mediacongo.net - Petites annonces - Asphyxie des agents de l'EPST

Asphyxie des agents de l'EPST

Notre rédaction vient d'obtenir un mémo des agents du Ministère de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique pour rappeler les autorités que jusqu'à ce jour, ces agents n'ont toujours pas touché leurs primes Lukubama de mois de Mars et Avril 2021 sans compter les salaires !
Ces agents se demandent si les vols perpétrés dont les bénéficiaires sont leurs cadres supérieurs et de collaboration pour la plupart des cas ; les petits agents doivent continuer à attendre jusque quand leurs miettes de Mars et Avril ?
L'argument qui leur est brandi : "l'IGF est à la base de tout ceci !". Quelle monstruosité ?
Tout ceci n'est qu'une des formes de détruire l'enseignement.
Même si l'IGF est devenu maintenant un service opérationnel, on ne doit pas ainsi clochardiser davantage les pauvres agents.
Que le Ministre Tony MWABA se penche un peu à cette situation. Traquer les voleurs c'est bien mais, penser aussi à payer ceux qui n'ont rien fait, c'est mieux. Car, les mal payés sont plus nombreux que les voleurs patrons de l'EPST.
Ces agents disent donner encore deux semaines pour qu'on libère les mois de Mars et Avril de Lukubama 2021, sinon les autorités ne s'empreindront qu'à eux même.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

Asphyxie des agents de l'EPST

Postée le: 10.05.2021
Ville : KINSHASA
Description

Notre rédaction vient d'obtenir un mémo des agents du Ministère de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique pour rappeler les autorités que jusqu'à ce jour, ces agents n'ont toujours pas touché leurs primes Lukubama de mois de Mars et Avril 2021 sans compter les salaires !
Ces agents se demandent si les vols perpétrés dont les bénéficiaires sont leurs cadres supérieurs et de collaboration pour la plupart des cas ; les petits agents doivent continuer à attendre jusque quand leurs miettes de Mars et Avril ?
L'argument qui leur est brandi : "l'IGF est à la base de tout ceci !". Quelle monstruosité ?
Tout ceci n'est qu'une des formes de détruire l'enseignement.
Même si l'IGF est devenu maintenant un service opérationnel, on ne doit pas ainsi clochardiser davantage les pauvres agents.
Que le Ministre Tony MWABA se penche un peu à cette situation. Traquer les voleurs c'est bien mais, penser aussi à payer ceux qui n'ont rien fait, c'est mieux. Car, les mal payés sont plus nombreux que les voleurs patrons de l'EPST.
Ces agents disent donner encore deux semaines pour qu'on libère les mois de Mars et Avril de Lukubama 2021, sinon les autorités ne s'empreindront qu'à eux même.
mediacongo
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Service de nettoyage , désinsectisation , désinfection et dératisation
left
Annonce Précédente : Conversion de Richard Wurmbrand (1)