Le diable est déjà vaincu, mais tant que Jésus n’est pas revenu sur Terre, le monde reste en partie sous sa domination puisque déchu. Et malgré la réalité, de nombreuses personnes

Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.

1 Pierre 5.8

Tel un lion rugissant

Le diable est déjà vaincu, mais tant que Jésus n’est pas revenu sur Terre, le monde reste en partie sous sa domination puisque déchu.

Et malgré la réalité, de nombreuses personnes n’ont pas conscience d’être sous la puissance du malin dont les principales sources d’influence sont l’attrait pour le pouvoir, l’argent, le sexe et l’orgueil (cf. 1 Jean 5.19).

Nul n’est à l’abri des attaques du diable qui a une haine particulière et féroce envers ceux qui appartiennent au Seigneur. Oui, il n’a de cesse de vouloir freiner les chrétiens dans leur course, de chercher à les tenter par mille ruses, d’induire le doute en eux, d’essayer d’affaiblir leur foi, de les accuser, de créer des occasions de chute sur leur route, de tout faire pour les détourner de Dieu, de leur voler leurs bénédictions et de les ramener dans les ténèbres.

L’ennemi de notre âme, tel un prédateur qui se tapit dans l’ombre, guette le bon moment pour nous sauter dessus, pour nous lier, pour nous égorger, pour nous dévorer et nous détruire.

Ainsi, pour nous en protéger, nous devons notamment être « sobres » comme nous y invite 1 Pierre 5.8. Cela implique d’être modéré en toutes choses, de ne pas avoir de passions excessives qui nous détourneraient de Dieu et qui nous empêcheraient de prier et de discerner l’œuvre du diable dans notre vie.

En conséquence, si nous sommes accaparés par autre chose que par le Seigneur et par Ses intérêts, notre foi peut diminuer, nous perdons notre sensibilité à Son Esprit et nous captons de moins en moins Ses conseils et Ses mises en garde. Nous devenons alors vulnérables et influençables, une proie facile pour Satan qui attend que nous soyons détachés de l’assemblée de Dieu et loin de la Parole, pour nous pousser davantage dans nos convoitises et faire grandir notre orgueil.

C’est un fait ! Le diable est à l’œuvre dans nos assemblées. Il ne se gêne pas pour créer des discordes et s’active à semer des divisions afin d’éloigner du « troupeau » toutes les âmes mal affermies qui ont encore de l’orgueil, qui ne supportent pas d’être reprises et sont facilement blessées.

Par le biais de la colère et de la susceptibilité, il parvient à éloigner les « brebis » de la « bergerie », à créer des cassures, à les isoler et à remplir leurs bouches de critiques, de médisances et de méchanceté. Il arrive à intoxiquer leurs pensées de jalousies, de rancœurs, de querelles et de colères contre l’Église et contre Dieu. Ainsi donc, il nous faut être « sobres » afin de rester mesurés et dans un équilibre spirituel, et « veiller » chaque jour à nous consacrer au Seigneur, à être remplis de Sa pensée et connectés à Son Esprit !

(La Bonne semence)

douceurvitale@hotmail.com
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 08 avril 2024
mediacongo
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Référence : AN1 203 924 Publiée le 22.11.2023 LUBUMBASHI - Lubumbashi 601 vues

Le diable est déjà vaincu, mais tant que Jésus n’est pas revenu sur Terre, le monde reste en partie sous sa domination puisque déchu. Et malgré la réalité, de nombreuses personnes

Ajouter aux favoris
Description
Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera.

1 Pierre 5.8

Tel un lion rugissant

Le diable est déjà vaincu, mais tant que Jésus n’est pas revenu sur Terre, le monde reste en partie sous sa domination puisque déchu.

Et malgré la réalité, de nombreuses personnes n’ont pas conscience d’être sous la puissance du malin dont les principales sources d’influence sont l’attrait pour le pouvoir, l’argent, le sexe et l’orgueil (cf. 1 Jean 5.19).

Nul n’est à l’abri des attaques du diable qui a une haine particulière et féroce envers ceux qui appartiennent au Seigneur. Oui, il n’a de cesse de vouloir freiner les chrétiens dans leur course, de chercher à les tenter par mille ruses, d’induire le doute en eux, d’essayer d’affaiblir leur foi, de les accuser, de créer des occasions de chute sur leur route, de tout faire pour les détourner de Dieu, de leur voler leurs bénédictions et de les ramener dans les ténèbres.

L’ennemi de notre âme, tel un prédateur qui se tapit dans l’ombre, guette le bon moment pour nous sauter dessus, pour nous lier, pour nous égorger, pour nous dévorer et nous détruire.

Ainsi, pour nous en protéger, nous devons notamment être « sobres » comme nous y invite 1 Pierre 5.8. Cela implique d’être modéré en toutes choses, de ne pas avoir de passions excessives qui nous détourneraient de Dieu et qui nous empêcheraient de prier et de discerner l’œuvre du diable dans notre vie.

En conséquence, si nous sommes accaparés par autre chose que par le Seigneur et par Ses intérêts, notre foi peut diminuer, nous perdons notre sensibilité à Son Esprit et nous captons de moins en moins Ses conseils et Ses mises en garde. Nous devenons alors vulnérables et influençables, une proie facile pour Satan qui attend que nous soyons détachés de l’assemblée de Dieu et loin de la Parole, pour nous pousser davantage dans nos convoitises et faire grandir notre orgueil.

C’est un fait ! Le diable est à l’œuvre dans nos assemblées. Il ne se gêne pas pour créer des discordes et s’active à semer des divisions afin d’éloigner du « troupeau » toutes les âmes mal affermies qui ont encore de l’orgueil, qui ne supportent pas d’être reprises et sont facilement blessées.

Par le biais de la colère et de la susceptibilité, il parvient à éloigner les « brebis » de la « bergerie », à créer des cassures, à les isoler et à remplir leurs bouches de critiques, de médisances et de méchanceté. Il arrive à intoxiquer leurs pensées de jalousies, de rancœurs, de querelles et de colères contre l’Église et contre Dieu. Ainsi donc, il nous faut être « sobres » afin de rester mesurés et dans un équilibre spirituel, et « veiller » chaque jour à nous consacrer au Seigneur, à être remplis de Sa pensée et connectés à Son Esprit !

(La Bonne semence)

douceurvitale@hotmail.com


Intéressé(e)?
Contactez l'annonceur !
Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message


Signaler un abus

Détails sur l'annonceur

Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message

Dernières annonces vues

Best of


Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance