mediacongo.net - Petites annonces - Pourquoi la Justice de la RDC fait - elle honte ?

Pourquoi la Justice de la RDC fait - elle honte ?

La réponse peut être facile : "l'institutionnalisation à grand échelle de la corruption".
Mais pour mettre fin à cela, n'y a - t - il pas une organisation dans le pays qui peut passer en revue de manière progressive les dossiers jugés ? L'objectif serait radier les mauvais juges !
En sus, nous avons toujours été partisans des sanctions exemplaires. Dans une des théories de pouvoir en science et philosophie politiques, des grands pays ne se gèrent pas avec tendresse ! Pourvu que les autorités soient bien conscientes, des leaders responsables et non des personnes ayant un leadership d'enfant.
Avec Mzee LDK, il n'a pas fallu beaucoup de temps par exemple pour que les malfrats, ennemis du peuple se rangent !
Quel est ce genre de pays où les voleurs se prélassent ?! on nous a rabattu les oreilles lors du procès de 100 jours sur l'argent détourné par VK ; aujourd'hui qu'il est dehors, rien n'a été dit à la population du genre qu'il a remis autant d'argent, remis tels biens...
Simplement : il est allé se faire soigner !
Certes, le juge qui a autorisé cela doit avoir augmenté son lit financier et la population reste dans des points d'interrogation.
Des gens ont vraiment envie d'approcher note pouvoir judiciaire; mais lorsqu'on y pense, surtout quand on a pas l'argent, on rumine sa colère dans son coin au risque d'accéder avec le temps à la logique d'une justice populaire. Des pareils cas arrivent lorsque le pays est de plus en plus gérer par des inconscients !
Nous, population RD Congolaise, continuons à se demander jusqu'à quand l'ordre règnera ? Le pouvoir d'achat de la population est le moindre souci de ceux qui sont aux commandes ! Tenez par exemple : "Pourquoi le ministre par exemple ne fait pas ses courses au même endroit qu'un fonctionnaire ?" Fixer un salaire au dernier fonctionnaire ce qui ne peut même pas remplir le réservoir du véhicule de service d'un ministre est-ce normal ?
L'impression générale qui se dégage laisse croire que notre pays est longtemps resté entre les mains d'un leadership d'un enfant tel que décrit ci-dessous :
Le leadership d’un enfant
Quant à mon peuple, des enfants l’oppriment, et des femmes le gouvernent. Ô mon peuple, ceux qui te conduisent te font égarer et obscurcissent le chemin de tes sentiers. Esaïe 3 : 12 (BKJF) 1. Le leadership d’un enfant se caractérise par la désorganisation. Et je vous donnerai des enfants comme chefs qui régneront au gré de leurs caprices. Esaïe 3 : 4 (SEM) Si vous n’êtes pas capable de ranger votre chambre, alors vous agissez comme un enfant. Si vous n’êtes pas capable de faire le ménage chez vous, alors vous agissez comme un enfant. Si vous n’êtes pas capable de faire le ménage dans votre ville, alors vous agissez comme un enfant, même si tout le monde vous désigne comme le maire ou un ministre. Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Lorsque c’est un enfant qui règne, comme la Bible le prédit, il se montre capricieux et le désordre s’ensuit. Partout où frappent le désordre, le chaos et le manque d’organisation, vous pouvez en conclure que cela résulte du leadership d’un enfant. 2. Lorsqu’un enfant est leader, il ne comprend pas les problèmes graves et les dangers qui l’entourent. Quand j’étais un enfant, je parlais comme un enfant, je comprenais comme un enfant, je pensais comme un enfant ; mais lorsque je suis devenu homme, j’ai abandonné les choses enfantines. 1 Corinthiens 13 : 11 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. L’esprit d’un enfant est incapable de comprendre les problèmes graves et les dangers qui l’entourent. Chez ceux qui n’ont pas de leader, généralement, les pièces où l’on mange et les toilettes sont sales. Les jeunes enfants vivent dans la saleté et n’ont pas conscience de ce que cela signifie. Lorsque les enfants sont livrés à eux-mêmes, la crasse s’étend et se multiplie, et c’est pour cela qu’il ne faut pas laisser des enfants tout seuls : ils ne nettoient pas, ne balaient pas, ne font pas le ménage. C’est pour cela que dans les pays gouvernés par des leaders qui agissent comme des enfants, les toilettes sont sales et les égouts sont bouchés par des ordures dangereuses. On reconnaît les villes dirigées par des enfants au volume d’ordures et de détritus dangereux qui les jonchent. Un leader qui raisonne comme un enfant ne saisit pas le rapport entre ces dangers graves et l’impact qu’ils peuvent avoir sur le bien-être de leur peuple. Et même s’ils le comprenaient, ils ne sauraient pas comment s’y prendre. Tout ce qu’ils veulent, c’est que maman ou papa leur donne la solution. Des nations sans leader ont vu la destruction de leur système éducatif, parce que personne n’avait conscience des conséquences de leurs actions. 3. Lorsqu’un enfant est leader, il est incapable de comprendre la moindre complexité. Mes frères, NE SOYEZ PAS DES ENFANTS DANS VOTRE FAÇON DE JUGER les choses... dans le domaine du jugement, montrez-vous des adultes. 1 Corinthiens 14 : 20 (BKJF) Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Lorsqu’un leader raisonne comme un enfant, il est incapable de comprendre la moindre complexité. Lorsqu’un ignorant se trouve dans une position de leader, cela se remarque tout de suite. Il ne comprend pas la portée de ses déclarations. Un leader africain déclara un jour avec audace qu’il ne rembourserait jamais les dettes de son pays. Un autre leader du même genre ordonna à tous les étrangers de quitter son pays dans les vingt-quatre heures en ne les autorisant qu’à emporter un bagage de vingt-quatre kilos maximums. Encore un autre leader fit imprimer des billets d’un milliard et d’un trillion pour que les gens achètent du pain avec. Sous son gouvernement, un pain pouvait coûter jusqu’à un milliard de dollars. Ces gens ne savent pas lire, ou alors ils ne comprennent pas les implications de leurs paroles et de leurs actes. Les leaders de pays pauvres ont naïvement accepté la politique de globalisation et de libre-échange, sans comprendre qu’elle s’accompagnerait de phénomènes de désindustrialisation, d’affaiblissement de l’agriculture et de dépeuplement des villes. Dans les pays qui ont pleinement adopté cette politique sans comprendre l’impact complexe qu’elle produirait, l’industrie et l’agriculture ont été détruites. Des pays plus riches, comme les États-Unis et l’Australie, ont complètement rejeté les propositions de libre-échange avec l’Angleterre afin de ne pas freiner le développement de leurs propres industries. Ils avaient compris que le procédé était plus complexe qu’une simple ouverture de leurs frontières à l’importation de produits bon marché. Cette nature complexe échappe aux leaders qui agissent comme des enfants. Le fait est que celui qui vend des iPads, des iPhones et des iPods aura l’avantage sur celui qui vend des oranges et du cacao, mais un leader décrétant qu’il veut mettre l’accent sur l’agriculture n’est pas en mesure de le comprendre. Comment un enfant pourrait-il comprendre les implications concrètes de termes tels que rendement décroissant, activités de rendement croissant, synergies, innovations, marché parfait, marché imparfait, etc. ? Et pourtant, des peuples entiers sont gouvernés par des gens qui ont étudié ces sujets à l’école mais ne savent pas les mettre en pratique dans leur pays. 4. Lorsqu’un enfant est leader, il ne pense qu’à s’amuser et jouer. Et le Seigneur dit : À qui donc comparerai-je les hommes de cette génération ? et à qui sont-ils semblables ? Ils sont semblables à des enfants assis sur la place du marché, et criant les uns aux autres, et disant : Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé, nous nous sommes lamentés devant vous, et vous n’avez pas pleuré. Luc 7 : 31-32 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. En effet, un enfant ne pense qu’à