Un philosophe du début du 20e siècle a défini la morale comme « ce qui plaît au plus grand nombre ». Soljenitsyne, le célèbre combattant russe pour la liberté, s’indigne d’une tell

Entrez par la porte étroite; car large est la porte, et spacieux le chemin qui mène à la perdition, et nombreux sont ceux qui s’y engagent.

Matthieu 7 : 13

Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal.

Ésaïe 5 : 20

La morale du grand nombre

Un philosophe du début du 20e siècle a défini la morale comme « ce qui plaît au plus grand nombre ». Soljenitsyne, le célèbre combattant russe pour la liberté, s’indigne d’une telle conception. « Dans ces conditions – écrit-il – le mal peut devenir bien s’il recueille une majorité de voix, et le bien devenir mal s’il se révèle minoritaire ».

Le relâchement des mœurs que nous connaissons est une conséquence de cette manière de voir. Car elle ouvre la porte aux pires excès. Elle revient à nier toute vraie distinction entre le mal et le bien, et à faire taire la conscience naturelle.

La Parole de Dieu ne laisse aucun doute sur ce qui attend une humanité refusant toute référence à Dieu. Elle annonce qu’aux derniers temps les hommes seront égoïstes, orgueilleux, sans affection naturelle, sans respect des valeurs morales (2 Timothée 3 : 2; Jude 18).

Elle mentionne le feu du ciel qui a frappé Sodome, pour annoncer le jugement de ceux qui se rendent ainsi coupables en méprisant les instructions divines (Jude 7).

Cette prétention du grand nombre à dicter la morale nous rappelle que le chemin qui mène au jugement est large et spacieux, et que beaucoup l’empruntent. Voulez-vous suivre cette foule ? Cherchez plutôt le chemin qui mène à la vie. Il est moins fréquenté, il n’y en a qu’un : c’est Jésus Christ. Il nous dit : « Moi, je suis la porte : si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé » (Jean 10 : 9). « Moi, je suis le chemin, et la vérité et la vie; personne ne vient au Père si ce n’est par moi » (Jean 14 : 6).

(La Bonne semence)

douceurvitale@hotmail.com
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Référence : AN1 193 940 Publiée le 18.09.2023 LUBUMBASHI - Lubumbashi 431 vues

Un philosophe du début du 20e siècle a défini la morale comme « ce qui plaît au plus grand nombre ». Soljenitsyne, le célèbre combattant russe pour la liberté, s’indigne d’une tell

Ajouter aux favoris
Description
Entrez par la porte étroite; car large est la porte, et spacieux le chemin qui mène à la perdition, et nombreux sont ceux qui s’y engagent.

Matthieu 7 : 13

Malheur à ceux qui appellent le mal bien, et le bien mal.

Ésaïe 5 : 20

La morale du grand nombre

Un philosophe du début du 20e siècle a défini la morale comme « ce qui plaît au plus grand nombre ». Soljenitsyne, le célèbre combattant russe pour la liberté, s’indigne d’une telle conception. « Dans ces conditions – écrit-il – le mal peut devenir bien s’il recueille une majorité de voix, et le bien devenir mal s’il se révèle minoritaire ».

Le relâchement des mœurs que nous connaissons est une conséquence de cette manière de voir. Car elle ouvre la porte aux pires excès. Elle revient à nier toute vraie distinction entre le mal et le bien, et à faire taire la conscience naturelle.

La Parole de Dieu ne laisse aucun doute sur ce qui attend une humanité refusant toute référence à Dieu. Elle annonce qu’aux derniers temps les hommes seront égoïstes, orgueilleux, sans affection naturelle, sans respect des valeurs morales (2 Timothée 3 : 2; Jude 18).

Elle mentionne le feu du ciel qui a frappé Sodome, pour annoncer le jugement de ceux qui se rendent ainsi coupables en méprisant les instructions divines (Jude 7).

Cette prétention du grand nombre à dicter la morale nous rappelle que le chemin qui mène au jugement est large et spacieux, et que beaucoup l’empruntent. Voulez-vous suivre cette foule ? Cherchez plutôt le chemin qui mène à la vie. Il est moins fréquenté, il n’y en a qu’un : c’est Jésus Christ. Il nous dit : « Moi, je suis la porte : si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé » (Jean 10 : 9). « Moi, je suis le chemin, et la vérité et la vie; personne ne vient au Père si ce n’est par moi » (Jean 14 : 6).

(La Bonne semence)

douceurvitale@hotmail.com


Intéressé(e)?
Contactez l'annonceur !
Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message


Signaler un abus

Détails sur l'annonceur

Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message

Dernières annonces vues

Best of

Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance