La montagne de l’Éternel

(Dieu) n’a pas épargné son propre Fils, mais... l’a livré pour nous tous.

Romains 8 : 32

Le Fils de Dieu... m’a aimé et... s’est livré lui-même pour moi.

Galates 2 : 20

La montagne de l’Éternel

J’avais une dizaine d’années. Un ami venu de Belgique visitait les assemblées chrétiennes de ma région. Mes parents l’invitèrent à la maison. Le repas terminé, il prit sa Bible et nous lut le chapitre 22 de la Genèse. Il retraça le chemin d’Abraham gravissant avec son fils les pentes du mont Morija : ils allaient arriver quand son fils, Isaac, lui posa la question : « Père, ... voici le feu et le bois ; mais où est l’agneau pour l’holocauste ? » Qu’allait lui répondre le patriarche ? Pourrait-il lui dire : « C’est toi, mon fils » ? Il répondit : « Mon fils, Dieu se pourvoira de l’agneau pour l’holocauste ». Il fallait continuer le chemin, aller jusqu’au bout, jusqu’à l’autel, jusqu’au moment où le père lèverait le couteau sur son fils. Mon cœur d’enfant battait très fort. Je ne connaissais pas ce récit biblique ; je ne savais pas qu’Abraham trouverait un bélier qu’il offrirait à la place de son fils.

Notre ami comprit ma stupeur et me dit : « Je veux te conduire un peu plus loin. Laissons le mont Morija et allons au Calvaire. Ce n’est pas un patriarche, mais c’est Dieu lui-même qui livre son Fils, et personne n’a retenu son bras. S’il a frappé son Fils et ne l’a pas épargné, sais-tu pourquoi ? Jésus avait pris à son compte les péchés de tous ceux qui croient en lui, afin d’obtenir leur pardon. C’est nous qui méritions d’être frappés, et c’est lui qui l’a été ». J’étais un enfant et je suis un vieillard. Mais le temps n’efface pas le souvenir, et je reviens souvent, en pensée, à « la montagne » où Dieu a donné son Fils.

(La Bonne semence)

douceurvitale@hotmail.com
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Référence : AN1 218 890 Publiée le 10.02.2024 LUBUMBASHI - Lubumbashi 206 vues

La montagne de l’Éternel

Ajouter aux favoris
Description
(Dieu) n’a pas épargné son propre Fils, mais... l’a livré pour nous tous.

Romains 8 : 32

Le Fils de Dieu... m’a aimé et... s’est livré lui-même pour moi.

Galates 2 : 20

La montagne de l’Éternel

J’avais une dizaine d’années. Un ami venu de Belgique visitait les assemblées chrétiennes de ma région. Mes parents l’invitèrent à la maison. Le repas terminé, il prit sa Bible et nous lut le chapitre 22 de la Genèse. Il retraça le chemin d’Abraham gravissant avec son fils les pentes du mont Morija : ils allaient arriver quand son fils, Isaac, lui posa la question : « Père, ... voici le feu et le bois ; mais où est l’agneau pour l’holocauste ? » Qu’allait lui répondre le patriarche ? Pourrait-il lui dire : « C’est toi, mon fils » ? Il répondit : « Mon fils, Dieu se pourvoira de l’agneau pour l’holocauste ». Il fallait continuer le chemin, aller jusqu’au bout, jusqu’à l’autel, jusqu’au moment où le père lèverait le couteau sur son fils. Mon cœur d’enfant battait très fort. Je ne connaissais pas ce récit biblique ; je ne savais pas qu’Abraham trouverait un bélier qu’il offrirait à la place de son fils.

Notre ami comprit ma stupeur et me dit : « Je veux te conduire un peu plus loin. Laissons le mont Morija et allons au Calvaire. Ce n’est pas un patriarche, mais c’est Dieu lui-même qui livre son Fils, et personne n’a retenu son bras. S’il a frappé son Fils et ne l’a pas épargné, sais-tu pourquoi ? Jésus avait pris à son compte les péchés de tous ceux qui croient en lui, afin d’obtenir leur pardon. C’est nous qui méritions d’être frappés, et c’est lui qui l’a été ». J’étais un enfant et je suis un vieillard. Mais le temps n’efface pas le souvenir, et je reviens souvent, en pensée, à « la montagne » où Dieu a donné son Fils.

(La Bonne semence)

douceurvitale@hotmail.com


Intéressé(e)?
Contactez l'annonceur !
Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message


Signaler un abus

Détails sur l'annonceur

Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message

Dernières annonces vues

Best of

Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance