Ses contemporains voulaient voir plus de miracles, avoir de nouvelles preuves de sa puissance divine. Pourtant, Jésus avait suffisamment témoigné du fait qu’il était le Messie prom

Une génération méchante et adultère recherche un signe ; et il ne lui sera pas donné de signe, si ce n’est le signe du prophète Jonas. Car, comme Jonas fut dans le ventre du cétacé trois jours et trois nuits, ainsi le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.

Matthieu 12. 39, 40

Quatre signes (3) : Jonas

Le troisième signe parle de la mort et de la résurrection de Jésus. Ses contemporains voulaient voir plus de miracles, avoir de nouvelles preuves de sa puissance divine. Pourtant, Jésus avait suffisamment témoigné du fait qu’il était le Messie promis, en particulier au moyen de guérisons annoncées dans l’Ancien Testament, comme celles de personnes aveugles, sourdes, muettes, paralysées (Ésaïe 35. 5, 6). Refuser ce témoignage et demander autre chose était une marque de rejet et d’incrédulité.

Il les renvoie donc au “signe de Jonas”. Ce prophète avait passé trois jours dans le ventre d’un cétacé qui avait fini par le rejeter vivant sur la berge. Puis il était allé à la grande ville de Ninive pour annoncer le jugement de Dieu à ses habitants, qui pratiquaient le mal. Ces hommes pécheurs ont cru son message alarmant, et “se sont repentis à la prédication de Jonas”, dit Jésus (Matthieu 12. 41). Jonas lui-même “fut un signe pour les Ninivites”, dit aussi Jésus (Luc 11. 30). Sa délivrance miraculeuse a dû impressionner ses auditeurs… Jésus se sert de cet événement connu pour annoncer ainsi sa propre mort, son ensevelissement – trois jours et trois nuits dans le sein de la terre – et sa résurrection. C’était le plus grand des signes.

Jésus invite chacun à se remettre en cause, se tourner vers lui et croire en lui : il est plus grand que Jonas (Matthieu 12. 41), il est le Fils de Dieu, le Sauveur du monde.

(La Bonne semence)
https://www.mediacongo.net/pics/mediacongo.png
Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
RETOUR À LA LISTE

Petites annonces : Evénements, Formations, Conférences & Eglises  

Avis aux utilisateurs
Les "petites annonces" sont publiées librement et gratuitement par leurs auteurs qui en sont respectivement responsables. mediacongo.net s’efforce de supprimer tout contenu abusif. Veuillez néanmoins faire attention, en particulier lors d’une éventuelle transaction.
Référence : AN1 239 434 Publiée le 03.05.2024 LUBUMBASHI - Lubumbashi 338 vues

Ses contemporains voulaient voir plus de miracles, avoir de nouvelles preuves de sa puissance divine. Pourtant, Jésus avait suffisamment témoigné du fait qu’il était le Messie prom

Ajouter aux favoris
Description
Une génération méchante et adultère recherche un signe ; et il ne lui sera pas donné de signe, si ce n’est le signe du prophète Jonas. Car, comme Jonas fut dans le ventre du cétacé trois jours et trois nuits, ainsi le Fils de l’homme sera trois jours et trois nuits dans le sein de la terre.

Matthieu 12. 39, 40

Quatre signes (3) : Jonas

Le troisième signe parle de la mort et de la résurrection de Jésus. Ses contemporains voulaient voir plus de miracles, avoir de nouvelles preuves de sa puissance divine. Pourtant, Jésus avait suffisamment témoigné du fait qu’il était le Messie promis, en particulier au moyen de guérisons annoncées dans l’Ancien Testament, comme celles de personnes aveugles, sourdes, muettes, paralysées (Ésaïe 35. 5, 6). Refuser ce témoignage et demander autre chose était une marque de rejet et d’incrédulité.

Il les renvoie donc au “signe de Jonas”. Ce prophète avait passé trois jours dans le ventre d’un cétacé qui avait fini par le rejeter vivant sur la berge. Puis il était allé à la grande ville de Ninive pour annoncer le jugement de Dieu à ses habitants, qui pratiquaient le mal. Ces hommes pécheurs ont cru son message alarmant, et “se sont repentis à la prédication de Jonas”, dit Jésus (Matthieu 12. 41). Jonas lui-même “fut un signe pour les Ninivites”, dit aussi Jésus (Luc 11. 30). Sa délivrance miraculeuse a dû impressionner ses auditeurs… Jésus se sert de cet événement connu pour annoncer ainsi sa propre mort, son ensevelissement – trois jours et trois nuits dans le sein de la terre – et sa résurrection. C’était le plus grand des signes.

Jésus invite chacun à se remettre en cause, se tourner vers lui et croire en lui : il est plus grand que Jonas (Matthieu 12. 41), il est le Fils de Dieu, le Sauveur du monde.

(La Bonne semence)


Intéressé(e)?
Contactez l'annonceur !
Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message


Signaler un abus

Détails sur l'annonceur

Douceur@L3EVKWY
Auteur : Douceur
Code MediaCongo : L3EVKWY
Envoyer un message

Dernières annonces vues

Best of

Ces annonces peuvent vous intéresser

Ils nous font confiance