Pendant les confinements imposés par les autorités lors de l’épidémie de Covid, la restriction des libertés a parfois été mal vécue. C’est le cas d’un artiste qui revendiquait le d

[Christ] est mort pour tous afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui pour eux est mort et a été ressuscité.

2 Corinthiens 5. 15

Vivre, quitte à mourir

Pendant les confinements imposés par les autorités lors de l’épidémie de Covid, la restriction des libertés a parfois été mal vécue. C’est le cas d’un artiste qui revendiquait le droit de “vivre, quitte à mourir”. Rejetant les contraintes imposées à son mode de vie, il réclamait une liberté totale.

Mais est-ce que vivre consiste à faire ce que nous voulons et à réaliser tous nos désirs ? Est-ce que la vraie liberté consiste à disposer de nos vies comme bon nous semble ?

La Bible nous apprend que nous sommes esclaves de nos passions et de nos désirs. “Quiconque pratique le péché est esclave du péché” (Jean 8. 34), disait Jésus à ceux qui pensaient être libres. Croire qu’il faut s’affranchir de toute tutelle et surtout de celle de Dieu, pour être libre, est une illusion.

Jésus, dans sa vie d’homme sur la terre, nous montre ce qu’est la vraie liberté. Sa joie était de faire la volonté de Dieu son Père. “C’est mes délices, ô mon Dieu, de faire ce qui est ton bon plaisir, et ta loi est au-dedans de mes entrailles” (Psaume 40. 8). C’était la liberté d’une nature qui avait les mêmes motifs, la même volonté que celle de Dieu. Comment pouvons-nous en arriver là ? Si nous croyons en Jésus, nous aurons une nouvelle nature animée par l’Esprit de Dieu. Nous pourrons alors être délivrés du mal en nous, et chercher à plaire à Dieu. “Si donc le Fils (Jésus) vous affranchit, vous serez réellement libres” (Jean 8. 36). Libres pour faire le bien. Voilà quel est le fondement de la vraie vie.

(La Bonne semence)

douceurvitale@hotmail.com
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Référence : AN1 198 274 Publiée le 17.10.2023 LUBUMBASHI - Lubumbashi 425 vues

Pendant les confinements imposés par les autorités lors de l’épidémie de Covid, la restriction des libertés a parfois été mal vécue. C’est le cas d’un artiste qui revendiquait le d

Ajouter aux favoris
Description
[Christ] est mort pour tous afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui pour eux est mort et a été ressuscité.

2 Corinthiens 5. 15

Vivre, quitte à mourir

Pendant les confinements imposés par les autorités lors de l’épidémie de Covid, la restriction des libertés a parfois été mal vécue. C’est le cas d’un artiste qui revendiquait le droit de “vivre, quitte à mourir”. Rejetant les contraintes imposées à son mode de vie, il réclamait une liberté totale.

Mais est-ce que vivre consiste à faire ce que nous voulons et à réaliser tous nos désirs ? Est-ce que la vraie liberté consiste à disposer de nos vies comme bon nous semble ?

La Bible nous apprend que nous sommes esclaves de nos passions et de nos désirs. “Quiconque pratique le péché est esclave du péché” (Jean 8. 34), disait Jésus à ceux qui pensaient être libres. Croire qu’il faut s’affranchir de toute tutelle et surtout de celle de Dieu, pour être libre, est une illusion.

Jésus, dans sa vie d’homme sur la terre, nous montre ce qu’est la vraie liberté. Sa joie était de faire la volonté de Dieu son Père. “C’est mes délices, ô mon Dieu, de faire ce qui est ton bon plaisir, et ta loi est au-dedans de mes entrailles” (Psaume 40. 8). C’était la liberté d’une nature qui avait les mêmes motifs, la même volonté que celle de Dieu. Comment pouvons-nous en arriver là ? Si nous croyons en Jésus, nous aurons une nouvelle nature animée par l’Esprit de Dieu. Nous pourrons alors être délivrés du mal en nous, et chercher à plaire à Dieu. “Si donc le Fils (Jésus) vous affranchit, vous serez réellement libres” (Jean 8. 36). Libres pour faire le bien. Voilà quel est le fondement de la vraie vie.

(La Bonne semence)

douceurvitale@hotmail.com


Intéressé(e)?
Contactez l'annonceur !
Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message


Signaler un abus

Détails sur l'annonceur

Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message

Dernières annonces vues

Best of

Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance