mediacongo.net - Petites annonces - Pourquoi la suspension des mandataires des sociétés citées tarde ?

Pourquoi la suspension des mandataires des sociétés citées tarde ?

La CNSS et d'autres sociétés de l'Etat citées par l'IGF, le Président FATSHI a demandé que ces mandataires soient suspendus ! Mais cela traine encore à se concrétiser. Cela démontre qu'il existe encore au gouvernement des ministres ayant une double casquette, hypocrites, à commencer par le premier ministre.
Il a fallu que le député Eliezer et les agents de la SCPT fassent pression pour que certains mandataires soient enfin suspendus.
Nous, nous attendons la suspension de la dame de la CNSS qui ne respectent pas les retraités dans sa façon de gérer. Tenez pour exemple :un retraité, censé de se reposer, peut voyager en Europe pour profiter de son repos, de sa pension, de sa retraite ; la CNSS les dérange en les rappelant pour une vérification de la présence comme s'ils étaient ses élèves. Et ils font cela juste avant de commencer à payer tardivement d'ailleurs les retraités. L'objectif ici, c'est débarquer ceux qui ne seront pas à leur appel afin de profiter de leur argent ! Quelle malignité !
De plus, cette entreprise commet des erreurs ou plutôt des fautes volontaires en minorant le dû des retraités pour les décourager.
Que le premier ministre Sama, mette sur sa table tous les dossiers des mandataires éligibles à la suspension. Qu'il arrête de tergiverser quant à ce. Le temps n'est plus à faire le jeu de yoyo dans la prise des décisions.
Autre décision qui traine, la fermeture des ports privés, le retrait des licences d'importation aux sociétés privées qui refusent d'obtempérer au respect de la nouvelle structure des prix des denrées de premières nécessités et tant d'autres.
Nous ne voulons plus de la manière dont la CNSS est gérée. En tant qu'une institution à l'instar des grandes banques, cette caisse devait même subir la rigueur de gestion des entreprises privées. Car, essayez d'imaginer une fois que la CNSS tombe en faillite. Que deviendront les personnes de troisième âge ?
Le livre ouvert a décidé de faire de la destinée de nos vieux un cheval de bataille. Parce que nous ne cessons de recevoir des doléances venant de leur côté.
A suivre...
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

Pourquoi la suspension des mandataires des sociétés citées tarde ?

Postée le: 19.07.2021
Ville : KINSHASA
Description

La CNSS et d'autres sociétés de l'Etat citées par l'IGF, le Président FATSHI a demandé que ces mandataires soient suspendus ! Mais cela traine encore à se concrétiser. Cela démontre qu'il existe encore au gouvernement des ministres ayant une double casquette, hypocrites, à commencer par le premier ministre.
Il a fallu que le député Eliezer et les agents de la SCPT fassent pression pour que certains mandataires soient enfin suspendus.
Nous, nous attendons la suspension de la dame de la CNSS qui ne respectent pas les retraités dans sa façon de gérer. Tenez pour exemple :un retraité, censé de se reposer, peut voyager en Europe pour profiter de son repos, de sa pension, de sa retraite ; la CNSS les dérange en les rappelant pour une vérification de la présence comme s'ils étaient ses élèves. Et ils font cela juste avant de commencer à payer tardivement d'ailleurs les retraités. L'objectif ici, c'est débarquer ceux qui ne seront pas à leur appel afin de profiter de leur argent ! Quelle malignité !
De plus, cette entreprise commet des erreurs ou plutôt des fautes volontaires en minorant le dû des retraités pour les décourager.
Que le premier ministre Sama, mette sur sa table tous les dossiers des mandataires éligibles à la suspension. Qu'il arrête de tergiverser quant à ce. Le temps n'est plus à faire le jeu de yoyo dans la prise des décisions.
Autre décision qui traine, la fermeture des ports privés, le retrait des licences d'importation aux sociétés privées qui refusent d'obtempérer au respect de la nouvelle structure des prix des denrées de premières nécessités et tant d'autres.
Nous ne voulons plus de la manière dont la CNSS est gérée. En tant qu'une institution à l'instar des grandes banques, cette caisse devait même subir la rigueur de gestion des entreprises privées. Car, essayez d'imaginer une fois que la CNSS tombe en faillite. Que deviendront les personnes de troisième âge ?
Le livre ouvert a décidé de faire de la destinée de nos vieux un cheval de bataille. Parce que nous ne cessons de recevoir des doléances venant de leur côté.
A suivre...
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Construire sur du solide
left
Annonce Précédente : TRAVAUX DES BÂTIMENTS