mediacongo.net - Petites annonces - Avant la fondation du monde (1)

Avant la fondation du monde (1)

Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître.
Jean 1. 18

(Jésus dit :) Père…, tu m’as aimé avant la fondation du monde.
Jean 17. 24

Avant la fondation du monde (1)

On trouve l’expression “avant la fondation du monde”, c’est-à-dire avant que l’univers existe, dans trois textes de la Parole de Dieu. Le premier fait allusion à l’amour éternel du Père pour le Fils (Jean 17. 24), le deuxième à l’Agneau de Dieu désigné d’avance depuis l’éternité (1 Pierre 1. 20), et le troisième à l’élection éternelle des croyants (Éphésiens 1. 4).

- L’amour éternel du Père pour le Fils :

Avant d’aller à la croix, Jésus prie pour ses disciples. Il veut les avoir avec lui dans le ciel, pour qu’ils voient la gloire que son Père lui a donnée. Il ajoute : “Car tu m’as aimé avant la fondation du monde”.

“Dieu est amour”, affirme l’épître de Jean (1 Jean 4. 8, 16). L’amour fait partie de la nature de Dieu, et s’exprimait avant la fondation du monde entre Dieu le Père et “Jésus Christ, le Fils du Père” (2 Jean 3). Dans l’évangile, Jésus est appelé “le Fils unique qui est dans le sein du Père” (Jean 1. 18). Le terme “est” exprime une permanence absolue. Le Fils est le centre de l’amour du Père, en dehors du temps et de l’espace. Lorsque Jésus est venu dans ce monde, il est resté “le Fils unique qui est dans le sein du Père”. Et il le restera à toujours.

L’existence éternelle du Fils de Dieu, centre de l’amour du Père, est donc liée à la nature de Dieu. La mettre en doute, serait ignorer la nature du Dieu d’amour.

Le Fils de Dieu est venu révéler cet amour aux hommes. Désormais, il peut dire à son Père au sujet de ceux qu’il a sauvés : “Tu les as aimés comme tu m’as aimé” (Jean 17. 23). (La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.

Avant la fondation du monde (1)

Postée le: 16.04.2021
Ville : LUBUMBASHI
Description

Personne n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître.
Jean 1. 18

(Jésus dit :) Père…, tu m’as aimé avant la fondation du monde.
Jean 17. 24

Avant la fondation du monde (1)

On trouve l’expression “avant la fondation du monde”, c’est-à-dire avant que l’univers existe, dans trois textes de la Parole de Dieu. Le premier fait allusion à l’amour éternel du Père pour le Fils (Jean 17. 24), le deuxième à l’Agneau de Dieu désigné d’avance depuis l’éternité (1 Pierre 1. 20), et le troisième à l’élection éternelle des croyants (Éphésiens 1. 4).

- L’amour éternel du Père pour le Fils :

Avant d’aller à la croix, Jésus prie pour ses disciples. Il veut les avoir avec lui dans le ciel, pour qu’ils voient la gloire que son Père lui a donnée. Il ajoute : “Car tu m’as aimé avant la fondation du monde”.

“Dieu est amour”, affirme l’épître de Jean (1 Jean 4. 8, 16). L’amour fait partie de la nature de Dieu, et s’exprimait avant la fondation du monde entre Dieu le Père et “Jésus Christ, le Fils du Père” (2 Jean 3). Dans l’évangile, Jésus est appelé “le Fils unique qui est dans le sein du Père” (Jean 1. 18). Le terme “est” exprime une permanence absolue. Le Fils est le centre de l’amour du Père, en dehors du temps et de l’espace. Lorsque Jésus est venu dans ce monde, il est resté “le Fils unique qui est dans le sein du Père”. Et il le restera à toujours.

L’existence éternelle du Fils de Dieu, centre de l’amour du Père, est donc liée à la nature de Dieu. La mettre en doute, serait ignorer la nature du Dieu d’amour.

Le Fils de Dieu est venu révéler cet amour aux hommes. Désormais, il peut dire à son Père au sujet de ceux qu’il a sauvés : “Tu les as aimés comme tu m’as aimé” (Jean 17. 23). (La Bonne semence)
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Guerre entre SNEL et MATRADING
left
Annonce Précédente : PROPOSITION DE FONCTIONNEMENT DE CONTROLE INTERNE DE LA CENI