc temps aux responsables de la REGIDESO de changer leur mentalité. S’ils ne peuvent accéder ou ne savent pas comment s’y prendre, ces responsables n’ont qu’à s’adresser à l’équipe de CCM de la Présidence pour animer chez eux des séances de renforcement des capacités dans ce sens !
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

La malhonnêteté de la REGIDESO

Postée le: 26.03.2021
Ville : KINSHASA
Description

Il est parvenu à notre rédaction des réclamations du genre : la REGIDESO dans ses opérations de recouvrement qu’elle opère, elle exige également le paiement de deux mois de gratuité décidés par le chef de l’Etat.
En effet, l’on se souviendra TOP CONGO dans son émission le débat avait reçu des inquiétudes des consommateurs qui se demandaient comment la REGIDESO allait procéder parce qu’elle n’envoyait pas ses agents prélever les index aux mois de Mars et Avril de ladite période de gratuité. La REGIDESO a préféré reprendre dans les factures de Mai de cette année retenue pour la gratuité, le cumul des index de trois mois consécutifs.
Les consommateurs rationnels ont voulu payer le tiers de la facture de Mai, les agents de la REGIDESO commis à la perception refusaient ces paiements. Et voilà, plusieurs mois plus tard, elle envoie des dizaines d’agents venir effectuer des recouvrements forcés de cette période ! Quelle malhonnêteté de la part de la REGIDESO ?
Si telle est la façon de gérer cette entreprise publique, nous croyons que ses responsables doivent se réveiller un peu. Nous ne sommes plus dans le régime des voleurs, des dictateurs ou d’irrationalité. Chaque responsable de la REGIDESO à n’importe quel niveau doit apprendre la bonne gouvernance à ses collaborateurs. Intimider les consommateurs pour leurs extorquer ou arnaquer ainsi de l’argent n’est pas digne de votre Direction Générale.
L’œil et l’oreille de la rédaction du livre ouvert ne cesseront de remettre dans le civisme, le droit chemin, tous citoyens qui continuent dans les antivaleurs de cette manière. Il est donc temps aux responsables de la REGIDESO de changer leur mentalité. S’ils ne peuvent accéder ou ne savent pas comment s’y prendre, ces responsables n’ont qu’à s’adresser à l’équipe de CCM de la Présidence pour animer chez eux des séances de renforcement des capacités dans ce sens !
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Le témoignage de Koeun (1)
left
Annonce Précédente : Besoin d'un prof de chinois à Kinshasa