mediacongo.net - Petites annonces - Doutes sur le chemin de la foi

Doutes sur le chemin de la foi

Voyant que le vent était fort, [Pierre] eut peur ; et comme il commençait à enfoncer, il s’écria : “Seigneur, sauve-moi !” Aussitôt Jésus, étendant la main, le saisit et lui dit : “Homme de petite foi, pourquoi as-tu douté ?” Quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba.

Matthieu 14. 30-32

Doutes sur le chemin de la foi

 – J’ai souvent des doutes. Ma foi paraît si faible, et je me demande alors si j’ai ou non la foi. Est-ce le cas ?

- Vous savez que le doute n’est pas l’incrédulité, mais s’en contenter y conduit. L’homme incrédule ne croit pas ce qui lui est dit, il le refuse. Celui qui doute se pose des questions, s’interroge, parfois douloureusement. Quand il est parlé du doute dans le Nouveau Testament, c’est au sujet de croyants : Pierre, quand il enfonçait dans l’eau en marchant vers Jésus, certains disciples lorsqu’ils ont rencontré Jésus ressuscité, etc.

N’hésitez pas à raconter vos doutes à Dieu. Il vous répondra. Il peut le faire directement lorsque vous priez seul ou avec un ami chrétien, ou par la lecture de la Bible, car la Parole de Dieu est vivante. Elle atteint jusqu’aux limites de l’âme et de l’esprit. Et la foi vient de ce qu’on entend par la Parole de Dieu (Hébreux 4. 12, 13 ; Romains 10. 17).

Les doutes apparaissent aussi comme un test de la foi, qui permet de distinguer nos croyances basées sur la sagesse des hommes, même chrétiens, et nos convictions fondées sur la Parole de Dieu. Avec la certitude que le Seigneur Jésus reste toujours près de nous, nous apprenons à ne pas lâcher sa main, et notre foi grandit. Un chrétien qui a traversé des doutes a souvent acquis l’humilité nécessaire pour dialoguer avec d’autres et partager leurs inquiétudes.

“Ce n’est pas par naïveté que je crois en Jésus Christ et que je confesse son nom. La conviction qu’il est venu pour me sauver est née à travers la fournaise du doute.” (Fiodor Dostoïevski)
(La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.

Doutes sur le chemin de la foi

Postée le: 23.06.2021
Ville : LUBUMBASHI
Description

Voyant que le vent était fort, [Pierre] eut peur ; et comme il commençait à enfoncer, il s’écria : “Seigneur, sauve-moi !” Aussitôt Jésus, étendant la main, le saisit et lui dit : “Homme de petite foi, pourquoi as-tu douté ?” Quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba.

Matthieu 14. 30-32

Doutes sur le chemin de la foi

 – J’ai souvent des doutes. Ma foi paraît si faible, et je me demande alors si j’ai ou non la foi. Est-ce le cas ?

- Vous savez que le doute n’est pas l’incrédulité, mais s’en contenter y conduit. L’homme incrédule ne croit pas ce qui lui est dit, il le refuse. Celui qui doute se pose des questions, s’interroge, parfois douloureusement. Quand il est parlé du doute dans le Nouveau Testament, c’est au sujet de croyants : Pierre, quand il enfonçait dans l’eau en marchant vers Jésus, certains disciples lorsqu’ils ont rencontré Jésus ressuscité, etc.

N’hésitez pas à raconter vos doutes à Dieu. Il vous répondra. Il peut le faire directement lorsque vous priez seul ou avec un ami chrétien, ou par la lecture de la Bible, car la Parole de Dieu est vivante. Elle atteint jusqu’aux limites de l’âme et de l’esprit. Et la foi vient de ce qu’on entend par la Parole de Dieu (Hébreux 4. 12, 13 ; Romains 10. 17).

Les doutes apparaissent aussi comme un test de la foi, qui permet de distinguer nos croyances basées sur la sagesse des hommes, même chrétiens, et nos convictions fondées sur la Parole de Dieu. Avec la certitude que le Seigneur Jésus reste toujours près de nous, nous apprenons à ne pas lâcher sa main, et notre foi grandit. Un chrétien qui a traversé des doutes a souvent acquis l’humilité nécessaire pour dialoguer avec d’autres et partager leurs inquiétudes.

“Ce n’est pas par naïveté que je crois en Jésus Christ et que je confesse son nom. La conviction qu’il est venu pour me sauver est née à travers la fournaise du doute.” (Fiodor Dostoïevski)
(La Bonne semence)
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Le travail d'AFRITEC à Bitabe
left
Annonce Précédente : Les décisions de l'IGF dans les entreprises publiques