jouer, à jouer, à jouer ! Si vous ne développez pas vos capacités de leader, vous agirez comme un enfant qui ne se préoccupe que de fêtes, de divertissement, d’anniversaires et de célébrations, plutôt que des choses sérieuses qui accompagnent le leadership. Lorsqu’un enfant est leader, il ne comprend pas les implications financières de toutes choses. Vous devez comprendre la notion de leadership, sans quoi vous vous trouverez en présence de soi-disant leaders qui gaspillent leurs ressources avec des cérémonies, des anniversaires et des vêtements plutôt que de les consacrer à des investissements durables. Les enfants ne parlent que de choses qui ne se produiront pas. Ils annoncent qu’ils veulent devenir chanteurs, astronautes et médecins, mais ce ne sont que des paroles en l’air. Celui qui gouverne avec l’esprit d’un enfant aime assister à de nombreuses conférences inutiles, faire de grandes déclarations et annoncer des projets ambitieux qui ne verront jamais le jour. 5. Lorsqu’un enfant est leader, il convoite de nombreux jouets. Malheur à toi, ô pays, quand TON ROI EST UN ENFANT, et tes princes mangent dès le matin ! Ecclésiaste 10 : 16 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Lorsqu’un enfant est leader, il convoite de nombreux jouets. Un enfant veut posséder plus de jouets que tous ses camarades, et peu lui importe s’il est le seul à en avoir. En Côte d’Ivoire, deux enfants se battent pour un seul jouet – ce jouet, c’est le peuple ivoirien. Un leader puéril aime posséder des jouets qui ne signifient rien aux yeux de quelqu’un de mûr. C’est pourquoi les premières acquisitions de ces leaders sont des voitures, des avions présidentiels ou des manoirs pour leur usage personnel. Ils se précipitent avidement sur ce qui les faisait rêver lorsqu’ils étaient enfants. Récemment, un nouveau gouvernement prit le pouvoir dans un pays africain pauvre. Et croyez-le ou non, pendant des semaines, leurs querelles au sujet du choix de leurs voitures officielles firent les gros titres des journaux. Tout comme des enfants qui découvrent un nouveau jouet, ils ne se préoccupaient que d’avoir les mêmes voitures que tout le monde. De tels leaders ne pensent qu’à l’argent, aux voitures, aux femmes (aux poupées) et aux manoirs. Oui, malheur au pays dont le roi, leader, président, pasteur, premier ministre ou commandant est un enfant. 6. Lorsqu’un enfant est leader, il est incapable de trouver des solutions pratiques et réalistes aux problèmes. Mais il s’y trouvait un homme pauvre et sage, et il DÉLIVRA LA VILLE PAR SA SAGESSE ; mais nul ne s’est souvenu de cet homme pauvre. Ecclésiaste 9 : 15 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. En effet, lorsqu’un enfant est leader, il est incapable de trouver la moindre solution par lui-même ; la seule solution qu’il connaisse, c’est d’appeler maman ou papa. Plus vous êtes immature, et plus vous êtes persuadé que vos parents savent tout et détiennent la solution à tous vos problèmes. Mes enfants m’ont réclamé tout et n’importe quoi, pensant que j’avais tout à ma disposition. Une paire de ciseaux, un coupe-ongles, du ruban adhésif, des piles, un chargeur, du fil, une aiguille, de l’argent : ils croient que j’ai caché tout cela quelque part dans la pièce. Un enfant ne dispose pas de ce que la Bible appelle phronimos. Lorsqu’un leader raisonne comme un enfant, il voit toujours la même solution à tous les problèmes. Par exemple, les enfants règlent les problèmes en disant : Je vais le dire à mon père, et il va venir te casser la figure. Lorsqu’un leader avec l’esprit d’un enfant gouverne, il ne pense qu’à obtenir de l’argent. Lorsqu’il a un problème, il déclare : C’est à cause de ressources insuffisantes. Donnez-moi ce que vous pouvez. En général, ces gens pensent que l’argent est l’unique solution à tous leurs problèmes. Par exemple, les enfants ne savent même pas comment déverrouiller une porte. Dans certains pays, il est interdit d’avoir une serrure sur la porte de la chambre d’un enfant, parce que l’enfant risque de s’y enfermer, et est incapable de tourner lui-même de nouveau la clé dans la serrure afin de l’ouvrir. Les enfants ne savent pas réparer les objets, les arranger, les rassembler et les organiser. Ce sont des choses qu’il faut habituellement faire pour eux. La plupart des états africains ont prouvé qu’ils étaient incapables de trouver des solutions aux problèmes de leur peuple, et justifient ainsi les arguments en faveur d’une recolonisation en se montrant trop inaptes pour trouver des solutions concrètes aux problèmes bien réels de leur peuple. Tout comme les parents représentent la seule solution à la plupart des problèmes que connaît un enfant, les hommes blancs et leur argent représentent souvent la seule solution qui vient à l’esprit des hommes noirs. Le pire type de leader, c’est celui qui croit que tout peut être réglé en recevant de l’argent. Toute ma vie, j’ai suggéré des solutions pratiques pour le peuple africain, et on les a souvent jugées comme de pures idioties. On se retourne contre moi avec colère et on rejette violemment mes propositions pratiques pour régler les problèmes. Ce n’est un secret pour personne : de nombreux ministres d’état touchent des pourcentages et des profits sur les contrats dont ils s’occupent. Ils cachent cet argent dans des comptes à l’étranger afin de pouvoir l’utiliser des années plus tard. Un jour, lors d’un forum, je suggérai que ces ministres touchent un pourcentage sur ces gros contrats qui impliquent des sommes d’argent énormes, et les déclarent officiellement, afin d’être considérés comme fortunés et imposables. Ils toucheraient alors ces profits de manière légitime, en récompense du travail qu’ils effectuent pour le gouvernement. Et de cette manière, ajoutai-je, ces richesses resteraient ainsi dans le pays, puisqu’elles seraient gagnées de manière légitime. Étonnamment, les gens réagirent comme si j’étais fou. L’un d’entre eux me dit que sa morale et sa conscience lui interdiraient de faire une chose pareille. Ma suggestion avait fait scandale. Et pourtant, en rejetant une solution qui pourrait si facilement mettre fin à la corruption endémique et l’hypocrisie que nous subissons, nous permettons aux ministres d’état de certains pays africains de brasser des millions, soigneusement placés aussi loin de l’Afrique que possible. Un enfant ne raisonne qu’au niveau théorique, et son leadership se caractérise par l’absence d’une approche pratique et réaliste envers le monde. Les leaders privés de cette vision pratique et réaliste agissent de manière abstraite, détachée et idéaliste. Ils ne mettent pas grand-chose en pratique, car leur manière d’agir n’est pas applicable dans des circonstances réelles. Ils devraient vivre dans une tour d’ivoire, car ils ne savent pas comment aborder le monde concret. Les leaders qui n’accomplissent rien ont tendance à organiser de nombreuses réunions et des spéculations au sujet de la viabilité et la faisabilité de leurs projets. Malheur au pays qui a un théoricien pour leader. Alors le royaume du ciel sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent au-devant de l’époux. Et cinq d’entre elles étaient sages, et cinq étaient insensées. (Matthieu 25 : 1) Dans ce passage, insensées vient du mot phronimos, qui signifie sage sur le plan pratique, raisonnable, avisé et prudent. Celles qui n’était ni avisées, ni prudentes ne purent participer à la noce. De la même manière, tous ceux qui ne font pas preuve de sens pratique et raisonnable ne parviendront à rien dans la vie. 7. Lorsqu’un enfant est leader, il ne construit rien. Et quand ils arrivèrent à Jésus, ils le prièrent instamment, disant : Il est digne que tu lui accordes cela. Car il aime notre nation, et il nous a FAIT BÂTIR une synagogue. Luc 7 : 4-5 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant, qui joue mais ne bâtit rien. Malheur à votre pays si son roi est un enfant.
