Moqueries et paroles de défi (2)

Mais moi, je suis un ver, et non pas un homme ; l’opprobre des hommes, et le méprisé du peuple. Tous ceux qui me voient se moquent de moi ; ils ouvrent la bouche, ils hochent la tête : Il se confie à l’Éternel : qu’il le fasse échapper, qu’il le délivre, car il prend son plaisir en lui !

Psaume 22. 6-8

Moqueries et paroles de défi (2)

Le Psaume 22 cité dans le Nouveau Testament
Que de moqueries endurées par celui qui souffre ! Sans défense, il subit la honte publique et le mépris. Ceux qui le voient se moquent de lui et secouent la tête par dérision. Ils provoquent même Dieu, qu’ils mettent au défi de le délivrer, s’il “prend son plaisir en lui”.

Sur la croix, des siècles plus tard, Jésus a été la cible des insultes, du mépris et des défis de ceux qui passaient. Hérode, avec ses troupes, l’a traité avec mépris et s’est moqué de lui ; les chefs “se raillaient de lui” ; “les soldats aussi se moquaient de lui” (Luc 23. 11, 35, 36). “L’un des malfaiteurs qui étaient crucifiés l’injuriait” (v. 39). Les outrages, le déshonneur public qu’il a connus ont brisé son cœur (Psaume 69. 19, 20).

Les moqueurs accomplissaient, à leur insu, ce que les prophètes avaient annoncé, alors que notre Seigneur priait en leur faveur : “Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font” (Luc 23. 34).

À ces paroles de défi lancées à Dieu – “qu’il le délivre maintenant s’il tient à lui” (Matthieu 27. 43) – la réponse du Seigneur nous parvient, comme un écho venant d’au-delà de la résurrection : “Il me délivra, parce qu’il prenait son plaisir en moi” (Psaume 18. 19). Christ n’a pas été délivré de l’heure de la mort : il y est entré, il “a goûté la mort pour tout” (Hébreux 2. 9), il a été “mis dans la poussière de la mort” (Psaume 22. 15). Mais il en est sorti vainqueur, “ressuscité d’entre les morts par la gloire du Père” (Romains 6. 4).

(La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Publiée le 14.04.2022 LUBUMBASHI 771 vues

Moqueries et paroles de défi (2)

Ajouter aux favoris
Description
Mais moi, je suis un ver, et non pas un homme ; l’opprobre des hommes, et le méprisé du peuple. Tous ceux qui me voient se moquent de moi ; ils ouvrent la bouche, ils hochent la tête : Il se confie à l’Éternel : qu’il le fasse échapper, qu’il le délivre, car il prend son plaisir en lui !

Psaume 22. 6-8

Moqueries et paroles de défi (2)

Le Psaume 22 cité dans le Nouveau Testament
Que de moqueries endurées par celui qui souffre ! Sans défense, il subit la honte publique et le mépris. Ceux qui le voient se moquent de lui et secouent la tête par dérision. Ils provoquent même Dieu, qu’ils mettent au défi de le délivrer, s’il “prend son plaisir en lui”.

Sur la croix, des siècles plus tard, Jésus a été la cible des insultes, du mépris et des défis de ceux qui passaient. Hérode, avec ses troupes, l’a traité avec mépris et s’est moqué de lui ; les chefs “se raillaient de lui” ; “les soldats aussi se moquaient de lui” (Luc 23. 11, 35, 36). “L’un des malfaiteurs qui étaient crucifiés l’injuriait” (v. 39). Les outrages, le déshonneur public qu’il a connus ont brisé son cœur (Psaume 69. 19, 20).

Les moqueurs accomplissaient, à leur insu, ce que les prophètes avaient annoncé, alors que notre Seigneur priait en leur faveur : “Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font” (Luc 23. 34).

À ces paroles de défi lancées à Dieu – “qu’il le délivre maintenant s’il tient à lui” (Matthieu 27. 43) – la réponse du Seigneur nous parvient, comme un écho venant d’au-delà de la résurrection : “Il me délivra, parce qu’il prenait son plaisir en moi” (Psaume 18. 19). Christ n’a pas été délivré de l’heure de la mort : il y est entré, il “a goûté la mort pour tout” (Hébreux 2. 9), il a été “mis dans la poussière de la mort” (Psaume 22. 15). Mais il en est sorti vainqueur, “ressuscité d’entre les morts par la gloire du Père” (Romains 6. 4).

(La Bonne semence)


CONTACTER L'ANNONCEUR
Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.

Signaler un abus
right
Annonce suivante Partage des vêtements ; tunique sans couture (3)
left
Annonce précédente Les retraités interrogent le DG de la CNSS et son Ministre

Détails sur l'annonceur

Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message

Dernières annonces vues

Best of

Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance