mediacongo.net - Petites annonces - Voilà ce qui amènera la CNSS en faillite

Voilà ce qui amènera la CNSS en faillite

Comme par hasard, un de nos fervents lecteurs nous a expliqué clairement ce qui pousse lentement mais sûrement la Caisse Nationale de Sécurité Sociale à la faillite si rien n’est fait.
Nous remercions les autorités pour le retrait de l’ancienne DG et du PCA de la tête de cette entreprise de l’Etat et félicitons au passage les nouveaux nominés. Mais ce n’est pas tout. Ce n’est qu’un premier pas. Nous avons toujours décrié l’absence d’une informatisation sérieuse de cette grande banque du pays qui gère nos personnes de troisième âge.
Certains retraités ont vu leurs pensions doublées, voire triplées ! La raison est à chercher dans les codes sources du programme d’application qui avait remplacé l’ancienne application ; celle amenée par les sénégalais en replacement de celle développée jadis par des Congolais issus du SPIZ (Service Présidentiel de l’Informatique du Zaïre) de l’époque Mobutu.
A ce jour, dans les paiements d’un trimestre à l’autre des retraités, le programme informatique des sénégalais (lequel avait amené en faillite l’entreprise sénégalaise) autrefois, ne réinitialise pas la variable des calculs de ces montants. Est-ce de cette façon que les autorités suspendues de la CNSS, de connivence avec le responsable de l’informatique actuel, profitaient de ressources financières de cette caisse ? L’IGF est ainsi défiée pour vérifier les codes sources de ce programme qui calcule les montants trimestriels versés aux retraités !
Les experts du livre ouvert, par le souci de dénoncer et venir en aide au pays pour démanteler la mafia de la CNSS exécutée par ce programme informatique, cherchent à rentrer en contact avec les inspecteurs généraux des finances pour leur remettre tous les éléments en leur disposition afin de rendre fluide leur travail.
Les enquêtes continuent encore et concomitamment, elles seront faites aussi par cette dénonciation. Cependant, nous conseillerons aux autorités de lancer déjà une analyse approfondie des codes sources des programmes d’application des calculs des montants trimestriels payés aux prestataires. Il sied de veiller à ce que le responsable de l'informatique ne quitte pas le pays tant que ce travail ne serait pas terminé. l'IGF peut recourir à ses programmeurs et analystes informaticiens, INFOSET, ASYST, MICRO-CONCEPT ou autre par exemple, du moins, une entreprise qui a pignon sur rue en matière de Hi-Tech en développement informatique en RDC.
A suivre…

https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

Voilà ce qui amènera la CNSS en faillite

Postée le: 26.07.2021 | Modifiée le 28.07.2021
Ville : KINSHASA
Description

Comme par hasard, un de nos fervents lecteurs nous a expliqué clairement ce qui pousse lentement mais sûrement la Caisse Nationale de Sécurité Sociale à la faillite si rien n’est fait.
Nous remercions les autorités pour le retrait de l’ancienne DG et du PCA de la tête de cette entreprise de l’Etat et félicitons au passage les nouveaux nominés. Mais ce n’est pas tout. Ce n’est qu’un premier pas. Nous avons toujours décrié l’absence d’une informatisation sérieuse de cette grande banque du pays qui gère nos personnes de troisième âge.
Certains retraités ont vu leurs pensions doublées, voire triplées ! La raison est à chercher dans les codes sources du programme d’application qui avait remplacé l’ancienne application ; celle amenée par les sénégalais en replacement de celle développée jadis par des Congolais issus du SPIZ (Service Présidentiel de l’Informatique du Zaïre) de l’époque Mobutu.
A ce jour, dans les paiements d’un trimestre à l’autre des retraités, le programme informatique des sénégalais (lequel avait amené en faillite l’entreprise sénégalaise) autrefois, ne réinitialise pas la variable des calculs de ces montants. Est-ce de cette façon que les autorités suspendues de la CNSS, de connivence avec le responsable de l’informatique actuel, profitaient de ressources financières de cette caisse ? L’IGF est ainsi défiée pour vérifier les codes sources de ce programme qui calcule les montants trimestriels versés aux retraités !
Les experts du livre ouvert, par le souci de dénoncer et venir en aide au pays pour démanteler la mafia de la CNSS exécutée par ce programme informatique, cherchent à rentrer en contact avec les inspecteurs généraux des finances pour leur remettre tous les éléments en leur disposition afin de rendre fluide leur travail.
Les enquêtes continuent encore et concomitamment, elles seront faites aussi par cette dénonciation. Cependant, nous conseillerons aux autorités de lancer déjà une analyse approfondie des codes sources des programmes d’application des calculs des montants trimestriels payés aux prestataires. Il sied de veiller à ce que le responsable de l'informatique ne quitte pas le pays tant que ce travail ne serait pas terminé. l'IGF peut recourir à ses programmeurs et analystes informaticiens, INFOSET, ASYST, MICRO-CONCEPT ou autre par exemple, du moins, une entreprise qui a pignon sur rue en matière de Hi-Tech en développement informatique en RDC.
A suivre…

mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : Pour la conquête d’un autre avenir
left
Annonce Précédente : Que pensez-vous de notre monde ?