Un enfant n’est pas un bâtisseur. Un enfant s’amuse avec ce qui a déjà été construit. Et s’il n’y a rien de construit, il vit et s’amuse avec ce qui est déjà là, sans comprendre ce qui lui manque. Les villes et villages africains ne sont pas correctement bâtis. Les pays africains sont dominés par des personnes qui sont souvent incapables d’acquérir des terrains et de les développer. Ce qui différencie les villes et villages africains des villes et villages occidentaux, c’est souvent leur absence de constructions, de routes et autres infrastructures. Lorsqu’un esprit d’enfant gouverne, il n’y a pas de constructions, de développement, de services de maintenance ni d’infrastructures. 8. Lorsqu’un enfant est leader, il est incapable de se concentrer. Afin que désormais nous ne soyons plus des enfants, BALLOTÉS ET EMPORTÉS çà et là par tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, et par leur habileté séductrice avec laquelle ils se tiennent en embuscade pour tromper. Ephésiens 4 : 14 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant, qui est incapable de se concentrer. La durée d’attention des enfants est courte. Lorsqu’un leader ne se concentre pas sur ses fonctions essentielles, il n’accomplit rien. Selon l’un des principes de base de la guerre, il faut concentrer toutes ses forces sur un seul objectif, afin de l’atteindre. Ainsi, si un pont est la cible d’une armée, les armées de terre, de l’air et la marine se focaliseront dessus. Toutes les forces doivent être dirigées vers la cible concernée. Il n’est pas étonnant de voir que les leaders africains n’accomplissent pas grand-chose, étant donné qu’ils n’ont ni le temps, ni la concentration nécessaire pour faire leur travail. Au lieu de se concentrer sur les problèmes de la nation, ils passent leur temps à recevoir des visiteurs de moindre importance dans leurs bureaux. La plupart des bureaux gouvernementaux, en Afrique, sont bondés d’amis, de parents et de curieux, cherchant à obtenir des faveurs, un travail, de l’aide, etc. En Afrique, il n’est pas rare de voir le chef de l’état accueillir d’innombrables délégations en tous genres, des leaders religieux aux chanteurs, en passant par des footballeurs, ou bien faire des discours pendant un enterrement, rendre visite à des chefs et leaders traditionnels, à des directeurs d’ONG récemment établis, ou même poser aux côtés de chasseurs de photos de célébrités.
9. Lorsqu’un enfant gouverne, il se chamaille pour avoir la meilleure position. Et moi, frères, je n’ai pu vous parler comme à des [hommes] spirituels ; mais comme à des [hommes] charnels, [et] même comme À DES BÉBÉS en Christ. Je vous ai nourris de lait, et non de viande, car jusqu’à maintenant vous n’étiez pas capables de la supporter ; maintenant même, vous n’en êtes toujours pas capables. 1 Corinthiens 3 : 1-2 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant, parce qu’un enfant qui gouverne se chamaille beaucoup pour avoir la meilleure position. Il n’est pas rare de voir des choses insignifiantes rendre les enfants heureux. Ils veulent s’asseoir près de la portière de la voiture, prendre leur bain en premier ou en dernier. Ils se préoccupent de rangs qui ne signifient rien pour les adultes. Un leader africain typique dirige un village poussiéreux dont les habitants sont pauvres. Il se bat pour obtenir la position de leader et prendre la tête d’un endroit qui n’a aucune importance. Il veut le titre et le rang de leader, mais ne fait rien pour aider son peuple. 10. Lorsqu’un enfant est leader, il a besoin d’incitations, telles que la promesse de bonbons. Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Les enfants ont besoin d’être motivés par des bonbons, des cadeaux, et la promesse de récompenses, pour faire ce qu’on leur demande. De même, les mauvais leaders ont besoin de la perspective de profits, de pourcentages et de pots-de-vin pour faire leur travail. Ce fléau se répand jusqu’à ce que plus personne ne travaille sans la motivation d’une récompense. 11. Lorsqu’un enfant est leader, personne ne travaillerait pour lui s’il était possible de refuser. Aussi quand tout Israël vit que le roi ne les écoutait pas, le peuple répondit au roi disant : Quelle part avons-nous avec David ? Nous n’avons pas non plus d’héritage dans le fils de Jesse. À VOS TENTES, ô Israël ; maintenant, occupe-toi de ta propre maison, David. Ainsi Israël s’en alla dans ses tentes. 1 Rois 12 : 16
Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Lorsqu’un enfant est leader, personne ne travaillerait pour lui s’il était possible de refuser. Tout le monde sait qu’il ne comprend pas ce qu’il fait. Une grande partie de l’Afrique se trouve dans cette situation. Peu de gens resteraient dans la majeure partie de l’Afrique, s’ils avaient le choix. Dans le cas de Roboam, onze personnes sur douze s’en allèrent, ne laissant que sa famille et ses bénéficiaires directs. Il y a quelques années, je visitai une prison d’esclaves dans une ville côtière d’Afrique. Notre guide nous offrit une visite intéressante à travers les différentes salles et les terrifiants donjons où était détenus les esclaves. À la fin de notre visite, nous sommes parvenus à une petite porte marquée de l’inscription Point de non-retour. Il nous expliqua que tous ceux qui passaient cette porte ne revenaient jamais en Afrique. Ils périssaient en mer sur le bateau des esclaves ou mouraient en Amérique, soumis à l’esclavage. Oh, dis-je, c’est horrible. Puis je posai une question dont la réponse stupéfia mes amis afro-américains, qui se trouvaient avec moi. Si un tel bateau revenait accoster le long de cette prison pour emmener de nouveaux esclaves en Amérique, pensez-vous que qui que ce soit y monterait ? et j’ajoutai, Je ne parle pas d’un bateau classique, je parle d’un bateau d’esclaves, qui emporterait les gens pour les soumettre à l’esclavage, pas pour qu’ils visitent le pays ou fassent du tourisme. Le guide répondit : Ce bateau serait plein à craquer, si plein qu’il coulerait. Nous nous précipiterions à bord pour devenir esclaves en Amérique. Mes visiteurs afro-américains n’en croyaient pas leurs oreilles. Pourquoi vouloir devenir esclave en Amérique ? Pour échapper au beau temps africain ? Pour s’enfuir du plus riche des continents, qui dispose des ressources naturelles les plus nombreuses ? La réponse est non. Pour échapper au type de leadership qui a transformé l’Afrique en un lieu sauvage et chaotique, sans constructions, routes, hôpitaux, écoles, et services que l’on trouve partout où un leadership adéquat a été mis en place ! 12. Lorsqu’un enfant est leader, il agit sans prévoyance. À ce moment-là, Jésus répondit, et dit : Je te remercie, ô Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux SAGES ET AUX INTELLIGENTS, et [que] tu les as révélées aux petits enfants. Matthieu 11 : 25
Peu d’enfants se soucient de l’avenir. Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Un enfant est quelqu’un d’aveugle et de myope, qui est censé tout superviser. Et celui qui est myope manque de prudence. Lorsqu’un enfant gaspille quelque chose dont il aura besoin par la suite, il ne s’en rend pas compte. Vous devez comprendre la notion de leadership, parce que si vous ne développez pas de bonnes qualités de leader, vous ne ferez aucun profit en remédiant à de petits gaspillages. Je connais une jeune femme qui a récemment étudié dans une école dirigée par des leaders agissant comme des enfants. Cette école fut construite il y a cent soixante-dix ans, pour deux cent cinquante filles. Cent soixante-dix ans plus tard, elle compte mille six cents étudiantes, et les équipements sont restés exactement les mêmes. On est en droit de se demander pourquoi ni le gouvernement, ni l’administration de l’école n’a effectué de développement en cent soixante-dix ans d’existence. 13. Lorsqu’un enfant est leader, il manque d’esprit d’analyse et de raisonnements logiques. Un enfant ne s’intéresse pas beaucoup aux données factuelles et scientifiques, et par conséquent, ne connaît pas grand-chose à la réalité. Mais Christ n’est pas que puissance, il est également sagesse. Nous avons besoin de puissance et nous avons besoin de sagesse. Sans analyse et sans raisonnements logiques, la pauvreté continue de régner. Un leadership enfantin manque d’analyse et de logique à tous les niveaux. Les enfants ont peur des fantômes, ils croient au père Noël, à Cendrillon et aux dessins animés. Les leaders qui agissent comme des enfants sont sous l’emprise de la superstition, et ne gouvernent pas selon des raisonnements pratiques et logiques. 14. Lorsqu’un enfant est leader, nombreuses sont les choses dont il ne connaît pas la valeur. Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Un enfant ne connaît pas la valeur de nombreuses choses. Un enfant n’apprécie pas à sa juste valeur l’importance de ses oncles, tantes, amis et des membres de sa famille. Un enfant déchire vos livres, casse des objets de valeur, jette des bagues et des bijoux parce qu’il ne sait rien de ces objets. Certaines personnes n’apprécient pas les choses à leur juste valeur, et dominent la communauté. De tels leaders n’accordent aucune importance à la nature, ils font abattre les arbres et raser les forêts, ils traitent les plages comme des toilettes et tuent tous les animaux sauvages. Ils permettent cela parce qu’ils n’accordent ni importance ni valeur aux choses ou aux hommes. Les enfants font leurs besoins n’importe où et s’en soucient peu. Les enfants cassent tout dans la maison, ils entaillent les meubles et écrivent sur les murs. Huit choses auxquelles un enfant ne reconnaît aucune valeur a. Une bonne renommée UNE BONNE RENOMMÉE EST PLUTÔT À CHOISIR QUE LES GRANDES RICHESSES, et une bonne estime plus que l'argent et l'or. Proverbes 22 : 1 (BKJF) b. Une bonne épouse Qui peut trouver une femme vertueuse ? Car son prix est bien au-delà des rubis. Proverbes 31 : 10 (BKJF) c. L’opprobre de Christ Par la foi, Moïse, quand il est devenu plus âgé, refusa d’être appelé fils de la fille de Pharaon ; Choisissant plutôt d’être dans l’affliction avec le peuple de Dieu, que de jouir pour un temps des délices du péché ; Estimant l’opprobre de Christ comme de plus grandes richesses que les trésors de l’Égypte, car il regardait vers la récompense de la rémunération. Hébreux 11 : 24-26 (BKJF) d. L’église Car un jour dans tes cours vaut mieux que mille ailleurs. J’aimerais mieux être un portier dans la maison de mon Dieu, que de demeurer dans les tentes des méchants. Psaumes 84 : 10 (BKJF) e. La Parole Je ne me suis pas écarté non plus du commandement de ses lèvres, j’ai de l’Estime pour les paroles de sa bouche plus qu’à ma nourriture nécessaire. Job 23 : 12 (BKJF) f. La sagesse Combien acquérir la sagesse est meilleur que l'or ! et acquérir l'intelligence, préférable à l'argent ! Proverbes 16 : 16 (BKJF) g. Votre âme Car que profiterait-il à un homme de gagner le monde entier, et de perdre son âme ? Ou que donnerait un homme en échange de son âme ? Matthieu 16 : 26 (BKJF) h. Votre pasteur Et nous vous supplions, frères, de reconnaître ceux qui travaillent parmi vous, et qui vous dirigent selon le Seigneur, et qui vous exhortent ; Et de les estimer grandement avec amour à cause de leur œuvre. 1 Thessaloniciens 5 : 12-13 15. Lorsqu’un enfant est leader, il lit peu, étudie peu et n’achète pas de livres. Mais la nourriture solide est pour ceux qui ont atteint la maturité, c’est-à-dire ceux qui par l’habitude, ont leurs sens exercés à discerner le bien et le mal. Hébreux 5 : 14 (BKJF) Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Les jeunes enfants ne lisent pas, parce qu’ils ne savent pas lire. Un leader qui agit comme un enfant ne lit pas et ne se cultive pas. 16. Lorsqu’un enfant est leader, il ne subvient pas aux besoins des autres, particulièrement de ceux qui se trouvent hors de son champ de vision. Portez les charges les uns des autres, et ainsi accomplissez la loi de Christ. Galates 6 : 2 (BKJF) Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Lorsqu’un enfant est leader, il ne subvient pas aux besoins des autres, particulièrement de ceux qui se trouvent hors de son champ de vision. Seuls les gens mûrs prennent soin des autres. La Bible nous montre comment Dieu veut que les gens mûrs prennent soin des autres. Lorsque vous devriez être maîtres, vous avez encore besoin qu’on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, et vous êtes devenus tels, que vous avez besoin de lait, et non de nourriture solide. Hébreux 5 : 12 De nombreux chefs d’état africains possèdent des palais présidentiels et des châteaux entourés de belles routes. Ils ont l’électricité et l’eau courante. Leur santé est suivie par des médecins étrangers et des spécialistes renommés. Leurs enfants fréquentent les meilleures écoles d’Europe et d’Amérique. Et pourtant, ils sont incapables de bâtir de bonnes écoles pour leur peuple. Un leader qui agit comme un enfant est incapable de construire des hôpitaux pour son peuple, alors qu’il arrive à trouver un spécialiste renommé pour sa famille. Un leader qui agit comme un enfant est incapable de fournir l’eau et l’électricité pour le reste de son pays, alors qu’il arrive à en fournir dans son palais présidentiel. Ces leaders qui agissent comme des enfants sont incapables de subvenir aux besoins de qui que ce soit d’autre, mais parviennent à construire de belles rues bordées de palmiers menant à leur palais, tandis que malheureusement, le reste du pays pourrit dans la poussière. Les enfants ne prennent soin de personne. 17. Lorsqu’un enfant est leader, il est incapable de vivre selon ses moyens. Or je dis, que l'héritier, pendant tout le temps qu’il est un enfant, ne diffère en rien d'un serviteur, quoiqu'il soit seigneur de tout ; Mais il est sous des tuteurs et des administrateurs jusqu'à l'époque déterminée par le père. Galates 4 : 1-2 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Lorsqu’un enfant est leader, il est incapable de vivre selon les moyens dont il dispose. C’est pourquoi on ne donne que peu d’argent à un enfant. Un enfant ne sait pas gérer de grosses sommes d’argent. Il faut attendre que l’enfant grandisse avant de lui confier certaines sommes. Vous ne confieriez pas beaucoup d’argent à un serviteur, donc vous ne confieriez pas beaucoup d’argent à un enfant. De nombreux états européens et occidentaux ne donnent plus d’argent à l’Afrique, parce que ce continent a prouvé à maintes reprises qu’on ne pouvait pas lui confier de grosses sommes d’argent. Un missile de croisière sur un bateau de guerre américain pourrait résoudre les problèmes de nombreux pays africains, mais les américains savent trop bien que même s’ils donnaient un missile de croisière à une nation africaine, cela ne changerait pas grand-chose. Récemment, le chef d’état d’un pays africain pauvre se rendit en visite à Paris pendant vingt jours. Il réserva quarante-trois chambres dans un hôtel cinq étoiles et dépensa environ un million deux cents mille dollars pour ses frais d’hôtel pendant vingt jours, et cette somme n’inclut même pas ce qu’il dépensa pour les achats de sa femme et de l’entourage de celle-ci. Le gouvernement français comprit qu’il s’agissait d’un enfant qui gaspillait ses ressources sans même s’en rendre compte. Les africains préfèrent réclamer des prêts, des bourses et des cadeaux plutôt que de vivre selon leurs moyens. Les leaders africains n’ont de cesse de déclarer ce qu’ils feraient si on leur donnait de l’argent. Ils ne savent pas comment mettre de petits projets pratiques en place, et préfèrent faire appel à d’énormes sommes d’argent. Ils ne vivent pas selon leurs moyens, mais lorgnent toujours du côté de sources d’argent extérieures.

En tout cas, ce n'est pas de la sorte qu'on gère la République.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png



Retour à la liste Petites annonces / Evénements, Formations, Conférences & Eglises  
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
mediacongo
Auteur : Le livre ouvert

Code MediaCongo : U7NPB7H
  Voir toutes ses annonces   Voir son profil

Pourquoi la Justice de la RDC fait - elle honte ?

Postée le: 11.01.2022
Ville : MATADI
Description

La réponse peut être facile : "l'institutionnalisation à grand échelle de la corruption".
Mais pour mettre fin à cela, n'y a - t - il pas une organisation dans le pays qui peut passer en revue de manière progressive les dossiers jugés ? L'objectif serait radier les mauvais juges !
En sus, nous avons toujours été partisans des sanctions exemplaires. Dans une des théories de pouvoir en science et philosophie politiques, des grands pays ne se gèrent pas avec tendresse ! Pourvu que les autorités soient bien conscientes, des leaders responsables et non des personnes ayant un leadership d'enfant.
Avec Mzee LDK, il n'a pas fallu beaucoup de temps par exemple pour que les malfrats, ennemis du peuple se rangent !
Quel est ce genre de pays où les voleurs se prélassent ?! on nous a rabattu les oreilles lors du procès de 100 jours sur l'argent détourné par VK ; aujourd'hui qu'il est dehors, rien n'a été dit à la population du genre qu'il a remis autant d'argent, remis tels biens...
Simplement : il est allé se faire soigner !
Certes, le juge qui a autorisé cela doit avoir augmenté son lit financier et la population reste dans des points d'interrogation.
Des gens ont vraiment envie d'approcher note pouvoir judiciaire; mais lorsqu'on y pense, surtout quand on a pas l'argent, on rumine sa colère dans son coin au risque d'accéder avec le temps à la logique d'une justice populaire. Des pareils cas arrivent lorsque le pays est de plus en plus gérer par des inconscients !
Nous, population RD Congolaise, continuons à se demander jusqu'à quand l'ordre règnera ? Le pouvoir d'achat de la population est le moindre souci de ceux qui sont aux commandes ! Tenez par exemple : "Pourquoi le ministre par exemple ne fait pas ses courses au même endroit qu'un fonctionnaire ?" Fixer un salaire au dernier fonctionnaire ce qui ne peut même pas remplir le réservoir du véhicule de service d'un ministre est-ce normal ?
L'impression générale qui se dégage laisse croire que notre pays est longtemps resté entre les mains d'un leadership d'un enfant tel que décrit ci-dessous :
Le leadership d’un enfant
Quant à mon peuple, des enfants l’oppriment, et des femmes le gouvernent. Ô mon peuple, ceux qui te conduisent te font égarer et obscurcissent le chemin de tes sentiers. Esaïe 3 : 12 (BKJF) 1. Le leadership d’un enfant se caractérise par la désorganisation. Et je vous donnerai des enfants comme chefs qui régneront au gré de leurs caprices. Esaïe 3 : 4 (SEM) Si vous n’êtes pas capable de ranger votre chambre, alors vous agissez comme un enfant. Si vous n’êtes pas capable de faire le ménage chez vous, alors vous agissez comme un enfant. Si vous n’êtes pas capable de faire le ménage dans votre ville, alors vous agissez comme un enfant, même si tout le monde vous désigne comme le maire ou un ministre. Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Lorsque c’est un enfant qui règne, comme la Bible le prédit, il se montre capricieux et le désordre s’ensuit. Partout où frappent le désordre, le chaos et le manque d’organisation, vous pouvez en conclure que cela résulte du leadership d’un enfant. 2. Lorsqu’un enfant est leader, il ne comprend pas les problèmes graves et les dangers qui l’entourent. Quand j’étais un enfant, je parlais comme un enfant, je comprenais comme un enfant, je pensais comme un enfant ; mais lorsque je suis devenu homme, j’ai abandonné les choses enfantines. 1 Corinthiens 13 : 11 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. L’esprit d’un enfant est incapable de comprendre les problèmes graves et les dangers qui l’entourent. Chez ceux qui n’ont pas de leader, généralement, les pièces où l’on mange et les toilettes sont sales. Les jeunes enfants vivent dans la saleté et n’ont pas conscience de ce que cela signifie. Lorsque les enfants sont livrés à eux-mêmes, la crasse s’étend et se multiplie, et c’est pour cela qu’il ne faut pas laisser des enfants tout seuls : ils ne nettoient pas, ne balaient pas, ne font pas le ménage. C’est pour cela que dans les pays gouvernés par des leaders qui agissent comme des enfants, les toilettes sont sales et les égouts sont bouchés par des ordures dangereuses. On reconnaît les villes dirigées par des enfants au volume d’ordures et de détritus dangereux qui les jonchent. Un leader qui raisonne comme un enfant ne saisit pas le rapport entre ces dangers graves et l’impact qu’ils peuvent avoir sur le bien-être de leur peuple. Et même s’ils le comprenaient, ils ne sauraient pas comment s’y prendre. Tout ce qu’ils veulent, c’est que maman ou papa leur donne la solution. Des nations sans leader ont vu la destruction de leur système éducatif, parce que personne n’avait conscience des conséquences de leurs actions. 3. Lorsqu’un enfant est leader, il est incapable de comprendre la moindre complexité. Mes frères, NE SOYEZ PAS DES ENFANTS DANS VOTRE FAÇON DE JUGER les choses... dans le domaine du jugement, montrez-vous des adultes. 1 Corinthiens 14 : 20 (BKJF) Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Lorsqu’un leader raisonne comme un enfant, il est incapable de comprendre la moindre complexité. Lorsqu’un ignorant se trouve dans une position de leader, cela se remarque tout de suite. Il ne comprend pas la portée de ses déclarations. Un leader africain déclara un jour avec audace qu’il ne rembourserait jamais les dettes de son pays. Un autre leader du même genre ordonna à tous les étrangers de quitter son pays dans les vingt-quatre heures en ne les autorisant qu’à emporter un bagage de vingt-quatre kilos maximums. Encore un autre leader fit imprimer des billets d’un milliard et d’un trillion pour que les gens achètent du pain avec. Sous son gouvernement, un pain pouvait coûter jusqu’à un milliard de dollars. Ces gens ne savent pas lire, ou alors ils ne comprennent pas les implications de leurs paroles et de leurs actes. Les leaders de pays pauvres ont naïvement accepté la politique de globalisation et de libre-échange, sans comprendre qu’elle s’accompagnerait de phénomènes de désindustrialisation, d’affaiblissement de l’agriculture et de dépeuplement des villes. Dans les pays qui ont pleinement adopté cette politique sans comprendre l’impact complexe qu’elle produirait, l’industrie et l’agriculture ont été détruites. Des pays plus riches, comme les États-Unis et l’Australie, ont complètement rejeté les propositions de libre-échange avec l’Angleterre afin de ne pas freiner le développement de leurs propres industries. Ils avaient compris que le procédé était plus complexe qu’une simple ouverture de leurs frontières à l’importation de produits bon marché. Cette nature complexe échappe aux leaders qui agissent comme des enfants. Le fait est que celui qui vend des iPads, des iPhones et des iPods aura l’avantage sur celui qui vend des oranges et du cacao, mais un leader décrétant qu’il veut mettre l’accent sur l’agriculture n’est pas en mesure de le comprendre. Comment un enfant pourrait-il comprendre les implications concrètes de termes tels que rendement décroissant, activités de rendement croissant, synergies, innovations, marché parfait, marché imparfait, etc. ? Et pourtant, des peuples entiers sont gouvernés par des gens qui ont étudié ces sujets à l’école mais ne savent pas les mettre en pratique dans leur pays. 4. Lorsqu’un enfant est leader, il ne pense qu’à s’amuser et jouer. Et le Seigneur dit : À qui donc comparerai-je les hommes de cette génération ? et à qui sont-ils semblables ? Ils sont semblables à des enfants assis sur la place du marché, et criant les uns aux autres, et disant : Nous vous avons joué de la flûte, et vous n’avez pas dansé, nous nous sommes lamentés devant vous, et vous n’avez pas pleuré. Luc 7 : 31-32 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. En effet, un enfant ne pense qu’à jouer, à jouer, à jouer ! Si vous ne développez pas vos capacités de leader, vous agirez comme un enfant qui ne se préoccupe que de fêtes, de divertissement, d’anniversaires et de célébrations, plutôt que des choses sérieuses qui accompagnent le leadership. Lorsqu’un enfant est leader, il ne comprend pas les implications financières de toutes choses. Vous devez comprendre la notion de leadership, sans quoi vous vous trouverez en présence de soi-disant leaders qui gaspillent leurs ressources avec des cérémonies, des anniversaires et des vêtements plutôt que de les consacrer à des investissements durables. Les enfants ne parlent que de choses qui ne se produiront pas. Ils annoncent qu’ils veulent devenir chanteurs, astronautes et médecins, mais ce ne sont que des paroles en l’air. Celui qui gouverne avec l’esprit d’un enfant aime assister à de nombreuses conférences inutiles, faire de grandes déclarations et annoncer des projets ambitieux qui ne verront jamais le jour. 5. Lorsqu’un enfant est leader, il convoite de nombreux jouets. Malheur à toi, ô pays, quand TON ROI EST UN ENFANT, et tes princes mangent dès le matin ! Ecclésiaste 10 : 16 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Lorsqu’un enfant est leader, il convoite de nombreux jouets. Un enfant veut posséder plus de jouets que tous ses camarades, et peu lui importe s’il est le seul à en avoir. En Côte d’Ivoire, deux enfants se battent pour un seul jouet – ce jouet, c’est le peuple ivoirien. Un leader puéril aime posséder des jouets qui ne signifient rien aux yeux de quelqu’un de mûr. C’est pourquoi les premières acquisitions de ces leaders sont des voitures, des avions présidentiels ou des manoirs pour leur usage personnel. Ils se précipitent avidement sur ce qui les faisait rêver lorsqu’ils étaient enfants. Récemment, un nouveau gouvernement prit le pouvoir dans un pays africain pauvre. Et croyez-le ou non, pendant des semaines, leurs querelles au sujet du choix de leurs voitures officielles firent les gros titres des journaux. Tout comme des enfants qui découvrent un nouveau jouet, ils ne se préoccupaient que d’avoir les mêmes voitures que tout le monde. De tels leaders ne pensent qu’à l’argent, aux voitures, aux femmes (aux poupées) et aux manoirs. Oui, malheur au pays dont le roi, leader, président, pasteur, premier ministre ou commandant est un enfant. 6. Lorsqu’un enfant est leader, il est incapable de trouver des solutions pratiques et réalistes aux problèmes. Mais il s’y trouvait un homme pauvre et sage, et il DÉLIVRA LA VILLE PAR SA SAGESSE ; mais nul ne s’est souvenu de cet homme pauvre. Ecclésiaste 9 : 15 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. En effet, lorsqu’un enfant est leader, il est incapable de trouver la moindre solution par lui-même ; la seule solution qu’il connaisse, c’est d’appeler maman ou papa. Plus vous êtes immature, et plus vous êtes persuadé que vos parents savent tout et détiennent la solution à tous vos problèmes. Mes enfants m’ont réclamé tout et n’importe quoi, pensant que j’avais tout à ma disposition. Une paire de ciseaux, un coupe-ongles, du ruban adhésif, des piles, un chargeur, du fil, une aiguille, de l’argent : ils croient que j’ai caché tout cela quelque part dans la pièce. Un enfant ne dispose pas de ce que la Bible appelle phronimos. Lorsqu’un leader raisonne comme un enfant, il voit toujours la même solution à tous les problèmes. Par exemple, les enfants règlent les problèmes en disant : Je vais le dire à mon père, et il va venir te casser la figure. Lorsqu’un leader avec l’esprit d’un enfant gouverne, il ne pense qu’à obtenir de l’argent. Lorsqu’il a un problème, il déclare : C’est à cause de ressources insuffisantes. Donnez-moi ce que vous pouvez. En général, ces gens pensent que l’argent est l’unique solution à tous leurs problèmes. Par exemple, les enfants ne savent même pas comment déverrouiller une porte. Dans certains pays, il est interdit d’avoir une serrure sur la porte de la chambre d’un enfant, parce que l’enfant risque de s’y enfermer, et est incapable de tourner lui-même de nouveau la clé dans la serrure afin de l’ouvrir. Les enfants ne savent pas réparer les objets, les arranger, les rassembler et les organiser. Ce sont des choses qu’il faut habituellement faire pour eux. La plupart des états africains ont prouvé qu’ils étaient incapables de trouver des solutions aux problèmes de leur peuple, et justifient ainsi les arguments en faveur d’une recolonisation en se montrant trop inaptes pour trouver des solutions concrètes aux problèmes bien réels de leur peuple. Tout comme les parents représentent la seule solution à la plupart des problèmes que connaît un enfant, les hommes blancs et leur argent représentent souvent la seule solution qui vient à l’esprit des hommes noirs. Le pire type de leader, c’est celui qui croit que tout peut être réglé en recevant de l’argent. Toute ma vie, j’ai suggéré des solutions pratiques pour le peuple africain, et on les a souvent jugées comme de pures idioties. On se retourne contre moi avec colère et on rejette violemment mes propositions pratiques pour régler les problèmes. Ce n’est un secret pour personne : de nombreux ministres d’état touchent des pourcentages et des profits sur les contrats dont ils s’occupent. Ils cachent cet argent dans des comptes à l’étranger afin de pouvoir l’utiliser des années plus tard. Un jour, lors d’un forum, je suggérai que ces ministres touchent un pourcentage sur ces gros contrats qui impliquent des sommes d’argent énormes, et les déclarent officiellement, afin d’être considérés comme fortunés et imposables. Ils toucheraient alors ces profits de manière légitime, en récompense du travail qu’ils effectuent pour le gouvernement. Et de cette manière, ajoutai-je, ces richesses resteraient ainsi dans le pays, puisqu’elles seraient gagnées de manière légitime. Étonnamment, les gens réagirent comme si j’étais fou. L’un d’entre eux me dit que sa morale et sa conscience lui interdiraient de faire une chose pareille. Ma suggestion avait fait scandale. Et pourtant, en rejetant une solution qui pourrait si facilement mettre fin à la corruption endémique et l’hypocrisie que nous subissons, nous permettons aux ministres d’état de certains pays africains de brasser des millions, soigneusement placés aussi loin de l’Afrique que possible. Un enfant ne raisonne qu’au niveau théorique, et son leadership se caractérise par l’absence d’une approche pratique et réaliste envers le monde. Les leaders privés de cette vision pratique et réaliste agissent de manière abstraite, détachée et idéaliste. Ils ne mettent pas grand-chose en pratique, car leur manière d’agir n’est pas applicable dans des circonstances réelles. Ils devraient vivre dans une tour d’ivoire, car ils ne savent pas comment aborder le monde concret. Les leaders qui n’accomplissent rien ont tendance à organiser de nombreuses réunions et des spéculations au sujet de la viabilité et la faisabilité de leurs projets. Malheur au pays qui a un théoricien pour leader. Alors le royaume du ciel sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent au-devant de l’époux. Et cinq d’entre elles étaient sages, et cinq étaient insensées. (Matthieu 25 : 1) Dans ce passage, insensées vient du mot phronimos, qui signifie sage sur le plan pratique, raisonnable, avisé et prudent. Celles qui n’était ni avisées, ni prudentes ne purent participer à la noce. De la même manière, tous ceux qui ne font pas preuve de sens pratique et raisonnable ne parviendront à rien dans la vie. 7. Lorsqu’un enfant est leader, il ne construit rien. Et quand ils arrivèrent à Jésus, ils le prièrent instamment, disant : Il est digne que tu lui accordes cela. Car il aime notre nation, et il nous a FAIT BÂTIR une synagogue. Luc 7 : 4-5 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant, qui joue mais ne bâtit rien. Malheur à votre pays si son roi est un enfant.
Un enfant n’est pas un bâtisseur. Un enfant s’amuse avec ce qui a déjà été construit. Et s’il n’y a rien de construit, il vit et s’amuse avec ce qui est déjà là, sans comprendre ce qui lui manque. Les villes et villages africains ne sont pas correctement bâtis. Les pays africains sont dominés par des personnes qui sont souvent incapables d’acquérir des terrains et de les développer. Ce qui différencie les villes et villages africains des villes et villages occidentaux, c’est souvent leur absence de constructions, de routes et autres infrastructures. Lorsqu’un esprit d’enfant gouverne, il n’y a pas de constructions, de développement, de services de maintenance ni d’infrastructures. 8. Lorsqu’un enfant est leader, il est incapable de se concentrer. Afin que désormais nous ne soyons plus des enfants, BALLOTÉS ET EMPORTÉS çà et là par tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, et par leur habileté séductrice avec laquelle ils se tiennent en embuscade pour tromper. Ephésiens 4 : 14 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant, qui est incapable de se concentrer. La durée d’attention des enfants est courte. Lorsqu’un leader ne se concentre pas sur ses fonctions essentielles, il n’accomplit rien. Selon l’un des principes de base de la guerre, il faut concentrer toutes ses forces sur un seul objectif, afin de l’atteindre. Ainsi, si un pont est la cible d’une armée, les armées de terre, de l’air et la marine se focaliseront dessus. Toutes les forces doivent être dirigées vers la cible concernée. Il n’est pas étonnant de voir que les leaders africains n’accomplissent pas grand-chose, étant donné qu’ils n’ont ni le temps, ni la concentration nécessaire pour faire leur travail. Au lieu de se concentrer sur les problèmes de la nation, ils passent leur temps à recevoir des visiteurs de moindre importance dans leurs bureaux. La plupart des bureaux gouvernementaux, en Afrique, sont bondés d’amis, de parents et de curieux, cherchant à obtenir des faveurs, un travail, de l’aide, etc. En Afrique, il n’est pas rare de voir le chef de l’état accueillir d’innombrables délégations en tous genres, des leaders religieux aux chanteurs, en passant par des footballeurs, ou bien faire des discours pendant un enterrement, rendre visite à des chefs et leaders traditionnels, à des directeurs d’ONG récemment établis, ou même poser aux côtés de chasseurs de photos de célébrités.
9. Lorsqu’un enfant gouverne, il se chamaille pour avoir la meilleure position. Et moi, frères, je n’ai pu vous parler comme à des [hommes] spirituels ; mais comme à des [hommes] charnels, [et] même comme À DES BÉBÉS en Christ. Je vous ai nourris de lait, et non de viande, car jusqu’à maintenant vous n’étiez pas capables de la supporter ; maintenant même, vous n’en êtes toujours pas capables. 1 Corinthiens 3 : 1-2 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant, parce qu’un enfant qui gouverne se chamaille beaucoup pour avoir la meilleure position. Il n’est pas rare de voir des choses insignifiantes rendre les enfants heureux. Ils veulent s’asseoir près de la portière de la voiture, prendre leur bain en premier ou en dernier. Ils se préoccupent de rangs qui ne signifient rien pour les adultes. Un leader africain typique dirige un village poussiéreux dont les habitants sont pauvres. Il se bat pour obtenir la position de leader et prendre la tête d’un endroit qui n’a aucune importance. Il veut le titre et le rang de leader, mais ne fait rien pour aider son peuple. 10. Lorsqu’un enfant est leader, il a besoin d’incitations, telles que la promesse de bonbons. Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Les enfants ont besoin d’être motivés par des bonbons, des cadeaux, et la promesse de récompenses, pour faire ce qu’on leur demande. De même, les mauvais leaders ont besoin de la perspective de profits, de pourcentages et de pots-de-vin pour faire leur travail. Ce fléau se répand jusqu’à ce que plus personne ne travaille sans la motivation d’une récompense. 11. Lorsqu’un enfant est leader, personne ne travaillerait pour lui s’il était possible de refuser. Aussi quand tout Israël vit que le roi ne les écoutait pas, le peuple répondit au roi disant : Quelle part avons-nous avec David ? Nous n’avons pas non plus d’héritage dans le fils de Jesse. À VOS TENTES, ô Israël ; maintenant, occupe-toi de ta propre maison, David. Ainsi Israël s’en alla dans ses tentes. 1 Rois 12 : 16
Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Lorsqu’un enfant est leader, personne ne travaillerait pour lui s’il était possible de refuser. Tout le monde sait qu’il ne comprend pas ce qu’il fait. Une grande partie de l’Afrique se trouve dans cette situation. Peu de gens resteraient dans la majeure partie de l’Afrique, s’ils avaient le choix. Dans le cas de Roboam, onze personnes sur douze s’en allèrent, ne laissant que sa famille et ses bénéficiaires directs. Il y a quelques années, je visitai une prison d’esclaves dans une ville côtière d’Afrique. Notre guide nous offrit une visite intéressante à travers les différentes salles et les terrifiants donjons où était détenus les esclaves. À la fin de notre visite, nous sommes parvenus à une petite porte marquée de l’inscription Point de non-retour. Il nous expliqua que tous ceux qui passaient cette porte ne revenaient jamais en Afrique. Ils périssaient en mer sur le bateau des esclaves ou mouraient en Amérique, soumis à l’esclavage. Oh, dis-je, c’est horrible. Puis je posai une question dont la réponse stupéfia mes amis afro-américains, qui se trouvaient avec moi. Si un tel bateau revenait accoster le long de cette prison pour emmener de nouveaux esclaves en Amérique, pensez-vous que qui que ce soit y monterait ? et j’ajoutai, Je ne parle pas d’un bateau classique, je parle d’un bateau d’esclaves, qui emporterait les gens pour les soumettre à l’esclavage, pas pour qu’ils visitent le pays ou fassent du tourisme. Le guide répondit : Ce bateau serait plein à craquer, si plein qu’il coulerait. Nous nous précipiterions à bord pour devenir esclaves en Amérique. Mes visiteurs afro-américains n’en croyaient pas leurs oreilles. Pourquoi vouloir devenir esclave en Amérique ? Pour échapper au beau temps africain ? Pour s’enfuir du plus riche des continents, qui dispose des ressources naturelles les plus nombreuses ? La réponse est non. Pour échapper au type de leadership qui a transformé l’Afrique en un lieu sauvage et chaotique, sans constructions, routes, hôpitaux, écoles, et services que l’on trouve partout où un leadership adéquat a été mis en place ! 12. Lorsqu’un enfant est leader, il agit sans prévoyance. À ce moment-là, Jésus répondit, et dit : Je te remercie, ô Père, Seigneur du ciel et de la terre, parce que tu as caché ces choses aux SAGES ET AUX INTELLIGENTS, et [que] tu les as révélées aux petits enfants. Matthieu 11 : 25
Peu d’enfants se soucient de l’avenir. Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Un enfant est quelqu’un d’aveugle et de myope, qui est censé tout superviser. Et celui qui est myope manque de prudence. Lorsqu’un enfant gaspille quelque chose dont il aura besoin par la suite, il ne s’en rend pas compte. Vous devez comprendre la notion de leadership, parce que si vous ne développez pas de bonnes qualités de leader, vous ne ferez aucun profit en remédiant à de petits gaspillages. Je connais une jeune femme qui a récemment étudié dans une école dirigée par des leaders agissant comme des enfants. Cette école fut construite il y a cent soixante-dix ans, pour deux cent cinquante filles. Cent soixante-dix ans plus tard, elle compte mille six cents étudiantes, et les équipements sont restés exactement les mêmes. On est en droit de se demander pourquoi ni le gouvernement, ni l’administration de l’école n’a effectué de développement en cent soixante-dix ans d’existence. 13. Lorsqu’un enfant est leader, il manque d’esprit d’analyse et de raisonnements logiques. Un enfant ne s’intéresse pas beaucoup aux données factuelles et scientifiques, et par conséquent, ne connaît pas grand-chose à la réalité. Mais Christ n’est pas que puissance, il est également sagesse. Nous avons besoin de puissance et nous avons besoin de sagesse. Sans analyse et sans raisonnements logiques, la pauvreté continue de régner. Un leadership enfantin manque d’analyse et de logique à tous les niveaux. Les enfants ont peur des fantômes, ils croient au père Noël, à Cendrillon et aux dessins animés. Les leaders qui agissent comme des enfants sont sous l’emprise de la superstition, et ne gouvernent pas selon des raisonnements pratiques et logiques. 14. Lorsqu’un enfant est leader, nombreuses sont les choses dont il ne connaît pas la valeur. Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Un enfant ne connaît pas la valeur de nombreuses choses. Un enfant n’apprécie pas à sa juste valeur l’importance de ses oncles, tantes, amis et des membres de sa famille. Un enfant déchire vos livres, casse des objets de valeur, jette des bagues et des bijoux parce qu’il ne sait rien de ces objets. Certaines personnes n’apprécient pas les choses à leur juste valeur, et dominent la communauté. De tels leaders n’accordent aucune importance à la nature, ils font abattre les arbres et raser les forêts, ils traitent les plages comme des toilettes et tuent tous les animaux sauvages. Ils permettent cela parce qu’ils n’accordent ni importance ni valeur aux choses ou aux hommes. Les enfants font leurs besoins n’importe où et s’en soucient peu. Les enfants cassent tout dans la maison, ils entaillent les meubles et écrivent sur les murs. Huit choses auxquelles un enfant ne reconnaît aucune valeur a. Une bonne renommée UNE BONNE RENOMMÉE EST PLUTÔT À CHOISIR QUE LES GRANDES RICHESSES, et une bonne estime plus que l'argent et l'or. Proverbes 22 : 1 (BKJF) b. Une bonne épouse Qui peut trouver une femme vertueuse ? Car son prix est bien au-delà des rubis. Proverbes 31 : 10 (BKJF) c. L’opprobre de Christ Par la foi, Moïse, quand il est devenu plus âgé, refusa d’être appelé fils de la fille de Pharaon ; Choisissant plutôt d’être dans l’affliction avec le peuple de Dieu, que de jouir pour un temps des délices du péché ; Estimant l’opprobre de Christ comme de plus grandes richesses que les trésors de l’Égypte, car il regardait vers la récompense de la rémunération. Hébreux 11 : 24-26 (BKJF) d. L’église Car un jour dans tes cours vaut mieux que mille ailleurs. J’aimerais mieux être un portier dans la maison de mon Dieu, que de demeurer dans les tentes des méchants. Psaumes 84 : 10 (BKJF) e. La Parole Je ne me suis pas écarté non plus du commandement de ses lèvres, j’ai de l’Estime pour les paroles de sa bouche plus qu’à ma nourriture nécessaire. Job 23 : 12 (BKJF) f. La sagesse Combien acquérir la sagesse est meilleur que l'or ! et acquérir l'intelligence, préférable à l'argent ! Proverbes 16 : 16 (BKJF) g. Votre âme Car que profiterait-il à un homme de gagner le monde entier, et de perdre son âme ? Ou que donnerait un homme en échange de son âme ? Matthieu 16 : 26 (BKJF) h. Votre pasteur Et nous vous supplions, frères, de reconnaître ceux qui travaillent parmi vous, et qui vous dirigent selon le Seigneur, et qui vous exhortent ; Et de les estimer grandement avec amour à cause de leur œuvre. 1 Thessaloniciens 5 : 12-13 15. Lorsqu’un enfant est leader, il lit peu, étudie peu et n’achète pas de livres. Mais la nourriture solide est pour ceux qui ont atteint la maturité, c’est-à-dire ceux qui par l’habitude, ont leurs sens exercés à discerner le bien et le mal. Hébreux 5 : 14 (BKJF) Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Les jeunes enfants ne lisent pas, parce qu’ils ne savent pas lire. Un leader qui agit comme un enfant ne lit pas et ne se cultive pas. 16. Lorsqu’un enfant est leader, il ne subvient pas aux besoins des autres, particulièrement de ceux qui se trouvent hors de son champ de vision. Portez les charges les uns des autres, et ainsi accomplissez la loi de Christ. Galates 6 : 2 (BKJF) Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Lorsqu’un enfant est leader, il ne subvient pas aux besoins des autres, particulièrement de ceux qui se trouvent hors de son champ de vision. Seuls les gens mûrs prennent soin des autres. La Bible nous montre comment Dieu veut que les gens mûrs prennent soin des autres. Lorsque vous devriez être maîtres, vous avez encore besoin qu’on vous enseigne les premiers rudiments des oracles de Dieu, et vous êtes devenus tels, que vous avez besoin de lait, et non de nourriture solide. Hébreux 5 : 12 De nombreux chefs d’état africains possèdent des palais présidentiels et des châteaux entourés de belles routes. Ils ont l’électricité et l’eau courante. Leur santé est suivie par des médecins étrangers et des spécialistes renommés. Leurs enfants fréquentent les meilleures écoles d’Europe et d’Amérique. Et pourtant, ils sont incapables de bâtir de bonnes écoles pour leur peuple. Un leader qui agit comme un enfant est incapable de construire des hôpitaux pour son peuple, alors qu’il arrive à trouver un spécialiste renommé pour sa famille. Un leader qui agit comme un enfant est incapable de fournir l’eau et l’électricité pour le reste de son pays, alors qu’il arrive à en fournir dans son palais présidentiel. Ces leaders qui agissent comme des enfants sont incapables de subvenir aux besoins de qui que ce soit d’autre, mais parviennent à construire de belles rues bordées de palmiers menant à leur palais, tandis que malheureusement, le reste du pays pourrit dans la poussière. Les enfants ne prennent soin de personne. 17. Lorsqu’un enfant est leader, il est incapable de vivre selon ses moyens. Or je dis, que l'héritier, pendant tout le temps qu’il est un enfant, ne diffère en rien d'un serviteur, quoiqu'il soit seigneur de tout ; Mais il est sous des tuteurs et des administrateurs jusqu'à l'époque déterminée par le père. Galates 4 : 1-2 Vous devez étudier la notion de leadership, la comprendre et la mettre en pratique de manière adéquate, sans quoi vous risquez de gouverner comme un enfant. Lorsqu’un enfant est leader, il est incapable de vivre selon les moyens dont il dispose. C’est pourquoi on ne donne que peu d’argent à un enfant. Un enfant ne sait pas gérer de grosses sommes d’argent. Il faut attendre que l’enfant grandisse avant de lui confier certaines sommes. Vous ne confieriez pas beaucoup d’argent à un serviteur, donc vous ne confieriez pas beaucoup d’argent à un enfant. De nombreux états européens et occidentaux ne donnent plus d’argent à l’Afrique, parce que ce continent a prouvé à maintes reprises qu’on ne pouvait pas lui confier de grosses sommes d’argent. Un missile de croisière sur un bateau de guerre américain pourrait résoudre les problèmes de nombreux pays africains, mais les américains savent trop bien que même s’ils donnaient un missile de croisière à une nation africaine, cela ne changerait pas grand-chose. Récemment, le chef d’état d’un pays africain pauvre se rendit en visite à Paris pendant vingt jours. Il réserva quarante-trois chambres dans un hôtel cinq étoiles et dépensa environ un million deux cents mille dollars pour ses frais d’hôtel pendant vingt jours, et cette somme n’inclut même pas ce qu’il dépensa pour les achats de sa femme et de l’entourage de celle-ci. Le gouvernement français comprit qu’il s’agissait d’un enfant qui gaspillait ses ressources sans même s’en rendre compte. Les africains préfèrent réclamer des prêts, des bourses et des cadeaux plutôt que de vivre selon leurs moyens. Les leaders africains n’ont de cesse de déclarer ce qu’ils feraient si on leur donnait de l’argent. Ils ne savent pas comment mettre de petits projets pratiques en place, et préfèrent faire appel à d’énormes sommes d’argent. Ils ne vivent pas selon leurs moyens, mais lorgnent toujours du côté de sources d’argent extérieures.

En tout cas, ce n'est pas de la sorte qu'on gère la République.
mediacongo
AVIS AUX UTILISATEURS Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
right
Annnonce Suivante : FOURNITURE DES SERVICES & TRAVAUX BATIMENTS
left
Annonce Précédente : Lumière, vraiment !