Il y a deux façons de ne pas respecter un feu rouge. Soit vous regardez à droite et à gauche, et délibérément vous continuez votre route. Soit vous êtes distrait et vous le franchi

Sonde-moi, ô Dieu ! et connais mon cœur ; éprouve-moi et connais mes pensées.

Psaume 139. 23

Purifie-moi de mes fautes cachées.

Psaume 19. 13

Responsable ou pas

Il y a deux façons de ne pas respecter un feu rouge. Soit vous regardez à droite et à gauche, et délibérément vous continuez votre route. Soit vous êtes distrait et vous le franchissez involontairement. Dans les deux cas, vous êtes responsable de la même infraction.

C’est ainsi que parfois, pris au dépourvu, nous répondons sans réfléchir, ou nous nions un fait pourtant évident. Dans la précipitation, sans avoir l’intention de mal faire, nous nous sommes peut-être rendus coupables d’avoir blessé un ami, ou d’avoir menti. Nous pouvons nier notre responsabilité, un peu comme cet automobiliste qui n’aurait tout simplement pas vu les feux tricolores, mais la faute n’est pas moins réelle. Et si par orgueil nous ne voulons pas reconnaître un tort involontaire, les conséquences peuvent être très fâcheuses.

Nous pouvons heureusement écouter aussi ce qui nous est reproché et dont nous n’avons pas conscience, puis devant notre Dieu lui demander de nous montrer ce qui n’était pas acceptable dans notre comportement ou dans nos paroles. Disons comme David : “Sonde-moi, ô Dieu ! et connais mon cœur ; éprouve-moi, et connais mes pensées” (Psaume 139. 23). Alors nous pourrons sincèrement reconnaître et confesser cette faute.

C’est ainsi que nous progresserons dans notre vie chrétienne, avec la certitude que “celui qui cache ses transgressions ne prospérera pas, mais celui qui les confesse et les abandonne obtiendra miséricorde” (Proverbes 28. 13).

(La Bonne semence)

douceurvitale@hotmail.com
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Référence : AN1 203 578 Publiée le 20.11.2023 LUBUMBASHI - Lubumbashi 252 vues

Il y a deux façons de ne pas respecter un feu rouge. Soit vous regardez à droite et à gauche, et délibérément vous continuez votre route. Soit vous êtes distrait et vous le franchi

Ajouter aux favoris
Description
Sonde-moi, ô Dieu ! et connais mon cœur ; éprouve-moi et connais mes pensées.

Psaume 139. 23

Purifie-moi de mes fautes cachées.

Psaume 19. 13

Responsable ou pas

Il y a deux façons de ne pas respecter un feu rouge. Soit vous regardez à droite et à gauche, et délibérément vous continuez votre route. Soit vous êtes distrait et vous le franchissez involontairement. Dans les deux cas, vous êtes responsable de la même infraction.

C’est ainsi que parfois, pris au dépourvu, nous répondons sans réfléchir, ou nous nions un fait pourtant évident. Dans la précipitation, sans avoir l’intention de mal faire, nous nous sommes peut-être rendus coupables d’avoir blessé un ami, ou d’avoir menti. Nous pouvons nier notre responsabilité, un peu comme cet automobiliste qui n’aurait tout simplement pas vu les feux tricolores, mais la faute n’est pas moins réelle. Et si par orgueil nous ne voulons pas reconnaître un tort involontaire, les conséquences peuvent être très fâcheuses.

Nous pouvons heureusement écouter aussi ce qui nous est reproché et dont nous n’avons pas conscience, puis devant notre Dieu lui demander de nous montrer ce qui n’était pas acceptable dans notre comportement ou dans nos paroles. Disons comme David : “Sonde-moi, ô Dieu ! et connais mon cœur ; éprouve-moi, et connais mes pensées” (Psaume 139. 23). Alors nous pourrons sincèrement reconnaître et confesser cette faute.

C’est ainsi que nous progresserons dans notre vie chrétienne, avec la certitude que “celui qui cache ses transgressions ne prospérera pas, mais celui qui les confesse et les abandonne obtiendra miséricorde” (Proverbes 28. 13).

(La Bonne semence)

douceurvitale@hotmail.com


Intéressé(e)?
Contactez l'annonceur !
Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message


Signaler un abus

Détails sur l'annonceur

Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message

Dernières annonces vues

Best of

Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance