Kongo-Central 1 : Réunion entre les autorités éducatives et les promoteurs d'écoles privées de la ville de Matadi

Le Directeur de la Province éducationnelle du Kongo-Central 1, John BOPILO MASSA, accompagné du Directeur de cabinet du Ministre Provincial en charge de l'éducation du Kongo-Central, a tenu une réunion ce 10 octobre 2023 avec les promoteurs des écoles privées agréées de la ville de Matadi en présence de deux Chefs de Sous-Divisions Urbaines de l'EPST de cette juridiction. L'objectif était de rappeler l'importance du respect des instructions et des textes émanant des autorités administratives et éducatives, notamment l'arrêté du Gouverneur de la Province du Kongo-Central fixant les frais scolaires pour l'année scolaire 2023-2024, en mettant l'accent sur les frais de bulletins.

Dans son discours, le Directeur de cabinet a exprimé ses remerciements au nom de Son Excellence Madame le Ministre provincial en charge de l'éducation, aux responsables des écoles privées pour leurs efforts en faveur de l'éducation des enfants congolais. Il a également rappelé que l'obtention de l'agrément par arrêté ne permet pas d'agrandir l'école après le début des activités, mais plutôt de consolider ce qui existe déjà, ce qui était préalablement vérifié avant son lancement par l'enquête de viabilité. Il a souligné que tout établissement n'ayant pas atteint le nombre d'options ou de classes mentionnées dans la demande d'agrément devrait s'y conformer.

Quant au PROVED, il a rappelé l'importance de la participation officielle des écoles privées à l'effort de l'État visant à améliorer la qualité de l'enseignement dans cette juridiction. Il a également souligné que les frais de bulletins doivent être payés et non conservés, afin d'éviter d'être considérés comme un détournement de fonds. Ce qui est punissable, a-t-il martelé.
Il a également mentionné, à l'attention de l'assistance, les difficultés rencontrées par les chefs d'établissement dans la gestion des frais, notamment en raison des visites des services de l'EPST, suite au fait que les promoteurs s'approprient tous les fonds de l'école.

Suite à cette présentation, une série de questions a été posée par les promoteurs, partenaires de l'État, qui souhaitent collaborer avec les institutions provinciales tout en réclamant un cadre de dialogue permanent pour trouver des solutions adaptées aux réalités de cette Province.
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Divers

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Référence : AN1 197 217 Publiée le 11.10.2023 MATADI - Matadi 536 vues

Kongo-Central 1 : Réunion entre les autorités éducatives et les promoteurs d'écoles privées de la ville de Matadi

Ajouter aux favoris
Description
Le Directeur de la Province éducationnelle du Kongo-Central 1, John BOPILO MASSA, accompagné du Directeur de cabinet du Ministre Provincial en charge de l'éducation du Kongo-Central, a tenu une réunion ce 10 octobre 2023 avec les promoteurs des écoles privées agréées de la ville de Matadi en présence de deux Chefs de Sous-Divisions Urbaines de l'EPST de cette juridiction. L'objectif était de rappeler l'importance du respect des instructions et des textes émanant des autorités administratives et éducatives, notamment l'arrêté du Gouverneur de la Province du Kongo-Central fixant les frais scolaires pour l'année scolaire 2023-2024, en mettant l'accent sur les frais de bulletins.

Dans son discours, le Directeur de cabinet a exprimé ses remerciements au nom de Son Excellence Madame le Ministre provincial en charge de l'éducation, aux responsables des écoles privées pour leurs efforts en faveur de l'éducation des enfants congolais. Il a également rappelé que l'obtention de l'agrément par arrêté ne permet pas d'agrandir l'école après le début des activités, mais plutôt de consolider ce qui existe déjà, ce qui était préalablement vérifié avant son lancement par l'enquête de viabilité. Il a souligné que tout établissement n'ayant pas atteint le nombre d'options ou de classes mentionnées dans la demande d'agrément devrait s'y conformer.

Quant au PROVED, il a rappelé l'importance de la participation officielle des écoles privées à l'effort de l'État visant à améliorer la qualité de l'enseignement dans cette juridiction. Il a également souligné que les frais de bulletins doivent être payés et non conservés, afin d'éviter d'être considérés comme un détournement de fonds. Ce qui est punissable, a-t-il martelé.
Il a également mentionné, à l'attention de l'assistance, les difficultés rencontrées par les chefs d'établissement dans la gestion des frais, notamment en raison des visites des services de l'EPST, suite au fait que les promoteurs s'approprient tous les fonds de l'école.

Suite à cette présentation, une série de questions a été posée par les promoteurs, partenaires de l'État, qui souhaitent collaborer avec les institutions provinciales tout en réclamant un cadre de dialogue permanent pour trouver des solutions adaptées aux réalités de cette Province.


Intéressé(e)?
Contactez l'annonceur !
LA PROVINCE EDUCATIONNELLE DU KONGO-CENTRAL 1@KKJ4C1L
Auteur : LA PROVINCE EDUCATIONNELLE DU KONGO-CENTRAL 1
Code MediaCongo : KKJ4C1L
+243896228226Envoyer un messageWhatsApp :+243896228226


Signaler un abus

Détails sur l'annonceur

LA PROVINCE EDUCATIONNELLE DU KONGO-CENTRAL 1@KKJ4C1L
Auteur : LA PROVINCE EDUCATIONNELLE DU KONGO-CENTRAL 1
Code MediaCongo : KKJ4C1L
+243896228226Envoyer un messageWhatsApp :+243896228226

Dernières annonces vues

Best of


Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance