Un évangéliste bien connu s’écria un jour, devant une immense audience qui se leva pour l’applaudir : “Si vous doutez, c’est que vous n’avez pas vraiment de foi !”

“Je doute, je n’ai pas assez de foi !”


“Aussi tôt le père de l’enfant se met à crier : “Je crois ! Mais aide-moi, parce que je n’ai pas assez de foi ! ” Mc 9.24


Un évangéliste bien connu s’écria un jour, devant une immense audience qui se leva pour l’applaudir : “Si vous doutez, c’est que vous n’avez pas vraiment de foi !” C’est peut-être l’une des pires affirmations à crier aux chrétiens dont la foi vacille. Etrange manière d’encourager nos frères et nos sœurs qui souffrent ou qui doutent ! Admettre ses doutes est l’un des sujets les plus difficiles à affronter pour beaucoup de chrétiens.

Quand CS. Lewis, l’un des plus grands défenseurs de la foi chrétienne, publia en 1961 son livre Grief Observed il n’osa pas le publier sous son vrai nom mais préféra se cacher derrière un pseudonyme. Quand, après sa mort, le livre fut publié sous son vrai nom, d’éminents critiques écrivirent qu’il était impensable qu’un auteur à la foi si puissante puisse avoir dévoilé ainsi la profondeur de ses doutes sur la personnalité de Dieu, après la mort de sa femme.

Sachez néanmoins qu’en doutant vous n’êtes pas seul. Même Jean Baptiste, le cousin de Jésus, la “voix de celui qui annonce la venue du Christ” tomba sous le coup de ses doutes, envoyant ses disciples demander à Jésus s’Il était bien le Messie ! Si vous doutez vous devez vous accepter comme “normal”.

Douter de sa foi n’est pas un péché. Dans ce texte de Marc nous voyons un père éploré qui demande à Jésus de guérir son fils. Il veut croire en la puissance miraculeuse de Jésus, mais en même temps il redoute de se tromper. “Je crois. Mais aide-moi parce que j’ai pas assez de foi !” La foi n’est pas un doux sentiment d’assurance poussant en vous. La foi peut être brutale parfois ! Le doute n’est pas l’opposé de la foi, mais souvent le signe qu’elle existe. Si vous doutez mettez en lumière votre foi, vérifiez ses fondements. Est-elle bâtie sur le roc qu’est Jésus ? Vérifiez les promesses de Jésus, confortez-vous dans l’assurance qu’Il va revenir et que Ses paroles sont sûres et certaines. Dieu est fidèle. Il n’a aucun intérêt à ce que votre foi s’effondre. Dieu est bon, même dans les moments difficiles que nous traversons tous. Osez crier si nécessaire : “Je crois, mais aide-moi parce que je n’ai pas assez de foi” !

(La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 02 mai 2024
mediacongo
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Référence : AN1 221 865 Publiée le 29.02.2024 LUBUMBASHI - Lubumbashi 2682 vues

Un évangéliste bien connu s’écria un jour, devant une immense audience qui se leva pour l’applaudir : “Si vous doutez, c’est que vous n’avez pas vraiment de foi !”

Ajouter aux favoris
Description
“Je doute, je n’ai pas assez de foi !”


“Aussi tôt le père de l’enfant se met à crier : “Je crois ! Mais aide-moi, parce que je n’ai pas assez de foi ! ” Mc 9.24


Un évangéliste bien connu s’écria un jour, devant une immense audience qui se leva pour l’applaudir : “Si vous doutez, c’est que vous n’avez pas vraiment de foi !” C’est peut-être l’une des pires affirmations à crier aux chrétiens dont la foi vacille. Etrange manière d’encourager nos frères et nos sœurs qui souffrent ou qui doutent ! Admettre ses doutes est l’un des sujets les plus difficiles à affronter pour beaucoup de chrétiens.

Quand CS. Lewis, l’un des plus grands défenseurs de la foi chrétienne, publia en 1961 son livre Grief Observed il n’osa pas le publier sous son vrai nom mais préféra se cacher derrière un pseudonyme. Quand, après sa mort, le livre fut publié sous son vrai nom, d’éminents critiques écrivirent qu’il était impensable qu’un auteur à la foi si puissante puisse avoir dévoilé ainsi la profondeur de ses doutes sur la personnalité de Dieu, après la mort de sa femme.

Sachez néanmoins qu’en doutant vous n’êtes pas seul. Même Jean Baptiste, le cousin de Jésus, la “voix de celui qui annonce la venue du Christ” tomba sous le coup de ses doutes, envoyant ses disciples demander à Jésus s’Il était bien le Messie ! Si vous doutez vous devez vous accepter comme “normal”.

Douter de sa foi n’est pas un péché. Dans ce texte de Marc nous voyons un père éploré qui demande à Jésus de guérir son fils. Il veut croire en la puissance miraculeuse de Jésus, mais en même temps il redoute de se tromper. “Je crois. Mais aide-moi parce que j’ai pas assez de foi !” La foi n’est pas un doux sentiment d’assurance poussant en vous. La foi peut être brutale parfois ! Le doute n’est pas l’opposé de la foi, mais souvent le signe qu’elle existe. Si vous doutez mettez en lumière votre foi, vérifiez ses fondements. Est-elle bâtie sur le roc qu’est Jésus ? Vérifiez les promesses de Jésus, confortez-vous dans l’assurance qu’Il va revenir et que Ses paroles sont sûres et certaines. Dieu est fidèle. Il n’a aucun intérêt à ce que votre foi s’effondre. Dieu est bon, même dans les moments difficiles que nous traversons tous. Osez crier si nécessaire : “Je crois, mais aide-moi parce que je n’ai pas assez de foi” !

(La Bonne semence)


Intéressé(e)?
Contactez l'annonceur !
Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message


Signaler un abus

Détails sur l'annonceur

Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message

Dernières annonces vues

Best of

Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance