La maladie du régime passé reprend petit à petit à Tshangu

La population de Tshangu se pose de plus en plus la question quand finira le saut-de-mouton de Bitabe ou quand l'ouvrira-t-on ?
Tous les travaux sont bloqués. L'entreprise dédiée à ces travaux a express déplacé des bétons pour rétrécir les bandes. Ce qui crée des embouteillages alors qu'à la vue, le saut-de-mouton est déjà fini et peut être opérationnel.
Tout ça, une stratégie malicieuse encore de Ngobila ou d'anciens PPRDistes encore au poste cherchant à créer des foyers de tensions au sein de population.
La population de Tshangu demande qu'on enlève ces bétons qui créent d'embouteillage inutilement, puisque les travaux sont arrêtés et qu'on ouvre le saut-de-mouton.
Le livre ouvert ne cessera pas de dénoncer les antivaleurs jusqu'à leurs derniers retranchements.
Mieux vaut prévenir que guérir dit-on dans une meilleure gestion d'une ville.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Publiée le 04.06.2021 KINSHASA 177 vues

La maladie du régime passé reprend petit à petit à Tshangu

Ajouter aux favoris
Description
La population de Tshangu se pose de plus en plus la question quand finira le saut-de-mouton de Bitabe ou quand l'ouvrira-t-on ?
Tous les travaux sont bloqués. L'entreprise dédiée à ces travaux a express déplacé des bétons pour rétrécir les bandes. Ce qui crée des embouteillages alors qu'à la vue, le saut-de-mouton est déjà fini et peut être opérationnel.
Tout ça, une stratégie malicieuse encore de Ngobila ou d'anciens PPRDistes encore au poste cherchant à créer des foyers de tensions au sein de population.
La population de Tshangu demande qu'on enlève ces bétons qui créent d'embouteillage inutilement, puisque les travaux sont arrêtés et qu'on ouvre le saut-de-mouton.
Le livre ouvert ne cessera pas de dénoncer les antivaleurs jusqu'à leurs derniers retranchements.
Mieux vaut prévenir que guérir dit-on dans une meilleure gestion d'une ville.


CONTACTER L'ANNONCEUR
Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.

Signaler un abus
right
Annonce suivante Nettoyage batiment , désinsectisation , désinfection & dératisation
left
Annonce précédente Goûter sa présence

Détails sur l'annonceur

Le livre ouvert@U7NPB7H
Auteur : Le livre ouvert
Code MediaCongo : U7NPB7H
Envoyer un message

Dernières annonces vues

Best of

Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance